L’Auberge des Migrants recrut 01 Juriste

L’Auberge des Migrants recrut 01 Juriste – Human Rights Observers – Calais

Description du poste :

L’Auberge des Migrants est l’une des plus anciennes associations d’aide aux migrants et réfugiés du nord de la France. Son action est focalisée sur les villes de Calais et Grande-Synthe.

Le projet Human Rights Observers (HRO) est né en 2017, après le démantèlement de la “Jungle”, en tant qu’organe d’observation, de récolte de données et d’analyse de l’état des droits humains des personnes éxilé-e-s à Calais et Dunkerque. L’équipe HRO s’est constituée à la demande de certaines communautés de personnes exilées à Calais qui souhaitaient une présence de bénévoles sur le terrain la nuit et pendant les expulsions du fait des nombreux témoignages de violences. Son fonctionnement se rapproche de la méthode copwatching, littéralement « surveillance de la police » : il s’agit d’être présent autant que possible lors des contrôles de police et des expulsions et de documenter les opérations de police.

Chaque jour, des équipes de HRO sont sur le terrain pour documenter et surveiller toutes les violations des droits de l’homme contre ces populations.

L’essentiel des opérations policières sont des expulsions. Ces opérations sont quotidiennes et elles ont lieu tous les jours à Calais et 4 à 5 fois par semaine à Dunkerque. Elles s’inscrivent dans une politique d’évitement des “points de fixation”.

Le.a juriste apportera son soutien au collectif Human Right Observers, qui observe et documente les atteintes aux droits humains à Calais et à Dunkerque. À travers sa mission, la personne juriste sera amenée à soutenir au quotidien les coordinateurs et bénévoles contribuant au projet et aux sessions d’observation, de récolte et consolidation de données menées. Elle permettra également de sensibiliser les acteurs du réseau et les personnes exilées quant à leurs droits fondamentaux, tout en contribuant à ce que le travail réalisé par l’équipe soit relayé, structuré et accompagné auprès de partenaires et de soutiens institutionnels et associatifs pour mener des actions de plaidoyer et contentieuses.

Missions  :

  • Appui juridique aux situations rencontrées sur le terrain : conseil et recherche juridique pour l’équipe HRO et en fonction des situations, accompagnement des coordinateur.rice.s pour les saisines des autorités compétentes, enclenchement et suivi des procédures pénales entre autres.
  • Contribution à l’application des objectifs du projet avec les coordinateur.rice.s et suivi de leur application.
  • Avec les coordinateur.rice.s travailler en lien avec les acteurs juridiques du réseau (avocats, juristes, associations partenaires) : participation aux réflexions et échanges sur les initiatives de contentieux autour des expulsions et du non-respect des droits fondamentaux des occupants de terrain dans le Calaisis et le Dunkerquois.
  • Création de nouveaux outils ou diffusion d’outils existants ayant pour but de promouvoir et sensibiliser les acteurs associatifs et personnes exilées sur leurs droits fondamentaux (par exemple : information aux droits des personnes exilées et/ou des bénévoles).
  • Formation continue des coordinateurs et bénévoles qui participent à HRO.
  • Aide à la coordination de l’équipe (plannings sur le long terme, répartition et suivi des tâches) en lien avec la manager de L’Auberge des Migrants.

En lien avec le contexte interassociatif, le.a juriste pourra être amené.e à relayer le travail de HRO auprès d’autres acteurs du reseau via certaines missions :

  • Participation à la coordination d’actions contentieuses nécessitant l’utilisation des données HRO.
  • Participation active aux échanges inter associatifs sur les initiatives de contentieux et de plaidoyer en cours (expulsions de terrain et du non-respect des droits fondamentaux) à la frontière franco-britannique.
  • Participations aux réunions et groupes de travail interassociatifs généraux à Calais et Grande-Synthe si nécessaire.

Expériences / Formation

Profil souhaité :

  • Formation juridique indispensable (niveau M2 souhaité) en droits fondamentaux, droit au logement, droit pénal, droit administratif, droit des étrangers.
  • Minimum 2 ans d’expérience salariée ou bénévole dans des actions terrain et/ou de défense des droits fondamentaux.
  • Expérience préalable dans des projets auprès de personnes exilées souhaitée.
  • Expérience préalable souhaitée et/ou connaissance approfondie du contexte général à la frontière franco-britannique dans ses dimensions politiques et juridiques.

Compétences requises :

  • Grandes capacités rédactionnelles, de recherche et d’analyse.
  • Capacité à travailler en équipe dans un environnement multiculturel.
  • Capacité à fédérer et mener des actions collectives.
  • Capacité à travailler de manière autonome.
  • Français langage courant et une très bonne maîtrise de l’anglais à l’oral et à l’écrit.

Salaire

Lieux de travail : Calais, Grande-Synthe et ses environs

Durée : CDD de 6 mois avec possibilité d’extension

Prise de poste : dès que possible

Date limite de candidature : 17/02/2020

Salaire mensuel : 2 000 Euros brut

Comment postuler

CV + lettre de motivation par email à  [email protected]  avec l’objet “Candidature poste juriste HRO”.

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !