Geres recrute 01 Stagiaire Appui au développement des filières de valorisation des biomasses résiduelles (H/F)

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
Geres recrute 01 Stagiaire Appui au développement des filières de valorisation des biomasses résiduelles (H/F) – France

CONTEXTE

La région  Provence-Alpes-Côte d’Azur  est  l’une des régions les plus consommatrices d’énergie (déficit de la balance commerciale énergétique de plus de 13 milliards d’euros), mais elle recèle de nombreux atouts pour une production d’énergie renouvelable locale et diversifiée. Au-delà de l’hydro-électrique, menacé par les changements climatiques, du solaire et de l’éolien, le potentiel de production à partir de biomasse est indéniable .

Elle  s’est dotée d’un plan Climat ambitieux et d’un Schéma Régional d’Aménagement et de Développement Durable et d’Egalité des Territoires (SRADETT), qui définit les orientations générales à moyen et long termes  à la fois sur la m aîtrise et  la  valorisation de l’énergie  mais également sur la prévention  et  la  gestion des déchets  (dont les biomasses résiduelles).

Le Geres, acteur régional mais aussi ONG internationale, conduit depuis plus 40 ans des projets de développement durable autour de la transition énergétique et de la solidarité, en accompagnant les politiques publiques et les filières économiques locales, à l’émergence de solutions innovantes et de proximité dans les territoires. En France, l’équipe Biomasse-Energie-Agriculture et Territoire (BENAT) œuvre à travers plusieurs projets pour une transition énergétique des territoires et de l’agriculture.

                Le projet  « appui au développement des filières de valorisation des biomasses résiduelles sur les territoires de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur »  (appelé VALOMO), mené par le Geres en partenariat avec l’association Gesper, a pour objectif  de contribuer au  développement de filières de valorisation des biomasses résiduelles en région , et de fournir aux différentes parties prenantes les éléments d’une aide à la décision pour mettre en œuvre des solutions à l’échelle des territoires et dans une logique d’économie circulaire.         

                 Le projet multi-partenarial  Métha-Biosol  vise  à répondre à des interrogations actuelles sur  l’impact des digestats sur la qualité biologique des sols  ainsi que de faire le lien entre les pratiques et l’épandage des digestats pour fournir des indicateurs aux agriculteurs permettant de les évaluer à l’aide d’outils opérationnels.

MISSION ET ACTIVITES DU STAGE

Sous la supervision de la chargée de projet Biomasse – Energie – Agriculture – Territoire – Economie circulaire, le/la stagiaire a pour mission principale d’appuyer la réalisation des activités permettant de renforcer la connaissance des filières de valorisation des matières organiques résiduelles en région.

Il.elle sera amené.e également à travailler en étroite collaboration avec la coordinatrice Pôle Biomasse Energie Agriculture Territoire et la chargée de projets Energie biomasse, agriculture & méthanisation.

Il/Elle sera également amené.e à travailler avec d’autres acteurs :

  • en interne avec les collaborateurs de l’équipe BENAT (Biomasse Energie Agriculture et Territoire)
  • en externe avec certains partenaires (Gesper, acteurs de la filière, etc)

PRINCIPALES ACTIVITES DU STAGE

1/  Réaliser une étude de l’état d’avancement des filières émergentes

Il s’agira ici de regrouper les différents éléments sur l’avancement technique et économique de filières de valorisations des matières organiques encore peu développées ou peu connues :

  • Valorisation énergie : pyrogazéification, combustion en chaufferie des déchets verts et des résidus agricoles (en lien avec l’IRAEE), etc.
  • Valorisation organique : retour au sol direct (un travail approfondi de connaissance de la filière est proposé dans le projet).

Le/la stagiaire devra réaliser les activités suivantes :

  • Analyse documentaire en s’appuyant sur les études nationales de l’ADEME sur les filières émergentes, et des enquêtes auprès des structures spécialisées, notamment celles qui participent aux différents Comités de Chaînes de Valeur qui suivent la mise en oeuvre du SRB (Shéma Régional Biomasse).
  • Réalisation d’articles de synthèse.

2/  Contribuer à l’analyse qualitative de flux de biomasses dans les installations de prétraitement et de valorisation par compostage

  • Analyses de données issues du questionnaire d’enquête annuelle réalisée par l’ORD&EC (Observatoire Régionale des Déchets et de l’Economie Circulaire).

Le Geres travaille en collaboration avec l’ORD&EC depuis 5 ans sur des enquêtes auprès des gestionnaires de plateforme.

L’objectif est de saisir dans un tableur, et analyser les informations concernant les flux entrants et sortant et la destination des composts.

  • Entretiens qualitatifs auprès des installations de prétraitement et de valorisation concernant l’évolution de leur activité, leur souhait de participer à une expérimentation sur la maturité des composts pour mettre au point un dispositif de suivi d’indicateurs de process.

3/ Contribuer à l’analyse qualitative des impacts des digestats issus d’unités de méthanisation sur la biologie des sols

  • Entretiens qualitatifs auprès des installations de méthanisation sur la valorisation du digestat et les pratiques agricoles associées.
  • Aide au prélèvement d’échantillons sur des sites de méthanisation (sols, digestat, etc.) pour renseigner les indicateurs de biologie du sol (une formation aux techniques de prélèvement sera dispensé au stagiaire).

Expériences / Formation

Formation

Minimum Master 1 en environnement, énergie ou agronomie minimum

Expérience

Une expérience dans le milieu associatif serait un plus

Aptitudes et compétences

  • Aptitudes et compétences exigées:
  • Compréhension/connaissance des problématiques énergétiques, agronomiques et/ou des déchets
  • Capacités d’analyse et de synthèse
  • Capacité rédactionnelle
  • Adaptabilité
  • Capacité à respecter les délais impartis
  • Maîtrise du pack office
  • Aptitudes et compétences souhaitées :
  • Connaissance des méthodologies d’enquêtes et d’analyses

Salaire

  • Stage ou période de césure (convention de stage obligatoire)
  • Durée: 4 à 6 mois
  • Début du stage :  à partir de mi-octobre 2021
  • Stage à temps plein, 35h/semaine
  • Indemnités de stage : indemnité légale (environ 550 euros/mois) + 50% des abonnements de transports publics + tickets restaurant (pris en charge à 60% par le Geres)
  • Stage basé à Aubagne (13), déplacements en région Provence-Alpes-Côte d’Azur (permis B idéalement souhaité) et possiblement en France

Comment postuler

Merci de postuler en ligne via le lien   http://job.geres.eu/?action=ref&id=107  en joignant votre CV (de 3 pages maximum) et votre lettre de motivation.

Les candidatures seront traitées au fur et à mesure. Le Geres se réserve le droit de clôturer le recrutement avant la date limite de réception des candidatures.

Cliquez ici pour postuler

job.geres.eu/?action=ref&id=107