DRC recrute 01 Coordinateur.trice Alertes, Médiation et Réponses rapides

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
DRC recrute 01 Coordinateur.trice Alertes, Médiation et Réponses rapides

Description de l’offre

Coordinateur.trice Alertes, Médiation et Réponses Rapides
Titre de la position: Coordinateur.trice Alertes, Médiation et Réponses rapides
Supervisé par: Chef régional des Opérations Multi-pays
Répondant à: Chef régional des Opérations Multi-pays
Duty station: Dakar
Area of Operation: Région Afrique de l’Ouest
Période considérée: 12 mois (renouvelables)
Type de contrat: Expatrié
Salary & Benefits: Non Management F (poste accompagné, small family package)

Introduction
Le Conseil Danois pour les Réfugiés (Danish Refuge Council – DRC) aide les réfugiés et les personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays dans le monde entier : nous fournissons une aide d’urgence, nous luttons pour leurs droits et nous renforçons leurs chances d’un avenir meilleur.
Nous travaillons dans les zones touchées par les conflits, le long des routes de déplacement et dans les pays où les réfugiés s’installent. En coopération avec les communautés locales, nous nous efforçons de trouver des solutions responsables et durables. Nous œuvrons pour une intégration réussie et, dans la mesure du possible, pour l’accomplissement du souhait de rentrer chez soi.
DRC a été fondé au Danemark en 1956 et est devenu depuis une organisation humanitaire internationale comptant plus de 7 000 employés et 8 000 bénévoles.
Basé à Copenhague (Danemark) et présent dans quarante pays, le Conseil Danois pour les Réfugiés est une organisation de secours à but non lucratif, politiquement indépendante, non gouvernementale et non confessionnelle.
Notre vision est une vie digne pour tous les déplacés.
Tous nos efforts sont basés sur les valeurs suivantes : humanité, respect, indépendance et neutralité, participation, honnêteté et transparence.

Contexte
DRC est présent en Afrique de l’Ouest depuis 1998. Le Bureau régional de DRC pour l’Afrique de l’Ouest (ci-après : WARO) est basé à Dakar, au Sénégal, et couvre six pays en dehors du Sénégal : le Mali, le Burkina Faso, le Niger, le Nigeria, le Cameroun et la République centrafricaine. Dirigé par le directeur régional, le bureau régional supervise, soutient et fournit des orientations stratégiques aux bureaux nationaux de DRC dans la région.
Un département des subventions et opérations multi-pays a été créé depuis février 2021 avec des projets multi-pays et transfrontaliers et des subventions détenues au niveau régional.
Le poste de Coordinateur.trice Alertes, Médiation et Réponses rapides pour les projets multi-pays est un nouveau poste au sein de ce département.
Membre clé du département des opérations multi-pays, il/elle renforcera l’expertise de DRC au niveau régional et dans les pays (Burkina Faso, Mali, Niger) en matière d’appui aux systèmes locaux d’alertes précoces de conflit et de réponses précoces / rapides dans le cadre des projets multi-pays, en particulier les projets PREVENIR et RECOLG.
Ces initiatives visent à réduire les conflits locaux et atténuer l’impact de la violence armée qui affecte les communautés vulnérables dans les zones frontalières du Burkina Faso, du Mali et du Niger.

Objectif du poste
Le/la Coordinateur.trice Alertes, Médiation et Réponses rapides assure le leadership technique des opérations multi-pays de DRC au Sahel Central en matière d’appui aux systèmes d’alertes précoces de conflit et de réponses précoces / rapides avec comme cadre d’action les documents de projets multi-pays, la stratégie régionale 2020-2022, la stratégie DRC 2020-2025, les standards techniques de DRC et du secteur Désarmement Humanitaire et Consolidation de la Paix.
Les missions DRC au Burkina Faso, Mali et Niger sont responsables de la mise en œuvre des projets multi-pays dans leurs pays.
Le/la Coordinateur.trice Alertes, Médiation et Réponses rapides fournira un leadership technique aux équipes sur son champ de responsabilité, collaborera étroitement avec les experts techniques et les équipes opérationnelles dans les pays, au bureau régional et au siège, et développera des synergies opérationnelles au quotidien avec le Responsable Consolidation de la Paix et Inclusion pour les projets multi-pays.

