L’ISRA recrute plusieurs Stagiaires niveau Master

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

L’ISRA recrute plusieurs Stagiaires

Réseau pour la nutrition et la santé au Sénégal (Réseau FAGARU).

Termes de référence pour la sélection des étudiants stagiaires

Contexte et justificatifs

Dans le cadre de la mise en œuvre de la coopération bilatérale directe avec le Sénégal, la fédération de Wallonie Bruxelles – International a financé un projet intitulé « Réseau pour la nutrition et la santé au Sénégal (Réseau FAGARU) » et dont les parties prenantes sont l’Université de Liège (ULiège), l’Université Libre de Bruxelles (ULB) et l’ONG ECLOSIO pour la Belgique, et ISRA et IRESSEF pour le Sénégal. Ce projet, d’approche transversale, a pour objectif de contribuer à améliorer la situation nutritionnelle des enfants et des femmes et promouvoir la santé conformément aux Objectifs du Développement Durable (ODD) et Plan Sénégal Emergent (PSE).
La stratégie consiste à créer des synergies entre acteurs de la sécurité alimentaire et de la santé pour la capitalisation des savoirs et des expériences et le renforcement mutuel des moyens d’actions de chacun.
Pour y arriver, la situation de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition dans les cinq sites du projet (Dakar, Fatick, Kédougou, Kolda et Tambacounda) doit être actualisée par une analyse systémique.
Afin de réaliser ce premier travail, le projet entend mettre une partie des fonds pour le recrutement des étudiants dans le cadre de leur mémoire de fin d’études.

Missions des étudiants

Le travail de chaque étudiant doit répondre à la problématique du projet tout en constituant un travail à défendre de façon indépendante des autres travaux réalisés. Ce travail peut se dérouler autour de la résolution d’une question unique pour toutes les régions concernées par cette étude : comment les particularités du territoire influencent-­elles les questions d’insécurité alimentaire et de malnutrition et comment les acteurs et les organisations de ce territoire y répondent-­ils ?

Cette question se déclinent en quatre activités principales :

Déterminer la cartographie de l’insécurité alimentaire dans les sites retenus ;

  • But : Il s’agit pour cette activité d’établir des liens entre la sécurité alimentaire et la dynamique du territoire du point de vue démographique, occupation de l’espace, gestion et utilisation des facteurs de production…

Analyser les causes intersectorielles de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition ;

  • But : Estimer la part des activités de la population (activité génératrice de revenu ou de subsistance) dans l’atteinte de la sécurité alimentaire.

Mesurer l’impact de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition sur les populations touchées ;

  • But : cette activité consiste à déterminer les catégories de personnes à risque, et évaluer les liens entre risque sanitaire et malnutrition et la prévalence de la malnutrition chez les enfants de moins de cinq ans.
    Identifier les acteurs et les actions de lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition ;
    Le but de cette action est d’arriver à évaluer l’impact des actions des acteurs et afin de choisir les synergies de lutte plus efficace et efficiente contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition.

Profils des étudiants

Les étudiants recrutés collecteront des informations concernant les quatre activités précitées dans les 5 régions dans la perspective d’une analyse comparative. Toutefois, pour la réalisation du mémoire de fin d’études, chaque étudiant traitera un sujet spécifique selon son profil. Cette méthode de recherche collaborative entre étudiants de différents profils rejoint la démarche globale du projet reposant sur l’interdisciplinarité pour résoudre les questions de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition

Ainsi, les profils souhaités de niveau master 2 sont :

  • Géographe
  • Agroéconomiste et/ou santé publique
  • Nutritionniste et/ou santé publique
  • Sociologue

Plan de travail

  • Octobre – novembre 2021 : Sélection des étudiants
  • Novembre – décembre 2021 : Formation des étudiants
  • Janvier – mars 2022 : collecte des données
  • Avril – mai 2022 : Analyse des données
  • Juin 2022 : Restitution des résultats lors des ateliers de formation
  • Juillet 2022 : Production d’un document de référence.

Adresse de candidatures

Les personnes intéressées peuvent envoyer leur   (CV et lettre de motivation) aux adresses emails suivantes :
[email protected]
[email protected]
[email protected]

Date limite : 12 Octobre 2021.