DCI recrute 01 coordinateur pays

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
DCI recrute 01 coordinateur pays
AVIS DE RECRUTEMENT D’UN.E COORDINATEUR.TRICE PAYS AU LIBAN

Type de Contrat :                 Contrat de consultance

Lieu de travail :           Beyrouth

Poste proposé par :   Direction de la Coopération Internationale de Monaco / Département des Relations Extérieures et de la Coopération Gouvernement de la Principauté de Monaco

Rémunération de la Prestation :  Selon expérience

Date de fin de validité de l’annonce  : 31 juillet 2021

Date souhaitée de démarrage de la mission  : octobre-novembre 2021

Contact : [email protected]

Les candidat.e.s seront Libanais.e.s.

Contexte général :

La Direction de la Coopération internationale (DCI), au sein du Département des Relations Extérieures et de la Coopération (DREC), est en charge de la mise en œuvre de la politique d’Aide Publique au Développement du Gouvernement de la Principauté de Monaco.

L’action de la DCI vise à soutenir les pays en développement, à travers des coopérations bilatérales et multilatérales nouées avec un réseau de partenaires de terrain (autorités publiques, société civile, organisations internationales) chargées de la mise en œuvre de projets de coopération. La DCI finance ainsi une centaine de projets dans onze pays et dans quatre domaines d’intervention : la Santé, la Sécurité alimentaire et nutritionnelle, l’Education et l’Insertion socio-économique.

Le Liban constitue un pays d’intervention prioritaire de la Coopération monégasque. L’aide apportée dans ce pays se concentre aujourd’hui dans les secteurs de la santé (santé maternelle et infantile, soutien aux systèmes de santé nationaux et accès aux soins), l’insertion socio-économique (assistance et insertion sociale des populations et entreprenariat social – développement économique local), et l’éducation (accès à l’éducation et à l’alphabétisation, éducation inclusive). Compte tenu de la situation actuelle du pays, un appui dans le domaine de la sécurité alimentaire pourrait être développé.

La DCI souhaite renforcer localement son dispositif de mise en œuvre et de suivi de la Coopération au Liban par la mise en place d’un.e Coordinateur.trice Pays. Il/Elle sera basé.e au Liban avec des déplacements réguliers sur les sites des projets et chez les partenaires dans le pays. Il/Elle travaille sous la supervision du Directeur de la Coopération à Monaco, du Coordinateur des Programmes, et du Responsable Programmes Liban et en lien avec le Consul Général Honoraire de la Principauté au Liban.

Pour assurer le suivi de la Coopération au Liban, la Direction de la Coopération Internationale (DCI) lance un avis de recrutement d’un.e consultant(e) Coordinateur.trice Pays répondant aux conditions et exigences suivantes :

Objectif général du poste :  Appui à la mise en œuvre et au suivi de la Coopération au développement du Gouvernement de la Principauté de Monaco au Liban.

Missions et tâches :

  • Suivi et contrôle de la programmation opérationnelle
  • Participer à l’évaluation, à la programmation et à la mise en œuvre de la stratégie de coopération dans le pays ainsi qu’aux futures orientations de celle-ci ;
  • Participer au montage de projets avec les autorités du pays (locales ou nationales) ;
  • Veiller au bon avancement des projets soutenus, en particulier au respect des échéances et de la qualité des rapports d’exécution techniques et financiers destinés à la DCI ;
  • Signaler à temps les réajustements et difficultés dans la mise en œuvre des projets et proposer des mesures correctives ;
  • Analyser /Participer à l’analyse des rapports d’exécution des projets destinés à la DCI ;
  • Apporter un appui aux partenaires en charge de la mise en œuvre des projets quand cela est pertinent.
  • Reporting, veille et prospection
  • Etablir des rapports semestriels destinés à la DCI comprenant en particulier des informations sur les avancées des projets et l’impact des actions soutenues, mais également, le cas échéant, sur les difficultés rencontrées ;
  • Transmettre régulièrement à la DCI des éléments pertinents sur la situation politique, économique, sociale et sécuritaire du pays (ex : analyse des politiques publiques et stratégies nationales, identification des besoins sectoriels, cartographie des acteurs du développement, caractéristiques de l’aide internationale dans le pays…) ;
  • Participer à l’identification et à l’instruction des demandes de financement adressées à la DCI ;
  • Représentation et communication
  • Faire connaître et représenter la Coopération monégasque auprès des partenaires techniques et financiers et des autorités nationales ;
  • Entretenir avec les partenaires des échanges réguliers sur la mise en œuvre des projets ;
  • Participer et représenter la DCI aux comités de pilotage, aux réunions techniques de projet, aux réunions des bailleurs de fonds, commissions mixtes etc. ;
  • Rencontrer sur une base régulière les partenaires opérationnels de la DCI (autorités, société civile locale, agences des Nations Unies, ONG internationales…), les bénéficiaires des projets ainsi que les parties prenantes pertinentes ;
  • Assurer auprès des autorités du pays le plaidoyer autour de sujets prioritaires pour la Coopération monégasque.
  • Relations avec les acteurs monégasques actifs dans le pays
  • Etablir les liens avec les autres acteurs publics et privés monégasques actifs dans le pays (Organisations de Solidarité Internationale, Organismes de Santé monégasques, Fondations, Secteur Privé, …) ;
  • Leur apporter un suivi sur le terrain, et un soutien technique et logistique lorsque cela s’avère pertinent.
  • Organisation
  • Organiser et garantir le bon déroulement des missions de terrain réalisées par la DCI dans le pays, ou les visites officielles des Autorités monégasques ;
  • Organiser d’éventuels cadres de concertation ou tables rondes thématiques en lien avec les projets de la DCI.
  • Gestion administrative et financière
  • Gérer le budget de fonctionnement de l’activité de consultance (budget annuel) : budget prévisionnel, gestion des dépenses et reporting auprès du service administratif et financier du siège ;
  • Faire un point à mi année avec le siège sur la consommation du budget ;
  • Faire valider à la DCI les missions et les frais qui en découlent ainsi que les devis de tout achat ;
  • Conserver et transmettre à la DCI tous les justificatifs liés ;
  • Appui aux Volontaires Internationaux de Monaco (en lien avec le Consul)
  • Accueil à l’arrivée et information sur les conditions quotidiennes et pratiques dans le pays (Santé, transports, sécurité, adresses utiles) ;
  • Aide à la recherche de logement et aux procédures de visa et titres de séjour au Liban ;
  • Lien régulier pendant la mission du VIM : contacts, discussions sur son déplacement dans le projet partenaire etc.

