La BAD recrute 01 Coordonnateur Régional en Chef des Opérations de Gestion Financière

La BAD recrute 01 Coordonnateur Régional en Chef des Opérations de Gestion Financière, SNFI2 « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Yaounde, Cameroun
Banque et Assurances
Coordonnateur Régional en Chef des Opérations de Gestion Financière, SNFI2
Titre du poste: Coordonnateur Régional en Chef des Opérations de Gestion Financière, SNFI2
Grade: PL3
Poste N°: 50102237
Référence: ADB/20/065
Date de clôture: 18-juin-2020
Lieu d’affectation: Yaounde, Cameroun
Objectifs
LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les Pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013?2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, Cinq grandes priorités (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiées, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.
LE COMPLEXE :
La Vice-présidence principale (SNVP) est chargée d’apporter son appui au Président dans la gestion quotidienne du Groupe de la Banque, en vue d’atteindre l’objectif stratégique de l’Institution et de promouvoir une culture de performance permettant d’harmoniser l’ensemble des processus et systèmes pour produire des résultats à fort impact. La SNVP assure un leadership efficace et une coordination exceptionnelle permettant de garantir la mise en œuvre et le suivi des principales décisions institutionnelles, ainsi que l’identification des mesures et des actions correctives nécessaires. La SNVP dirige les discussions de la Haute Direction, les processus de prise de décision et la mise en œuvre des décisions clés du Conseil et de la Direction.
LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :
Le département SNFI compte quatre (4) divisions, dont deux (2) en charge de la passation de marchés et deux (2) en charge de la gestion financière (GF). Leurs principales activités consistent à fournir un soutien aux complexes chargés des opérations pour veiller à ce que les arrangements fiduciaires des projets respectent les politiques et procédures fiduciaires de la Banque (passation des marchés et gestion financière) et à contribuer à l’exécution efficace et à l’optimisation des ressources des projets financés par la Banque.
La Division de la gestion financière est logée au Siège au sein du Département de la Gestion Fiduciaire et de l’Inspection (SNFI), qui relève de la Vice-présidence principale. La Division assure un leadership professionnel en veillant à une performance de haute qualité en ce qui concerne le respect des politiques et procédures de la Banque en matière de gestion financière dans les opérations de prêt ; et à une prestation de qualité dans les travaux de diagnostic et le dialogue avec les pays, qui sont conçus pour appuyer le développement de la budgétisation, de la comptabilité et de l’information financière, du contrôle interne, de la gestion de la trésorerie et des audits externes, ainsi que des politiques, systèmes et capacités de gestion financière globale des pays membres régionaux.
Le Coordonnateur régional en chef chargé de la gestion financière a pour mission de veiller à ce que les activités de gestion financière des projets financés par la Banque dans sa région, réalisées par l’équipe de spécialistes de la gestion financière, soient conformes à la politique de gestion financière de la Banque. Pour ce faire, il fournit des conseils sur les modalités de gestion financière et examine les décisions de gestion financière de l’équipe de spécialistes de la gestion financière dans le cadre du cycle des opérations du projet/programme, depuis l’identification jusqu’à l’achèvement. Le titulaire du poste contribue également à la préparation du document de stratégie pays de la Banque et au renforcement des capacités de gestion des finances publiques des emprunteurs, ce qui comprend la formation du personnel de l’emprunteur, la fourniture de conseils sur les questions de gestion financière, ainsi que l’évaluation et le renforcement des systèmes de gestion des finances publiques de l’emprunteur. Le titulaire du poste joue le rôle de chef de file dans les opérations à haut risque de gestion financière dans la région et conseille le responsable des opérations de gestion financière à cet égard.
Le Coordonnateur régional en chef chargé de la Gestion financière relève, au plan administratif, du Chef des Opérations régionales pour l’appui à la mise en œuvre (ROM-IS) et au plan fonctionnel, du Chef de division de la Gestion financière pour les régions du Nord, du Centre et de l’Ouest (SNFI-2).
LE POSTE :
Dans le cadre de son rôle de coordinateur de l’équipe Gestion Financière  au niveau régional, le titulaire du poste assumera principalement les fonctions suivantes :
Formuler des conseils de qualité et opportuns en matière de gestion financière et soutenir les activités liées aux projets, notamment i) la qualité des activités de gestion financière dans la région ; ii) la rapidité des réponses à toutes les questions relatives à la gestion financière ; iii) la qualité des conseils fournis au personnel sectoriel de la Banque et des emprunteurs dans les pays couverts par le Directeur général ;
Assurer l’exécution des opérations fiduciaires pour le compte de la Banque dans le cadre des projets et programmes qu’elle finance, notamment par le biais i) des évaluations de la gestion financière au niveau des pays, des secteurs et des projets, ainsi que des plans d’action pour le renforcement des capacités ; ii) d’un soutien au dialogue sur les questions de gestion financière avec les pays ; iii) d’un soutien au développement de réseaux professionnels régionaux de gestion financière ; iv) et de la participation aux réunions de coordination des donateurs dans leurs domaines respectifs afin de favoriser une meilleure coordination et une mobilisation efficace des ressources.
Contribuer au développement des capacités du personnel de la Banque et de l’Emprunteur en matière de gestion financière, y compris i) l’encadrement, ii) le mentorat, iii) la formation et iv) l’amélioration des compétences.
Coordonner le travail du personnel chargé de la gestion financière dans la région conformément aux programmes de travail convenus avec la haute Direction.
Fonctions et responsabilités
