Geres recrute 01 Stagiaire mesure de l’impact carbone des projets

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
Geres recrute 01 Stagiaire mesure de l’impact carbone des projets

Contexte

Créé en 1976, le Geres est une ONG de développement internationale qui œuvre à l’amélioration des conditions de vie et lutte contre les changements climatiques et leurs impacts. En tant qu’acteur de terrain, la transition énergétique est un levier majeur de son action. Pour un changement sociétal ambitieux, le Geres encourage le développement et la diffusion de solutions innovantes et de proximité, il accompagne les politiques territoriales climat-énergie et il mobilise tous les acteurs autour de la Solidarité climatique en les incitant à agir et à soutenir les plus vulnérables. Le Geres intervient de manière permanente dans 10 pays.

Missions et objectifs du poste

Dans le cadre de ses activités, le Geres a engagé une réflexion sur la thématique du carbone et sa contribution à la lutte contre les changements climatiques. Ce travail, mené au sein de l’équipe  Geres Expertise (GEX)  concerne à la fois :

  • l’empreinte carbone de la structure ;
  • la mesure de l’impact carbone de ses interventions sur le terrain (au travers d’émissions évitées ou séquestrées).

Un recensement des pratiques des équipes a notamment fait ressortir des besoins méthodologiques pour le suivi et l’évaluation de l’impact carbone des projets sur le terrain. L’équipe GEX souhaite donc recevoir l’appui d’un.e stagiaire pour répondre à ces besoins.

Le stage portera en particulier sur les besoins exprimés dans le cadre du projet multi pays Climat-énergie, mesures d’adaptation et d’atténuation dans les territoires ruraux et villes intermédiaires relai (CEMAATERR) est mis en œuvre depuis 2017 dans 4 territoires au Bénin, Cambodge, Maroc et Mongolie.  Il intervient sur  deux secteurs clés de la transition énergétique lesquels les acteurs publics locaux ont de véritables responsabilités avec un fort potentiel pour fédérer les autres acteurs du territoire (ONG/OSC, secteur privé, services déconcentrés, citoyen-nes) :

  • l’amélioration de l’efficacité énergétique des bâtiments publics au Maroc et en Mongolie,
  • la production et l’approvisionnement en biomasse forestière durable et/ou l’utilisation de technologies de cuisson économes pour les usages domestiques et productifs au Cambodge et au Bénin

Le stage se déroulera sous la supervision de la responsable programme territoires, climat et énergie et avec l’appui du chargé de programme climat et carbone.

Principales activités du poste

  1. Réaliser un état des lieux des méthodologies existantes concernant la mesure d’impacts carbone :
  • Principaux outils de mesure du carbone (en France et à l’international) : Présentation des avantages et des inconvénients.
  • Bases de données disponibles pour réaliser les calculs : quels facteurs d’émission utiliser et comment les trouver (en particulier à l’international) ?
  • Tour d’horizon des pratiques dans les autres structures d’aide au développement.
  1. Proposer un cadre méthodologique de mesure de l’impact carbone des projets :
  • En se basant sur la première étape et l’existant, formaliser un guide pour mesurer l’impact carbone des projets du Geres.
  • Echanger avec les équipes terrain pour rendre la méthodologie adaptable aux différentes spécificités des projets ainsi qu’aux exigences des bailleurs et autres parties prenantes
  1. Application concrète de la méthodologie :
  • Tester la méthodologie sur un ou plusieurs cas concrets dans le cadre du projet multipays CEMAATERR.
  1. Assurer la prise en main de la méthodologie réalisée :
  • Créer des supports pédagogiques pour la prise en main de la méthodologie réalisée : Tutoriels vidéo, co-animation de formations en ligne, etc.
  1. Participer à la vie de l’association
  • Mobilisation ponctuelle sur d’autres missions en fonction des besoins des équipes et des envies du / de la stagiaire.
  • Co-organiser le tournoi de Ping Pong du Geres avec le responsable programme Accès à l’énergie.

Expériences / Formation

Formation

Niveau master en ingénierie environnementale ou dans une thématique du développement et de la solidarité internationale

Compétences

  • Connaissances requises sur les techniques de mesure des émissions de gaz à effet de serre (bilan carbone, analyse cycle de vie) ;
  • Connaissances souhaitées sur la mesure des réductions d’émissions de gaz à effet de serre (scénario de référence, émissions évitées, carbone séquestré) ;
  • Connaissances souhaitées sur le suivi et l’évaluation de projets de développement ;
  • Maîtrise de l’anglais et du français (échanges à prévoir en anglais avec les équipes terrain) ;
  • Bonne maîtrise de la suite office ;
  • Capacités de synthèse et d’analyse ;
  • L’envie de s’investir dans le monde associatif ;

Salaire

  • Stage de fin d’études de 6 mois (début souhaité à partir d’avril 2021) ;
  • Basé à Aubagne au milieu des cigales et des montagnes provençales (télétravail possible en fonction des conditions sanitaires) ;
  • Indemnisation et autres avantages :
    • Indemnité légale de 3,90€ / heure sur la base de 35h. Le temps de travail étant à 36h, le/la stagiaire bénéficiera de 3 jours de JRTT pour 6 mois de stage.
    • Le/la stagiaire pourra également demander 2 jours de congé sans solde par mois de stage effectué.
    • Chèques déjeuner : le/la stagiaire bénéficie de chèques déjeuner (1 chèque d’une valeur de 8,30 € par jour de stage effectué) pris en charge à 60% par Geres et 40% à sa charge. Possibilité d’y renoncer par écrit.
    • Remboursement de 50% des abonnements de transport en commun entre le domicile et le siège sur justificatif remis au service RH. Possibilité de faire rembourser des tickets unitaires pendant la période de crise sanitaire.

Comment postuler

Pour candidater, envoyez votre CV ainsi qu’une lettre de motivation à Clémentine Laratte < [email protected] > et Lucas Winkelmann < [email protected] >