Le champ technique couvert par le poste inclut les volets suivants :
Renforcement des systèmes d’alertes précoces de conflits communautaires pour anticiper les risques imminents de violence communautaire et donner l’alerte avant des épisodes de violence évitables

Suivi et analyse des contextes
Analyses de conflits
Renforcement des systèmes d’alerte précoce au niveau local
Soutien à la convergence et la coordination avec d’autres acteurs de l’alerte précoce

Actions précoces pour prévenir et réduire les conflits et leurs impacts immédiats
Analyses rapides des dynamiques de conflit
Médiation d’urgence par des médiateurs tiers neutres, personnels du projet
Renforcement de la capacité de médiation endogène (médiateurs locaux, partenaires locaux)
Actions de protection d’urgence dans les communautés touchées par le conflit et la violence.
Il s’agira d’instaurer des synergies étroites avec les équipes opérationnelles et techniques de protection dans les pays et au bureau régional.

Appuis aux initiatives communautaires permettant de traiter les causes profondes de conflit et de renforcer la résilience des communautés
Formation d’acteurs locaux/communautaires renforçant leur capacité à agir en tant qu’agents de la paix
Appuis aux dialogues locaux, cadres de concertation et activités de suivi/formation en lien avec les problématiques conflictogènes
Appuis au développement de projets communautaires visant à renforcer les liens socio-économiques entre les différents groupes, la sécurité humaine et la cohésion sociale. Il s’agira d’instaurer des synergies étroites avec les équipes opérationnelles et techniques de relèvement économique dans les pays et au bureau régional.

Les missions dans les pays d’intervention représenteront 30% à 40% du temps de travail de ce poste.

Responsabilités
Leadership technique des projets régionaux dans le domaine du renforcement des systèmes d’alerte précoce et de réponses rapides

– Elabore et fait évoluer les cadres techniques des projets régionaux sur les volets techniques décrit ci-dessus en étroite coordination avec les équipes pays et le référent technique du siège
– S’assure de l’existence de plans de formation pour les équipes DRC et partenaires dans son champ de responsabilité technique, et de leur mise en œuvre. Organise des formations de formateurs et des formations.
– Fournit un appui technique à distance et au cours de missions terrain (mentorat « on the job »), et organise la mise en place de communautés de pratiques entre les équipes pays
– Développe et déploie un cadre et d’outils de suivi et évaluation adaptés aux initiatives de renforcement des systèmes d’alerte précoce et de réponses rapides dans les projets multi-pays et appuie les opérations pour le contrôle de la qualité
– Appuie ou assure la production d’analyses, d’études de cas et de documents de présentation stratégiques
– Collecte, utilise et dissémine des leçons apprises afin de renforcer la qualité des programmes
– Assure la qualité technique des rapports narratifs en coordination avec les équipes pays
– Contribue au recrutement, à la définition des objectifs et à l’évaluation sur son champ technique des équipes des projets régionaux dans les pays.
– Développe la programmation et les synergies intersectorielles.

Supervision de personnel
Supervise le/la Spécialiste Alertes et analyses de conflit. Le/la Coordinateur.trice Alertes, Médiation et Réponses rapides coordonne et supervise les activités quotidiennes du Spécialiste Alertes et analyses de conflit avec pour objectif d’atteindre les résultats généraux déterminés avec le Responsable Régional des Opérations Multi-pays. Toutefois, le/la Coordinateur.trice Alertes et Réponses rapides n’a pas de responsabilité sur les éléments clés de la gestion du personnel (embauche, licenciements, gestion de la performance, comportements inappropriés).

Partenariats pluri-annuels
– Organise avec les équipes la mise à jour de la cartographie et de l’analyse des acteurs locaux et internationaux en lien avec son champ technique. Assure avec les équipes pays le développement de nouveaux partenariats pluri-annuels stratégiques et le renforcement des partenariats existants au niveau local, national et régional avec la société civile, les ONGs internationales et les institutions de référence ;
– S’assure du cadrage, de la qualité et de l’accompagnement des approches partenariales dans la mise en œuvre des projets multi-pays sur l’ensemble de son champ de responsabilité technique ;
– Supervise avec les équipes pays le renforcement des synergies opérationnelles sur son champ technique avec les autres acteurs de paix dans les pays d’intervention des projets multi-pays.

Publications et communications externes
– Définit avec les équipes et la référente technique du siège les termes de référence des études et publications régionales dans le cadre des projets multi-pays
– Mobilise les ressources internes et externes requises pour les études et publications, supervise leur réalisation et garantit leur qualité technique
– Fournit des articles pour la communication externe

Appui au développement programmatique et stratégique
Appuie l’élaboration et l’adaptation des stratégies des opérations multi-pays dans son champ de responsabilité technique au niveau régional et dans les pays
Identifie des opportunités de collecte de fonds (régionales ou nationales), pilote au niveau technique l’élaboration des propositions de projet et participe aux négociations bailleurs sur son champ de responsabilité

