La BAD recrute 01 Chargé de l’assurance maladie et de la protection sociale en chef, AHHD2

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
La BAD recrute 01 Chargé de l’assurance maladie et de la protection sociale en chef, AHHD2

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire
Banque et Assurances

Chargé de l’assurance maladie et de la protection sociale en chef, AHHD2
Full vacancy title: Chargé de l’assurance maladie et de la protection sociale en chef, AHHD2 Location: Abidjan, Côte d’IvoirePosition Grade: PL3Position Number: 50058525 Closing Date: 18-sep-2021
LA BANQUE : Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement, qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté, grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013–2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront
s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir?; l’énergie, l’agro?industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines
LE COMPLEXE : La Vice-présidence chargée de l’agriculture et du développement humain et social est un complexe sectoriel dont les activités s’articulent autour des High 5 de la Stratégie décennale de la Banque, et plus précisément « Nourrir l’Afrique » et « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ». Les objectifs du complexe sont les suivants : i) l’élaboration de politiques et de stratégies, ii) la mise à disposition d’une expertise sectorielle pointue aux régions, grâce à un pool de spécialistes qui peuvent être consultés sur les transactions complexes, et iii) l’élaboration de nouveaux instruments de financement. Le Vice-président agira comme porte-parole pour représenter la Banque auprès de parties prenantes externes afin de promouvoir ses actions visant à « Nourrir l’Afrique » et à « Améliorer la qualité de vie des populations africaines ».

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE : Le Département du capital humain, de la jeunesse et du développement des compétences, qui fait partie de la Vice-présidence de l’agriculture et du développement humain et social assure la coordination des actions menées en vue de la réalisation de l’objectif « Améliorer la qualité de vie des populations africaines » et contribue à la réalisation des autres objectifs des High 5. Il comporte deux divisions, à savoir i) la Division de l’éducation, du capital humain et de l’emploi (AHHD.1) qui met l’accent sur l’intensification de l’appui de la Banque en faveur de l’éducation supérieure, du développement des compétences et ii) la Division de la santé publique, de la sécurité et de la nutrition (AHHD.2) dont l’action porte essentiellement sur le renforcement des systèmes de santé, de protection sociale et de nutrition pour le bien-être des populations. Le département pilote la mise en œuvre de la stratégie de la Banque pour l’emploi des jeunes en Afrique.

