FAO recrute 01 Coordonnateur Adjoint National

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
FAO recrute 01 Coordonnateur Adjoint National

FAO

Kinshasa, RDC
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Description de l’emploi: 2100866  Coordonnateur Adjoint National
Date de dépublication: 31/mars/2021, 23:59:00 Organizational Unit: FRDRCType d’emploi: Travail temporaireType de réquisition: NPP (personnel national de projet)Grade: N/ALieu principal: Congo, The Democratic Republic of the-KinshasaDurée: 11 mois (renouvelable)Numéro de poste: N/A
La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.
Les femmes et les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.Les personnes handicapées sont également encouragées à présenter leur candidature.Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
Cadre organisationnel L’objectif principal de la FAO en République démocratique du Congo, sous le leadership du Représentant est d’assister le Gouvernement à développer et mettre en œuvre des politiques, programmes et projets pour réduire la faim et la malnutrition, assurer la sécurité alimentaire, développer l’agriculture, la pêche, la foresterie, l’environnement, ainsi que la gestion durable des ressources naturelles. Pour y parvenir, la Représentation s’est dotée en décembre 2019, d’un Cadre de Programmation Pays qui précise les priorités convenues avec le Gouvernement ainsi que les axes stratégiques d’intervention de la FAO dans le pays, les ressources à mobiliser et le cadre de coopération avec les autres partenaires techniques et financiers présents en RDC. 
Dans le cadre de la réponse humanitaire, la FAO est co-lead avec le PAM du cluster sécurité alimentaire.
Position hiérarchique Sous la supervision générale du Représentant de la FAO en RDC assisté par le Représentant adjoint, et de l’Assistant du Représentant chargé de programme, et en étroite collaboration avec l’unité résilience, le PAM et les partenaires du cluster sécurité alimentaire, l’appui technique des services compétents dans les bureaux sous régional, régional et le siège
Domaine de spécialisation Agronomie, Agroéconomie, Economie, Développement durable, Environnement, Humanitaire, Sciences politiques, ou Communication.
Tâches et responsabilités Coordination de cluster
Travailler étroitement avec les parties prenantes du cluster notamment les ONG, les agences des Nations Unies, et les acteurs gouvernementaux provinciaux et locaux.Faciliter l’organisation des réunions du GTI-IPC et l’atelier l’IPCContribuer à la rédaction des stratégies sectoriellesCoordonner la réponse en agriculture et moyens de subsistance, en s’assurant que les activités ne sont pas dupliquées et en accord avec le calendrier agricole, et maximisent ainsi l’impact des ressources disponibles.Identifier les lacunes dans la couverture humanitaire dans le secteur de l’agriculture et les moyens de subsistance et les faire remonter auprès des acteurs humanitaires et à la coordination nationale du clusterSoutenir les enquêtes sur les besoins en agriculture et moyens de subsistance compiler les informations disponibles pour renforcer la planification.S’assurer que les informations relatives à l’agriculture et les moyens de subsistance sont partagées entre les membres du cluster, et que celles provenant des autres secteurs ou clusters sont disponibles pour les membres du cluster afin d’améliorer la planification, l’intégration et la mise en œuvre des activités.En collaboration avec le coordinateur national, assurer une communication claire et efficace entre le cluster régional, ainsi que les autres structures de l’architecture de coordination humanitaire, y compris les structures étatiques.S’assurer, en lien avec le coordinateur national du cluster, que le cluster est représenté dans toutes les réunions externes pertinentes et recueillir et partager l’information si besoin.S’assurer que le cluster est explicitement inclus et priorisé dans les enquêtes et les rapports en agriculture et moyens de subsistance.S’assurer que les membres du cluster sont informés des opportunités de financements.Dans le cadre des allocations du Fonds Humanitaire, travailler avec les membres pour identifier les priorités clefs du cluster, évaluer les projets soumis au regard de ces priorités, leur coût, et les besoins des populations concernées. Recommander les projets de meilleure qualité au Coordinateur national du cluster et au chef de bureau OCHA, indépendamment de l’agence qui les soumet.Participer activement aux activités de planification humanitaire globale, telles que les HNO et HRP.Sur demande des membres du cluster et sous réserve de la validation du coordinateur national, créer et faciliter tout groupe de travail