Le projet ASNACC  recrute 01 Coordonnateur National

Le projet ASNACC  recrute 01 Coordonnateur National

 

Salaire xxx/ mois
Localisation BAMAKO / Mali
Expiration 27 Aout 2020
Description de l’offre

 

Lieu : Bamako, MALI
Date limite de candidature : 27-Aug-20 (Minuit New York, États-Unis)
Temps Restant : 2j 8h 51m
Catégorie supplémentaire : Climat et adaptation
Type de contrat : Service Contract
Niveau du poste : SB-5
Langues requises :
Français

Historique

Les projections climatiques sur le Mali suggèrent que les changements climatiques (CC) entraineront une très forte augmentation de la température, une baisse des précipitations, et en général, une variabilité importante de tous les paramètres climatiques à l’échelle saisonnière. Ces effets climatiques attendus auront des impacts négatifs sur les secteurs clés de l’économie du pays: l’Agriculture, l’élevage, la pêche, la foresterie et l’énergie.

Pour soutenir les efforts du Mali dans la gestion des risques climatiques des secteurs prioritaires de développement et des communautés, le Ministère de l’Environnement de l’Assainissement et du Développement Durable (MEADD), avec l’appui financier du Ministère Fédéral de l’Environnement, de la Protection de la Nature et de la Sûreté Nucléaire (BMU) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), a lancé le Programme d’Appui à la Stratégie Nationale d’Adaptation aux Changements Climatiques (ASNACC).

L’insuffisance de capacités des différents acteurs (collectivités territoriales, secteur privé, société civile et gouvernement), rend difficile la mise en œuvre de la Stratégie nationale existante sur les changements climatiques (SNCC).

Afin de rendre la Stratégie Nationale Changements Climatiques (SNCC) efficace et ses impacts mesurables, il est nécessaire de:

Améliorer la qualité et l’accès aux informations sur le climat, et renforcer le suivi des stimuli liés au climat et les effets du changement climatique ;
Renforcer les capacités d’action des collectivités, du secteur privé et les décideurs des institutions gouvernementales ;
Développer des méthodes et des outils novateurs visant à l’intégration systématique de l’adaptation au changement climatique dans les politiques et les investissements au niveaux des secteurs prioritaires identifiés par SNCC et l’intégration dans la planification de développement à travers le Plan de Développement Economique, Social, et Culturel (PDESC) ;
Intégrer l’adaptation et maximiser les Co avantages: réhabilitation des terres dégradées, séquestration du carbone, et la sauvegarde de la biodiversité ;
Améliorer la coordination intersectorielle et synchroniser les activités des différents partenaires techniques et financiers.
Le projet ASNACC est financé par le Gouvernement Allemand (BMU), avec un co-financement du PNUD et du gouvernement. Il fait partie d’un programme plus large mis en œuvre conjointement avec GIZ. Le programme vise à appuyer le Mali face aux défis du changement climatique qui menace le développement durable du pays. Les projets PNUD et GIZ contribuent ensemble à l’objectif global du programme.

Objectif global du programme:

La résilience des systèmes écologiques, de production et les systèmes sociaux dans les zones vulnérables du Mali due aux impacts du changement climatique est accrue par les capacités d’adaptation renforcées, et des approches d’adaptation intégrées et novatrices.
Résultats (Objectifs spécifiques du projet PNUD):

Résultat 1: Des données climatiques et d’informations fiables sont disponibles pour améliorer l’analyse des impacts du changement climatique sur le développement socio-économique et environnemental et l’intégration et le développement de solutions d’adaptation appropriées;
Résultat 2: Des outils opérationnels pertinents pour le Fonds Climat Mali sont élaborés par l‘AEDD et le Ministère en charge des Finances et promus vers différents acteurs gouvernementaux, multilatéraux, bilatéraux, secteurs privés et société civile;
Résultat 3: Les parties prenantes concernées mettent en œuvre les mesures d’adaptation innovantes sensibles au genre pour la résilience accrue des systèmes écologiques, économiques et sociaux dans les zones les plus vulnérables du Mali ciblées par le projet.
Le PNUD exécute le projet dans le cadre de ses Modalités de Mise œuvre Nationale (NIM), sur une période initiale de cinq ans à compter de la date de signature du Document de Projet.

Le partenaire de mise en œuvre au Mali est l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD), sous la supervision du MEADD avec les autres partenaires institutionnels et les acteurs de la Société civile et du secteur privé. Le présent appel à candidature concerne le recrutement du Coordonnateur national du projet pour conduire les activités restantes.