La Division de la santé publique, de la protection sociale et de la nutrition pilote les efforts de développement et de promotion des travaux d’ordre politique et stratégique de la Banque, pour s’assurer que les opérations (aussi bien les opérations souveraines que les opérations non souveraines), qui sont identifiées, développées et exécutées par la Banque, mettent effectivement en œuvre les politiques et stratégies sectorielles pertinentes de la Banque. La division dirige actuellement les travaux de préparation d’une stratégie pour des infrastructures sanitaires de qualité en Afrique. Elle propose une assistance technique ou des services consultatifs et fournit une expertise aux centres régionaux en générant des connaissances pertinentes et en constituant une réserve de personnes expérimentées pouvant être consultées sur des questions techniques liées aux transactions complexes. La Division œuvre également à la promotion de partenariats stratégiques avec des acteurs régionaux et mondiaux afin de mobiliser des ressources dans les secteurs du développement du capital humain. Elle contribue aussi directement aux activités des divers fonds fiduciaires et initiatives relevant du Département AHHD, et assure la cohérence de l’action de la Banque en matière de santé publique, de protection sociale et de nutrition dans toutes les régions.
LE POSTE :
Le Chargé de l’assurance maladie et de la protection sociale en chef relève du Directeur du Département de la santé publique, de la protection sociale et de la nutrition. Il aura pour mission de soutenir le programme de la Banque en matière de santé et de protection sociale de la manière suivante :
Soutenir les pays africains dans le renforcement de leurs systèmes d’assurance maladie et de protection sociale.
Renforcer les structures institutionnelles concernées par le biais de services consultatifs, de programmes de renforcement des capacités et d’autres formes de soutien.Contribuer à la mise au point et à l’évaluation des opérations de prêt ou, le cas échéant, y participer en tant que chef de file.Veiller à ce que les collègues concernés tant au niveau du siège qu’au niveau des bureaux régionaux et pays soient continuellement tenus au courant des questions émergentes en matière de financement de la santé, d’assurance maladie et de protection sociale.Entreprendre et diriger les travaux de promotion du savoir, les études techniques et sectorielles sur le programme de la Banque en matière de santé et de protection sociale, plus particulièrement en ce qui concerne l’accès aux services de santé sur le dernier kilomètre.Appuyer le développement et la mise en œuvre des directives, outils, etc. sur la protection sociale.Toutes les responsabilités ci-dessus impliquent des relations de travail étroites au travers des partenariats pertinents dont fait partie la Banque, ainsi qu’avec les institutions donatrices individuelles, le cas échéant.Mettre son savoir-faire à la disposition du Département et des autres départements concernés de la Banque.Fournir des conseils stratégiques dûment documentés à la Direction.Apporter son concours à l’élaboration des politiques et des stratégies.
PRINCIPALES FONCTIONS :
Sous la supervision du Chef de la division de la santé publique, de la sécurité et de la nutrition, et en étroite collaboration avec les parties prenantes internes et externes, le titulaire du poste exercera les fonctions suivantes :
Transmettre des connaissances et formuler des conseils techniques sur les instruments vers lesquels il convient d’orienter les efforts de soutien déployés par la Banque pour s’assurer que lesdits efforts contribuent à accroître la productivité et à favoriser la participation des personnes pauvres et vulnérables.
Jouer le rôle de chef de file en ce qui concerne la gestion des questions d’assurance maladie et de protection sociale au sein du département. Le titulaire devra faire office de point focal sur les questions d’assurance maladie et de protection sociale et devra orienter l’élaboration et la mise en œuvre des opérations et activités pertinentes de la Banque. Il jouera un rôle clé dans la promotion d’approches/stratégies pratiques innovantes en matière de santé et de protection sociale.Tisser des relations avec les experts du Département et d’autres départements de la Banque ainsi qu’avec les partenaires?; et favoriser la promotion de la Banque en vue d’accroître ses opérations dans le domaine de la protection sociale.Favoriser l’intégration de l’analyse des aspects liés à la pauvreté/vulnérabilité en fournissant des évaluations et des profils de la pauvreté permettant une meilleure orientation des opérations sectorielles. Sont concernées, en l’occurrence, aussi bien les opérations souveraines que non souveraines.Faire des recommandations sur les études/projets/programmes relatifs au secteur de la santé dans les domaines de l’assurance maladie, de l’économie de la santé et de la protection sociale. Cette fonction sera plus particulièrement axée sur la promotion de solutions technologiques innovantes ainsi que sur la mise à profit du potentiel du secteur privé en matière d’assurance maladie et de protection sociale.Diriger les travaux économiques et sectoriels destinés à éclairer le dialogue et les politiques des pays en matière d’assurance maladie et de protection sociale.Analyser les politiques relatives aux avantages sociaux, les questions de couverture et d’inscription, l’accréditation et la négociation avec les prestataires de services de santé dans les pays membres régionaux de la Banque.Amorcer et maintenir un dialogue politique de haut niveau avec les emprunteurs et les autres agences engagées dans des activités d’assurance maladie et de protection sociale.Conseiller les gouvernements/la direction de la Banque sur les stratégies, politiques et plans opérationnels proposés en matière d’assurance maladie.Représenter la Banque lors de séminaires et de conférences liés à l’assurance maladie et à la protection sociale.