technique pertinent en agriculture et moyens de subsistance.S’assurer que les perspectives en agriculture et moyens de subsistance des ONG et le consensus des membres du cluster ONG sont représentés au sein de l’équipe de coordination humanitaire au niveau régional et intégrés aux documents produits.Renforcement des compétencesPromouvoir et soutenir la formation en agriculture et moyens de subsistance du personnel humanitaire et renforcer les compétences des partenaires humanitaires.Identifier les opportunités d’apprentissage et de et de formation en agriculture et moyens de subsistance pour les membres du cluster et travailler à développer la capacité de préparation et de réponse au sein du cluster.S’assurer que les membres du cluster sont informés des guides techniques de procédures et des standards techniques, et qu’ils les appliquent correctement.Promouvoir la sauvegarde et le respect du principe de Ne-pas-nuire dans les réponses des membres du cluster. Faire le lien avec les acteurs de Sécurité, la Protection des enfants, les violences basées sur le genre (GBV), etc.Prendre des mesures pour promouvoir le cluster en lien avec les principes de l’Agenda Transformatif (ex: responsabilisation des populations affectées, participation des bénéficiaires).
LES CANDIDATS SERONT SÉLECTIONNÉS EN FONCTION DES CRITÈRES SUIVANTS:
Conditions minimales à remplir Être national de la République Démocratique du Congo.
Diplôme universitaire ou qualifications d’un niveau minimum licence ou équivalent.  Études de préférence dans un domaine ou une discipline en accord avec le poste, agronomie, agroéconomie, économie, développement durable, environnement, humanitaire, sciences politiques, ou communication ou tout autre diplôme équivalent. Au moins cinq ans d’expérience  terrain en gestion de programme en agriculture, moyen de subsistance, sécurité alimentaire et coordination.Niveau C de la langue officielle utilisée par la FAO pour communiquer avec le pays (anglais, espagnol, français, arabe, chinois ou russe)Connaissance moyenne (niveau B) de l’anglais (si la principale langue de communication est  le français)  FAO Compétences générales Être axé sur les résultatsEsprit d’équipeCommuniquerÉtablir des relations constructives.Partage des connaissances et amélioration continue
Critères de sélection Bonne capacité de jugement, intégrité, sens de l’initiative, sens élevé de responsabilité et de l’organisation du travail
Bon esprit analytique, bonne capacité à travailler sous pression, aptitude à organiser des prioritésBonne capacité à échanger efficacement et régulièrement des informations pertinentes tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’organisationAptitude confirmée à travailler en équipe dans un environnement multiculturel et entretenir régulièrement des relations de travail harmonieuses et effectives aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’organisationConnaissance du système des Nations UniesBonne capacité de communicationPertinence des titres universitaires dans un domaine lié à une discipline en accord avec le poste, agronomie, agroéconomie, économie, développement durable, environnement, humanitaire, sciences politiques, ou communication ou tout autre diplôme équivalent.Expérience précédente auprès de l’Organisation des Nation Unies et connaissance des règlements de l’organisation des Nations UniesCapacité de communiquer de manière claire et conciseConnaissance du système humanitaire et capacité à comprendre le système des bailleurs et des gouvernementsConnaissances techniques en matière de projets sécurité alimentaire, agriculture et moyen de subsistance : enjeux programmatiques, cycle de projet, type de réponse en sécurité alimentaire. Familiarité avec le Cluster sécurité alimentaire en RDC un avantage.Maitrise informatique supérieure des outils Microsoft: Word, Excel, PowerPointMaitrise des outils de communication : Outlook et ses fonctions listes de distribution, rappels, synchronisation etcConnaissance courante de la langue locale
RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES • La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).• Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à:  [email protected] 
• Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.• Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et/ou les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.• Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO:  http://www.fao.org/employment/home/fr/

Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.
COMMENT POSTULER Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.Pour obtenir de l’aide, écrire à:   [email protected] .
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR. POSTULER