Devoirs et responsabilités

Gestion administrative/coordination du projet:

Assurer la gestion administrative et la coordination de l’ensemble des activités du projet;
Préparer les plans de travail annuels et trimestriels en étroite relation avec les différents acteurs concernés et notamment le PNUD, l’AEDD et la GIZ;
Préparer les rapports de progrès du projet (suivi des activités, suivi et actualisation des risques identifiés, suivi des dépenses). Ces rapports seront soumis pour approbation par l’AEDD, le PNUD, le comité de pilotage et le BMU;
Préparer le rapport annuel du projet et le soumettre au comité de pilotage;
Préparer les rapports annuels et semi-annuels techniques financiers à adresser au BMU,
Préparer les termes de référence pour toutes les activités, les intrants et services;
Gérer les fonds, les ressources matérielles et humaines du projet conformément aux procédures du PNUD et des projets sous « exécution nationale »;
Organiser et tenir les réunions du Comité national de pilotage du projet ainsi que la mise en œuvre des recommandations qui en sont issues;
Assurer le secrétariat du Comité national de pilotage du projet;
Veiller à la mise en œuvre des recommandations des audits, des spots checks, des visites programmatiques et des évaluations du projet.
Appui technique:

Concevoir et appuyer la mise en œuvre des activités du projet;
Susciter et appuyer la mise en place de partenariats techniques;
Veiller à la cohérence et à la complémentarité avec la composante mise en œuvre par la GIZ ;
Appuyer la mise en œuvre du plan de suivi-évaluation en étroite relation avec l’équipe de suivi-évaluation;
Concevoir, mettre en place et en œuvre un cadre approprié de concertation, d’échange d’expériences, de coordination des actions et de centralisation des données;
Produire des notes techniques, notamment à la demande de l’AEDD ou du PNUD;
Préparer les termes de référence pour le recrutement des consultants nationaux et internationaux ;
Appuyer la formulation de matériel de communication sur les résultats du projet et assurer leur diffusion ;
Participer a des rencontres de partages des connaissances et des résultats du projet au niveau national, régional ou global (ie. Conférence AGHRYMET, COP)
Développer un partenariat avec les services déconcentrés de l’état pour préparer la sortie du projet.
Supervision:

Superviser l’équipe de projet (y compris les antennes de Sikasso et Kayes);
Superviser toutes les tâches confiées à l’Assistant(e) administratif(ive) et financier(ière) relatives à la tenue des livres, la confection des états financiers trimestriels, les justificatifs des dépenses, l’élaboration et le suivi du budget, la gestion des équipements et des stocks;
Organiser le travail des consultants nationaux et internationaux recrutés par le projet;
Coordonner et maintenir une communication rapprochée avec les acteurs et partenaires du projet;
Superviser la production des rapports dus (rapports d’avancement, les rapports trimestriels, rapport annuel et semi-annuels du projet, rapport de l’atelier de lancement, rapports techniques ad-hoc, etc.), avec la qualité nécessaire (respect des formats approuvés), et assurer leur transmission dans les délais requis;
Effectuer des visites de terrain.

Compétences

Le candidat au poste doit disposer des compétences suivantes:

Relations interpersonnelles efficaces et compétence de négociation éprouvées avec tous les niveaux de groupes de partenaires du projet, y compris des hauts fonctionnaires, des chefs d’entreprise, les agriculteurs et les communautés;
De bonnes capacités managériales et à coordonner efficacement un projet multipartite complexe;
Capacité à diriger, gérer et motiver des équipes de consultants internationaux et locaux pour obtenir des résultats;
Bonne capacité de réflexion stratégique et de planification;
Excellente aptitude en communication;
Des aptitudes et une disponibilité à travailler en équipe et sous pression;
Une disponibilité à travailler sous pression et dans les zones arides et zones d’insécurité;
Une aptitude physique pour supporter des conditions de travail contraignantes et des séjours prolongés sur le terrain;
Démontrer un engagement aux valeurs d’intégrité des Nations Unies/PNUD et des standards éthiques;
Faire la promotion de la vision, de la mission et des objectifs stratégiques du PNUD;
Une très bonne connaissance en gestion de projet;
Une bonne capacité de gestion et de contrôle financier;
Compétences de leadership avancées en matière de négociation et de communication;
Une grande sensibilité au contexte du projet;
Une bonne connaissance du BMU et ses outils de reporting;
Un esprit d’initiative et excellente capacité de communication avec différents acteurs ;
Une excellente maîtrise des outils bureautiques usuels (Word, Excel, Power Point).

Qualifications et expériences requises

Education:

Avoir au moins un diplôme Bac +5 ans en Changements climatiques, Science de l’Environnement, Agro météorologie, Physique de l’Atmosphère, physique, Agroéconomie, Climatologie, Agronomie, Statistique, Génie Rural, Hydraulique, Gestion des Ressources Naturelles, ou tout autre diplôme connexe.
Experience:

Une expérience pertinente d’au moins 7 ans dans le domaine de la gestion de projet dont au moins 4 ans dans le domaine des changements climatiques ;
Une expérience en planification, formulation, gestion et/ou l’appui à la mise en œuvre des projets de développement ;
Une expérience dans les activités liées à l’accès aux informations et au financement climatiques ;
Une expérience avec la mise en œuvre des projets suivant les modalités de l’exécution nationale
Une expérience dans la mise en œuvre et le suivi des mesures d’adaptation face aux effets des changements climatiques.
Langue:

Une excellente maîtrise de la langue française parlée et écrite est exigée;
Une bonne connaissance de l’anglais serait considérée comme un avantage.
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes selectectionnes /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.

 

f

COMMENT POSTULER ?

https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?cur_job_id=93338 

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !