FAO recrute 01 Assistant (e) en Transfert monétaire

FAO recrute 01 Assistant (e) en Transfert monétaire

FAO

Ouagadougou, Burkina Faso
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Description de l’emploi: 2100784   Assistant (e) en Transfert monétaire
Date de dépublication: 22/mars/2021, 22:59:00 Organizational Unit: FRBKFType d’emploi: Travail temporaireType de réquisition: NPP (personnel national de projet)Grade: N/ALieu principal: Burkina Faso-OuagadougouDurée: 12 mois renouvelable si budget disponible et évaluation satisfaisante.Numéro de poste: N/A La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.
Les femmes et les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.Les personnes handicapées sont également encouragées à présenter leur candidature.Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
Cadre organisationnel La Représentation de la FAO au Burkina Faso exécute en appui au Gouvernement plusieurs projets et programmes au Burkina Faso. Ces projets et programmes sont particulièrement concentrés dans la partie Nord du Pays (régions du Sahel, du Centre Nord et du Nord) qui, depuis plus d’une dizaine d’années est en situation d’insécurité alimentaire structurelle. Cette situation d’insécurité alimentaire est exacerbée par la récente crise humanitaire engendrée par les attaques armées et les conflits intercommunautaires, ayant engendré des déplacements massifs de populations. Ainsi, la FAO conformément à son mandat compte augmenter ses appuis en termes d’assistances aux communautés vulnérables au Burkina Faso. En plus de l’assistance en nature, la FAO intègre de plus en plus la modalité transfert monétaire dans son programme. Dans le but d’assurer un meilleur suivi opérationnel des Programmes de Transfert Monétaire, la Représentation de la FAO au Burkina souhaite renforcer son personnel à travers le recrutement d’un Assistant en Transfert monétaire.

Position hiérarchique Sous la supervision générale de l’Assistant du Représentant de la FAO, chargé du Programme, sous la direction du Coordonnateur des Urgences, l’Assistant (e) en Transfert monétaire sera placé (e) sous la supervision directe de l’Expert National en Transfert Monétaire et travaillera en étroite collaboration avec le chargé des opérations et les autres experts techniques, et les équipes de la FAO sur le terrain.

Domaine de spécialisation L’assistant (e) en Transfert monétaire devra travailler dans les domaines suivants de l’assistance en lien avec les modalités Transferts monétaires à savoir tel que : l’analyse des options de réponse, l’analyse et suivi des marchés, l’exécution, suivi évaluation des programmes de Transfert monétaire, le tout en lien avec la sécurité alimentaire et la protection sociale.

Tâches et responsabilités
L’Assistant en transfert monétaire aura à exécuter les tâches et responsabilités suivantes :  Contribuer à la conception, la planification, la gestion, la mise en œuvre, la supervision et suivi des programmes de transfert monétaire et coupons,
Participer à la coordination et la mise en place des analyses préliminaires à la conception et planification des programmes de transfert monétaire tels que les études de marché, les analyses des besoins, les analyse de risques, le suivi régulier des prix, etc. afin de déterminer la modalité (coupons, argent contre travail ou transferts monétaires inconditionnels) et le mécanisme (Cash direct sous enveloppe ; cash électronique etc.) les plus appropriés au contexte,Contribuer, en coordination avec l’équipe de suivi-évaluation et IT, à mettre en place graduellement un système biométrique d’identification multiple des bénéficiaires du cash pour faciliter l’utilisation du transfert monétaire électronique et de coupons électronique dans les interventions mais aussi faciliter le suivi et le reportage des profils sociaux des bénéficiaires ;Contribuer au suivi opérationnel de la gestion des contrats avec les fournisseurs de service financier, conformément aux clauses contractuelles.Tenir à jour les bases de données des bénéficiaires de concert avec l’IT et les sous bureaux et renseigner les matrices en lien avec les transferts monétaires,Assister l’expert national lors des réunions du groupe de travail sur les transferts monétaires, et des groupes de coordination en lien avec les programmes de transfert monétaire, et à d’autres réunions telles que celles du Cluster sur la Sécurité Alimentaire, afin de positionner la FAO, d’assurer des synergies et éviter des duplications.Contribuer au développement des manuels d’opérations (SOPs) pour la mise en place des programmes des transfert monétaire (y compris la stratégie, le mode opératoire et le plan de travail pour la distribution d’argent aux bénéficiaires)Participer au processus d’identification des fournisseurs de services financiers (institutions de microfinance, banques, etc.), opérateurs de téléphonie mobile, etc. pour la distribution des transferts monétaires aux bénéficiaires à travers la conception des termes de références et l’évaluation technique des prestataires ;Contribuer à l’élaboration des contrats avec les opérateurs/fournisseurs de services financiers sélectionnés pour la distribution d’argent aux bénéficiaires ;Contribuer à la systématisation des expériences, bonnes pratiques et leçons apprises ainsi que la mesure d’impact des programmes de transfert monétaire ;Exécuter tout autres tâches du bureau en lien avec le mandat de la FAO.
LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS:
Conditions minimales à remplir    Diplôme d’étude supérieure (au moins BAC + 3)  dans une des thématiques suivantes : sciences sociales ou économiques/ gestion des projets/programmes, développement rural, agronomie, zootechnie.
Avoir une expertise avérée et de solides connaissances dans les Transferts monétaires (Programmation, analyse des options de réponse ; analyse des marchés, exécution, suivi évaluation etc.)Avoir une bonne connaissance des outils de collecte de données mobile (Kobo, ODK, CSPRO, Survey Solution) ;Avoir une bonne connaissance en gestion de données, traitement et analyse et une parfaite maitrise du logiciel MS Excel et une connaissance des logiciels MS Access et R serait un plus ;Avoir au moins 5 ans d’expérience en sécurité alimentaire, assistance humanitaire, dont au moins 03 ans en conception, mise en œuvre et suivi de Programmes de Transferts monétaires ;Avoir une bonne connaissance des cadres de coordination, de discussion et partage sur les transferts monétaires ;Avoir une bonne maîtrise de la langue française. La connaissance de l’anglais et des procédures des Nations unies en générale ou d’un organisme international en matière de Transfert monétaire sera un atout ;Etre ressortissant burkinabé.  Compétences de base exigées par la FAO Attention portée aux résultats
Avoir l’esprit d’équipeSens de la communicationÉtablissement de relations constructivesPartage des connaissances et amélioration continue
Aptitudes techniques/fonctionnelles   Expérience du travail dans des projets de Transfert monétaire
Connaissance sur les thématiques actuelles en matière de transfert monétaireExpérience de terrain avéréeÉtendue et pertinence de l’expérience de la gestion et le management du partenariatSavoir à entretenir des relations avec les structures étatiques et la coordination de Platte forme mulit-acteurs.
 Critères de Sélection Dévouement à l’idéal de la charte et des valeurs cardinales des Nations Unies qui sont le Professionnalisme, l’Intégrité et le Respect de la Diversité ;
Planification et Organisation : Démontrer un habilité à établir les priorités, de planifier, de coordonner et surveiller son plan de travail avec un minimum de supervision; Pouvoir travailler sous pression et pendant les situations de crise.Être disponible pour voyager dans les zones d’intervention de la FAO;Créativité : habilité de pouvoir apporter des améliorations dans le service, offrir différentes options pour résoudre les problèmes/satisfaire les besoins des clients ; promouvoir, persuader les autres à considérer de nouvelles idées ;Travail d’équipe : Avoir des compétences sur les connaissances interpersonnelles, posséder des capacités d’écoute et pouvoir travailler dans un environnement multiculturel, multiethnique ;Communication : avoir des compétences communicationnelles avérées aussi bien verbales qu’écrites.  RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES
• La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).• Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à: [email protected] • Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.• Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et/ou les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.• Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO:  http://www.fao.org/employment/home/fr/
Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.
COMMENT POSTULER Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.
Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.Pour obtenir de l’aide, écrire à:   [email protected] .
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR. POSTULER