Caractéristiques du poste :

  • Le/la Consultant(e) /Coordinateur.trice Pays est basé.e au Liban, avec des déplacements réguliers sur l’ensemble des projets et des partenaires dans le pays.
  • Il/Elle travaille sous la supervision du Directeur de la Coopération monégasque à Monaco et d’un Responsable Programmes et en lien avec le Consul Général Honoraire de Monaco au Liban.
  • Statut et durée du contrat
  • Contrat de consultance, renouvelable sur la durée. Le premier contrat sera établi pour 6 mois ;
  • Contrat de droit monégasque ;
  • Des visites de terrain et autres activités nécessitent ponctuellement plusieurs journées entières et consécutives de travail.
  • Rémunération
  • En lien avec l’expérience du Consultant et les grilles en cours à la DCI ;
  • Des formations peuvent être proposées et prises en charge.

Profil recherché du consultant :

Obtention effective ou en cours du statut de consultant

  • Formation
  • Diplômé.e de l’enseignement supérieur de préférence de niveau Bac +4 /Bac +5 dans le domaine du développement, ou du social, ou en économie ou sciences politiques ou santé publique.
  • Expériences et connaissances
  • Au moins 5 années d’expérience de gestion de projets d’aide au développement auprès de bailleurs de fonds, d’organisations non gouvernementales, d’organisations internationales ou d’associations spécialisées dans l’aide au développement ;
  • Connaissances et expériences techniques solides dans un ou plusieurs des domaines suivants : réfugiés, insertion socio-économique, santé, sécurité alimentaire et nutritionnelle, éducation, formation professionnelle, enfance en situation de rue, handicap ;
  • Bonnes connaissances des outils de gestion de projet (cycle projet, cadre-logique…) et des procédures d’attribution des financements de l’Union Européenne et Etats européens ;
  • Connaissance du milieu de l’aide au développement au Liban, en particulier de ses acteurs de la société civile.
  • Compétences et qualités personnelles
  • Autonomie/sens des responsabilités/dynamisme/rigueur/polyvalence ;
  • Parfaite maîtrise du français et de l’anglais ainsi qu’une bonne connaissance de l’arabe à l’écrit et à l’oral ;
  • Très bonnes capacités rédactionnelles et d’analyse ;
  • Adaptabilité, diplomatie et capacités à la négociation ;
  • Maîtrise des outils informatiques MS Office et Excel ;
  • Mobilité.
  • Un  test écrit en français  sera réalisé selon un temps imparti afin de vérifier les compétences rédactionnelles et analytiques du/de la candidat.e

Postuler :

Veuillez adresser votre lettre de motivation et votre CV accompagné d’une photo d’identité à l’adresse suivante, en indiquant l’intitulé du poste dans l’objet de votre message  : [email protected]

N.B. : Le/la candidat.e devra fournir au moins 3 références professionnelles (contact et coordonnées), qui ont travaillé en position de management directement avec l’intéressé.e.

Salaire

Contrat de consultance

Comment postuler

Veuillez adresser votre lettre de motivation et votre CV accompagné d’une photo d’identité à l’adresse suivante, en indiquant l’intitulé du poste dans l’objet de votre message  : [email protected]

N.B. : Le/la candidat.e devra fournir au moins 3 références professionnelles (contact et coordonnées), qui ont travaillé en position de management directement avec l’intéressé.e.