Représentation
Communique sur les projets de DRC avec les différents partenaires et parties prenantes
Représente DRC aux réunions et forums de coordination régionaux (et nationaux si nécessaire) et auprès des bailleurs et des partenaires régionaux (et des pays si nécessaire)

Qualifications requises
La réussite de cette mission exige que vous soyez à l’écoute des équipes et des partenaires, que vous soyez en mesure d’assurer un management technique à distance et sachiez faire preuve de leadership pour mener à bien les objectifs des projets multi-pays mais aussi pour appuyer les partenaires locaux en charge de nombreuses activités. De plus vous devez être (ou avoir) :

Compétences essentielles
• Diplôme supérieur de niveau maîtrise ou plus en sciences sociales, politiques, juridiques ou économiques, gestion de projet, développement international, études de paix et sécurité (conflict studies), ou dans tout autre domaine pertinent pour le poste
• Au moins 5 ans d’expérience préalable dans les domaines de la médiation, la négociation humanitaire, la sécurité communautaire, la réduction de la violence armée ou la prévention des conflits.
• Minimum 2 ans d’expérience dans un rôle de conseil technique sénior, capacité à fournir un leadership technique et à accompagner des équipes en remote management
• Excellente connaissance et multiples expériences dans les contextes du Sahel.
• Aptitude à planifier et à mener des recherches et des analyses sur les conflits, la paix et la cohésion sociale
• Justifier d’une expérience concluante dans la gestion autonome de relations partenaires et bailleurs et les fonctions de représentation
• Expérience en matière d’assurance qualité, de renforcement de capacités et de formation
• Capacité à travailler de manière autonome et sous pression, et proactivité dans la recherche de solutions
• Solides compétences en communication et en relations interpersonnelles
• Excellentes compétences en informatique : Outlook, Word, Excel et PowerPoint

Compétences souhaitées
• Maîtrise de l’anglais

Compétences et qualités exigées
À ce poste, vous devez démontrer les cinq qualités essentielles du DRC, à savoir :
• Viser l’excellence : vous vous concentrez sur l’obtention de résultats tout en garantissant un processus efficace.
• Vous vous efforcez de produire un travail précis, approfondi et professionnel avec une utilisation optimale du temps et des efforts ;
• Collaborer : vous coopérez avec et impliquez les parties concernées, recherchant activement leur opinion et partageant des informations clés avec elles. Vous soutenez et faites confiance aux autres, tout en encourageant les commentaires ;
• Prendre les rênes : Vous prenez la responsabilité et donnez la priorité à votre travail en fonction de la vision et des objectifs généraux de DRC. Vous prenez l’initiative face à un défi ou une opportunité et vous recherchez des solutions innovantes ;
• Communiquer : vous écrivez et parlez efficacement et honnêtement tout en adaptant votre style et votre ton à la situation. Vous écoutez activement les autres et les impliquez dans le dialogue ;
• Faire preuve d’intégrité : Vous respectez et promouvez les normes les plus strictes en matière de conduite éthique et professionnelle en relation avec les valeurs et le code de conduite de DRC, y compris la protection contre l’exploitation sexuelle, les abus et le harcèlement.
• Capacité à travailler dans un environnement multiculturel et cosmopolite ;
• Proactivité, avec une approche coopérative et collaborative ;
• D’excellentes capacités de communication (notamment l’attention et la patience) sont nécessaires ;
• De bonnes capacités organisationnelles sont requises ;
• Sens de l’éthique exemplaire ;
• Capacité à travail en équipe et bon sens de l’humour.

Réglementation générale
• L’employé doit suivre les instructions du DRC en matière de sécurité, de confidentialité et de directives éthiques, y compris le Code de conduite et le Cadre de responsabilité humanitaire
• L’employé ne doit exercer aucune autre activité rémunérée pendant la durée de son contrat avec le DRC sans recevoir l’autorisation préalable pour le faire
• L’employé ne doit s’engager dans aucune activité qui pourrait nuire au DRC ou à la mise en œuvre de tout projet pendant la durée du contrat avec le DRC
• L’employé ne doit pas donner d’interviews aux médias ou publier des photos ou d’autres documents liés au projet sans autorisation préalable
• L’employé doit retourner tout l’équipement emprunté pour le projet au DRC après la fin de la période du contrat ou sur demande

Les candidatures ne peuvent se faire qu’en ligne, sur le site indiqué ci-dessous.
Vous devez télécharger en ligne votre CV (3 pages maximum) ainsi qu’une lettre de motivation.
Le CV et la lettre de motivation peuvent être en français ou bien anglais.
COMMENT POSTULER ?
Postulez en ligne
https://candidate.hr-manager.net/ApplicationInit.aspx?cid=1036&ProjectId=162779&DepartmentId=19015&MediaId=5