Établir des partenariats et des réseaux avec des acteurs extérieurs et assurer la liaison avec d’autres institutions multilatérales et bilatérales (notamment la Banque mondiale, l’UNICEF, l’OMS, l’OIT, etc.) et des institutions régionales telles que l’UA, la CEA, la CEDEAO, la SADC, la CAE, l’IGAD,  le COMESA, et des initiatives telles que l’Harmonisation pour la santé en Afrique (HHA) et le Réseau mondial pour le financement de la santé et la protection sociale (P4H) en vue d’aider les pays membres régionaux à identifier les sources d’appui technique adaptées à leurs besoins.S’acquitter de toute autre tâche administrative ou technique connexe, à la demande du Chef de la division Santé publique, protection sociale et nutrition et d’autres membres de la haute Direction de la Banque.
CRITÈRES DE SÉLECTION : (qualifications, expérience et connaissances) Être titulaire d’au moins un Master 2  en économie de la santé, économie du développement, santé publique, développement international ou toute autre discipline connexe, avec une bonne connaissance des questions de protection sociale et d’assurance maladie.
Justifier d’une expérience professionnelle pertinente d’au moins sept (7) ans  dans des institutions multilatérales de développement ou des organisations de développement réputées?;Être doté de solides compétences en matière de recherche/analyse et être capable d’analyser et d’intégrer stratégiquement et rapidement diverses informations provenant de sources variées en vue de la formulation de conclusions et de recommandations opportunes.Faire montre d’une expérience dans la gestion du cycle de projet (identification, préparation, évaluation, supervision et achèvement).Être en mesure d’appréhender des problèmes complexes et de formuler des recommandations quant à des solutions innovantes et pragmatiques à apporter.Faire preuve de bonnes capacités d’analyse, de réseautage, de facilitation et de négociation.Posséder un excellent esprit d’équipe.Démontrer une forte compréhension des approches multisectorielles et des lacunes en matière de santé et de protection sociale.Être doté de compétences évidentes en matière d’analyse et de formulation de politiques et de programmes opérationnels dans les domaines de la santé et de la protection sociale.Faire preuve d’une compréhension approfondie des aspects constitutifs du renforcement des systèmes de santé, avec en particulier une bonne connaissance des questions relatives au financement de la santé et à la collaboration public-privé.Être au fait des pratiques des principales agences bilatérales et multilatérales ainsi que d’autres partenaires de développement en matière d’assurance maladie et de protection sociale.Être capable de communiquer efficacement aussi bien à l’oral qu’à l’écrit, en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.Maîtriser les applications logicielles couramment utilisées par la Banque (Word, Excel, PowerPoint et). La maîtrise de SAP serait un atout. CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI INTERNATIONAL Y AFFÉRENTES.
Should you encounter technical difficulties in submitting your application, please send an email with a precise description of the issue and/or a screenshot showing the problem to: HR Direct [email protected](le lien envoie un courriel)
Apply for this position
1- Regular Staff If you are currently working at the African Development Bank as a regular staff, click on the button below to apply for this position.

2- External Candidate If you are not currently working at the African Development Bank, or if you are a Short Term Staff (STS), a Technical Assistant or a Consultant at the Bank, click on the button below to apply for the position.

To apply for this position, you need to be national of one of AfDB member countries.
Applicants who fully meet the Bank’s requirements and are considered for further assessment will be contacted. Applicants should submit a concise Curriculum Vitae (CV) and any additional documents that may be stated as required. The President of the African Development Bank reserves the right to appoint a candidate at a lower level.  The African Development Bank is an equal opportunities employer. Female candidates are strongly encouraged to apply. http://www.afdb.org
The African Development Bank Group (AfDB) does not ask for payments of any kind from applicants throughout the recruitment process (job application, CV review, interview meeting, and final processing of applications). In addition, the Bank does not request information on applicants’ bank accounts. The African Development Bank Group declines all responsibility for the fraudulent publications of job offers in its name or, in general, for the fraudulent use of its name in any way whatsoever . 
“Please note that the Bank does not accept dual nationality. Therefore, you are required to declare the nationality you would like to be considered by the Bank throughout your career, if hired. Please upload supporting Government issued IDs such as passport, National Identity Card or Certificate etc.” POSTULER