Sous la supervision du Chef de la Division de la Gestion financière, le coordonnateur régional en chef de la gestion financière s’acquittera des tâches suivantes :
Donner aux bureaux pays des conseils techniques sur les activités de gestion financière des projets et programmes dans le cadre des politiques et directives de la Banque tout au long du cycle de vie du projet ;
Jouer un rôle proactif en veillant à la « qualité à l’entrée » dans l’évaluation de l’adéquation des systèmes de gestion financière des projets mis en place par les emprunteurs, et évaluer leur capacité à gérer et suivre les projets financés par la Banque. Ces évaluations comprendraient les éléments suivants : budgétisation, contrôle interne, gestion de la trésorerie, comptabilité, information financière et audit externe ;
Superviser l’examen et la rédaction d’observations relatives aux aspects de gestion financière des projets et programmes assignés, tels que documentés dans les notes conceptuelles, les études de faisabilité, les rapports d’évaluation et autres documents pertinents, pour assurer la cohérence et améliorer la qualité des projets/programmes du point de vue de la gestion financière ;
Participer aux négociations et veiller à ce que les questions relatives à la gestion financière soient dûment prises en compte dans les accords de financement et les autres documentations associées ;
Participer à des missions de lancement de projet/programme pour assister l’équipe dédiée et renforcer les capacités des agences d’exécution dans le domaine de la gestion financière ;
Effectuer des missions de supervision sur le terrain et dans les bureaux des agences d’exécution en fonction du risque évalué, et apporter des contributions aux aide-mémoires et aux évaluations de la performance de la gestion financière ;
Mener à bien des travaux de supervision pour s’assurer que les systèmes de gestion financière du projet fonctionnent correctement, comprenant l’examen régulier des rapports de gestion financière du projet pour vérifier que les performances financières sont suffisantes ;
Fournir des conseils et un soutien aux emprunteurs et aux équipes de projet de la Banque en ce qui concerne les questions touchant à la gestion financière et aux décaissements ;
Donner des orientations en matière de gestion financière pour aider à l’élaboration de programmes d’assistance technique et évaluer/suivre leur mise en œuvre ;
 Évaluer la sélection et le recrutement d’auditeurs externes indépendants, en s’assurant de leur pertinence, et notamment de leur indépendance et de leur compétence ;
Participer aux évaluations des dépenses publiques et de la responsabilité financière (PEFA), aux évaluations des Institutions supérieures de contrôle et aux rapports sur l’observation des normes et des codes – comptabilité et audit (ROSC-AA). Sur cette base, apporter une contribution aux opérations de la Banque et à d’autres initiatives dans les pays concernés ;
Jouer un rôle de premier plan dans les EPPP du point de vue de la gestion financière et rédiger la partie gestion financière du rapport de l’évaluation de la performance du portefeuille pays ;
Renforcer les capacités sur les questions de gestion financière dans les pays et les Départements sectoriels de la Banque ;
 Participer aux cliniques fiduciaires ;
 Participer aux réunions de coordination des donateurs à l’échelle régionale (pas à l’échelle continentale ou mondiale) et aux plateformes de dialogue entre le pays et les donateurs sur la base de la stratégie globale de la Banque pour soutenir l’efficacité de l’aide.
Critères de sélection
 Être titulaire d’un Master en comptabilité, finance, administration des affaires ou dans un domaine connexe ;
Être titulaire d’un certificat/diplôme de comptable professionnel, d’auditeur externe ou d’auditeur interne (CPA, CA, ACCA, Expert-comptable, IIA…) ;
Avoir un minimum de sept (7) ans d’expérience pertinente au sein de la Banque ou d’une institution financière similaire, avec une expertise particulière dans la conception, le soutien et la mise en œuvre d’opérations de gestion financière ;
Avoir une bonne connaissance de la politique et des procédures de gestion financière de la Banque africaine de développement ;
Posséder une expérience en matière d’appui aux opérations du secteur privé (banques, audit, finance, institutions de microfinance, agriculture, électricité, eau) constituerait un avantage supplémentaire ;
Jouir d’une bonne expérience dans une banque multilatérale de développement, notamment en matière de gestion financière, est un atout ;
Avoir une expérience en matière de préparation de documents de politique de gestion financière ;
Justifier d’une connaissance approfondie des normes internationales d’information financière (IFRS) et des normes internationales d’audit (ISA). Avoir une connaissance des normes comptables internationales du secteur public (IPSAS) et des normes internationales des institutions supérieures de contrôle des finances publiques (ISSAI) ;
Faire preuve d’une bonne compréhension des questions transversales allant au-delà de la gestion financière (par exemple, la passation des marchés, la gouvernance, les pratiques des donateurs) au niveau du secteur/de l’État ;
 Être capable de diriger un personnel hautement technique et de veiller à ce que les équipes restent organisées et concentrées, et recherchent activement et prennent en considération des idées et des approches diverses ;
 Avoir de solides compétences en matière de planification, d’organisation et de gestion du temps ;
 Jouir d’excellentes capacités d’analyse ;
 Être capable de communiquer efficacement (à l’écrit et à l’oral) en français ou en anglais, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue ; et
 Maîtriser l’utilisation des applications standard de Microsoft Office, de préférence SAP et les logiciels de gestion des risques.
 CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct  [email protected]
(le lien envoie un courriel)
Postuler
(le lien est externe)
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

POSTULER

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
CDI Zinguinchor, Sénégal Commercial – Force de Vente MOON Sénégal recrute son Directeur commercial Qui sommes-nous ? MOON apporte une solution digitale, énergétique et financière aux populations rurales et péri-urbaines…