FAO recruits 01  Spécialiste en suivi-évaluation

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

 

FAO recruits 01  Spécialiste en suivi-évaluation

 

FAO

Antananarivo, Madagascar
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement
Description de l’emploi – Spécialiste en suivi-évaluation (2103073)
Description de l’emploi: 2103073
Spécialiste en suivi-évaluation
Date de dépublication: 30/nov./2021, 23:59:00
Organizational Unit: FRMAG
Type d’emploi: Travail temporaire
Type de réquisition: NPP (personnel national de projet)
Grade: N/A
Lieu principal: Madagascar-Antananarivo
Durée: 11 mois renouvelable
Numéro de poste: N/A
La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.
La FAO s’engage à assurer la diversité de ses effectifs, en veillant à une représentation équilibrée des femmes et des hommes ainsi que des nationalités, des profils et des cultures.
Les femmes, les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés et les personnes handicapées possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
Toute personne employée par la FAO est tenue d’adhérer aux normes les plus élevées d’intégrité et de professionnalisme et de respecter les valeurs de l’Organisation. La FAO applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec ses buts et objectifs et ceux du système des Nations Unies, y compris l’exploitation et les atteintes sexuelles, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination.
Les références et les antécédents de tous les candidats sélectionnés feront donc l’objet de vérifications rigoureuses.
Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
Le ou la titulaire du poste pourra être réaffecté(e) à d’autres activités et/ou lieux d’affectation en fonction des besoins de l’Organisation.
Cadre organisationnel
La sécurité alimentaire et nutritionnelle constitue un défi majeur pour les pays membres de la Commission de l’Océan Indien (COI) ainsi que dans le contexte d’intégration régionale. Les pays membres de la COI partagent de nombreux traits dans le contexte de la sécurité alimentaire et nutritionnelle, dont 1) la dépendance à l’égard du commerce international et des aliments importés; 2) la vulnérabilité au changement climatique, aux catastrophes naturelles et aux chocs économiques externes; 3) la malnutrition; et 4) des taux élevés de maladies non transmissibles liées à l’alimentation. Ce phénomène renforce la nécessité de mettre en œuvre la présente action.
Les produits principaux attendus sont : (1) Les systèmes d’informations nationales récoltent et produisent des données et des informations sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle, (2) une plateforme informelle régionale appuie les activités des systèmes d’informations nationaux dans l’identification, la collecte et la production de données et informations harmonisées sur la sécurité alimentaire et (3) une amélioration de la coordination des informations sur la sécurité alimentaire, accompagnée d’une amélioration des capacités nationales d’analyse quantitative de la sécurité alimentaire et nutritionnelle est constatée. L’action sera mis en œuvre en gestion indirecte avec la FAO.
Si la région veut avoir une vraie politique régionale agricole fondée sur des preuves alors il est nécessaire de présenter aux décideurs politiques des données de base qui manquent actuellement pour quelques pays de la région (Seychelles et Comores). Ainsi, si l’action soutient la collecte de données et son interprétation statistique par les centres de statistiques nationales, il contribuera à mieux comprendre les enjeux agricoles et mieux définir et suivre les stratégies de développement agricole nationales, car les décideurs politiques pourraient plus aisément avoir l’information nécessaire pour préparer une stratégie agricole et la suivre. Ces données sont aussi importantes pour déterminer les programmes régionaux d’assistance technique qui pourraient être soutenus. Plus encore, ce type d’information est nécessaire pour planifier des systèmes alimentaires durables en accord avec ce qui sera prévu lors du sommet sur le système alimentaire de 2021.
Le projet est mis sous la supervision du Coordinateur de Projet au niveau de la FAO (Madagascar, Maurice, Comores et Seychelles). Dans ce cadre, la FAO recrute un « Consultant en suivi-évaluation ».
Position hiérarchique
Le Spécialiste en suivi-évaluation travaillera sous la supervision générale du Représentant de la FAO à Madagascar, Comores, Maurice et Seychelles, et du Représentant Adjoint, et sous la direction technique de la division économie agro-alimentaire ESA au siège de la FAO, en étroite collaboration avec le personnel des unités Programme, Opérations, Communication, Suivi – évaluation, Administration – Finance, et les consultants nationaux/internationaux recrutés dans le cadre desdits projets au niveau du Bureau de la FAO à Antananarivo, Madagascar
Domaine de spécialisation
Système d’information, Analyse socio-économique des chaînes de valeur, analyse économique quantitative, sécurité alimentaire et nutritionnelle.
Tâches et responsabilités
Identifier les besoins d’information en rapport avec la planification
Améliorer le document de suivi-évaluation du projet et assurer son appropriation par les acteurs ;
Contribuer à la planification opérationnelle du travail (plan de travail annuel) avec l’ensemble du personnel du projet et des parties prenantes;
Mettre en œuvre de la planification liée au S&E (établir un plan de suivi), coordonner les activités régulières de suivi;
Veiller à associer les bénéficiaires au suivi interne du projet dans la collecte des données sur le terrain ;
Analyser, vérifier et restituer les données;
Assurer la gestion de la base e données et sa mise à jour ;
Préparer des rapports de synthèse réguliers et les transmettre au coordinateur du projet en vue de l’élaboration des rapports trimestriels et semestriels (à élaborer selon le modèle standard de la FAO);
Réviser et synthétiser les rapports produits par le personnel exécutant et les sous-traitants concernant l’évaluation et l’impact du projet;
Informer le coordinateur du projet, notamment sur les succès et les contraintes, et répondre aux besoins d’information imprévus;
Appuyer le suivi opérationnel des activités du projet sur une base régulière ;
Accompagner les missions d’évaluation et d’assistance effectuées par des consultants de l’extérieur.
Appuyer l’élaboration du rapport final avec conclusion et recommandations
LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS:
Conditions minimales à remplir
Diplôme universitaire de niveau supérieur (Bac + 5 au moins) en Economie/ agronomie/ gestion
5 ans d’expériences en matière de planification et de suivi évaluation.
Connaissance courante du français et connaissance moyenne de l’anglais.
De Nationalité Malagasy.
Compétences de base exigées par la FAO
Attention portée aux résultats
Avoir l’esprit d’équipe
Sens de la communication
Établissement de relations constructives
Partage des connaissances et amélioration continue
Aptitudes techniques/fonctionnelles
Étendue et pertinence des connaissances et/ou expérience de l’approche Genre
Connaissances et expérience dans l’analyse de la chaîne de valeur
Avoir une expérience dans la gestion, suivi et évaluation des projets serait un plus
Capacité à respecter les échéances sous pression
RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
• La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
• Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à:  [email protected] 
• Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.
• Veuillez noter que la FAO ne prend en considération que les titres universitaires et diplômes délivrés par des établissements reconnus figurant dans la Base de donnée mondiale de l’enseignement supérieur, la liste mise à jour par l’Association internationale des universités (IAU)/UNESCO. Pour accéder à la liste, prière de cliquer ici   www.whed.net/ 
• Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO:  http://www.fao.org/employment/home/fr/
Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.
COMMENT POSTULER
Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés.
Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
Pour obtenir de l’aide, écrire à:  [email protected] .
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.

POSTULER