Termes de Référence: Étude technique au travers du dialogue public-privé pour l’UNACOIS afin d’améliorer la participation des femmes dans la chaine de

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !

Job Description

  1. Informations générales

La Facilité pour la réforme du climat d’investissement (ICR) est mise en place pour soutenir les pays partenaires du groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et les institutions régionales dans leur processus de dialogue structuré avec le secteur privé afin de créer un environnement commercial et un climat d’investissement plus favorables.

La Facilité contribue à la mise en œuvre du troisième pilier du Plan d’Investissement Extérieur de l’Union Européenne (“Améliorer le climat d’investissement”) et est financée par le 11e Fonds européen de développement (FED) dans le cadre de l’accord de partenariat ACP-UE, l’Union Européenne, le Bundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung (BMZ) et le British Council. SNV fait partie du consortium de mise en œuvre de la facilité avec la GIZ, British Council et Expertise France.

La Facilité ICR a trois axes d’activité :

  1. Assistance technique pour l’amélioration de l’environnement des affaires et du climat des investissements.
  2. Renforcement des institutions nationales et régionales de financement du développement.
  3. Capitalisation et diffusion des bonnes pratiques.

Ce projet aura lieu dans le cadre de l’axe n. 1 où la Facilité ICR offre une assistance technique spécifique et ciblée pour les initiatives d’amélioration de l’environnement des affaires et du climat d’investissement.

Dans le cadre de son mandat, la Facilité ICR vise à fournir une assistance technique à l’UNACOIS (Union Nationale des Commerçants et Industriels du Sénégal), en réponse à une demande soumise par la Direction Exécutive de l’UNACOIS.

L’UNACOIS s’emploie à travers le dialogue public privé dans l’élaboration des propositions de politique fiscale, douanière, commerciale et économique susceptible d’impulser le développement. Il promeut les petites et moyennes entreprises à travers des services répondant aux besoins et attentes des membres.

  1. Objectif du projet

La base structurelle du secteur de l’Agriculture au Sénégal est composée pour l’essentiel de groupements paysans non formalisés, de groupements de femmes dont la majorité relève aussi de l’informel et de quelques coopératives formelles peu actives. Existent aussi sur le plan institutionnel des structures d’encadrement telle que la Société d’Aménagement et d’encadrement du Delta (SAED) et des agences nationales investies de la mission d’appui et d’assistance technique aux acteurs du secteur Agricole, avec un impact variable.

Les femmes évoluent en général dans des conditions de travail pénibles et souffrent de nombreuses contraintes comme l’accès au financement et l’accès au marché.

L’objectif de cette demande est d’appuyer la création de coopératives dans le secteur du commerce de détail, notamment pour les femmes, dans la chaîne de valeur agricole à travers des études techniques et le dialogue public-privé.

L’analyse sera axée sur les coopératives de femmes du secteur du commerce et du secteur agricole de manière à cerner la problématique de l’autonomisation des activités des femmes dans les chaînes de valeur agricole au Sénégal. Cette étude pourrait faire ensuite l’objet d’un programme pilote mené par l’Unacois autour de 500 femmes entrepreneures, comme une première expérience de coopérative de femmes de distribution

  1. Champ d’application des travaux

La Facilité ICR prévoit de développer une étude technique au travers du dialogue public-privé.

Les contractants fourniront les services et livrables suivants :

  1. Réunion d’initiation du projet :

o préparer présentation indiquant le contenu de l’intervention (étapes, responsabilités et chronogramme).

o Assurer la liaison avec la Facilite ICR et l’Unacois pour l’organisation de la réunion et des invitations.

o Assurer que les acteurs concernés (validés avec ICR Facility et Unacois) sont invités et faciliter la réunion.

  1. Diagnostic :

(a) Étudier l’état des lieux pour le secteur commercial et de production agricole pour les femmes. Évaluer et cartographier les différents aspects décrits à la suite, en relation a d’autres structures existantes au Sénégal (par ex les coopératives agricoles ou assimilables à des coopératives) et éventuellement régionales. Analyser l’offre existante.

(b) Évaluer en analyser les déficits, les contraintes, besoins et opportunités d’amélioration. L’exercice doit être réalisé de façon participative et en consultation avec les parties prenantes. Les aspects à inclure dans l’étude sont :

o Légal/institutionnel/gouvernance/

o Gestion, management et formation dans ces organisations

o Espace de production et de transformation

o Marché de la distribution et de la commercialisation (incluant stockage, distribution, marketing…)

o Accès au financement : offres de services financiers et non financiers

o Accès à la technologie et digitalisation des activités (par ex. pour réunions, gestion, gestion des stocks, bancarisation).

  1. Proposer un modèle organisationnel ainsi qu’plan d’action pour sa mise en œuvre, en pensant initialement a une première expérience pilote de coopérative de femmes de distribution pourrait pour autour de 500 femmes entrepreneures. L’exercice doit être réalisé de façon participative et en consultation avec les parties prenantes. Revoir selon les mêmes aspects évalués pour l’état des lieux:

o Légal/institutionnel/gouvernance

o Gestion, management et formation dans ces organisations

o Espace de production et de transformation

o Aspects logistiques (comme le stockage, la distribution)

o Chaine de commercialisation et marketing

o Accès au financement

o Accès à la technologie et digitalisation

  1. Assistance technique spécifique et sur demande (à confirmer par UNACOIS et approuver par ICR), à être utilisée potentiellement pour l’initiation su pilote (comme par exemple sur des aspects d’accès aux marchés et inclusion financière).
  2. Rapport de fin de projet

Le consultant rédige ensuite un rapport sur les activités menées et leurs résultats, suivant un modèle fourni par la Facilite ICR. Le document inclue les indicateurs de contrôle et évaluation (« Monitoring & Evaluation ») à définir avec la Facilité ICR et devra décrire les actions principales pendant le projet, les potentielles actions de suivi et les leçons apprises au niveau de cette intervention.

Tout au long de l’exercice, les consultants travailleront sur le dialogue public privé, en réalisant des appels, entretiens, réunions et ateliers avec les parties prenantes publiques et privées.

Tout au long de l’exercice, le consultant devra mettre l’accent sur le travail avec les entreprises et organisations appartenant à / dirigées par des femmes, ainsi que par des jeunes de moins de 35 ans.

En fonction de l’état de situation actuelle, évaluer si des actions spécifiques en ce qui concerne la participation des femmes sont nécessaires. Par exemple le travail sur «L’Agency» des femmes, c’est-à-dire leur inclinaison à participer, ou si des sessions de reconnaissance et networking entre femmes sont nécessaires pour faciliter leur participation.

Le travail pourra être fait en modalité à distance. Au moins un voyage à Dakar et aux zones pertinentes du Sénégal sera nécessaire.

L’UNACOIS établit un point focal pour le projet qui sera en coordination régulière avec le consultant.

Tout au long de la mission, les consultants assureront la liaison et travailleront en étroite collaboration avec la Facilité ICR, l’UNACOIS ainsi que d’un ou plusieurs des partenaires de mise en œuvre (GIZ, SNV, Expertise France, British Council) sur le terrain ainsi que l’Union Européenne et l’OACPS.

Qualifications

  1. Profil requis de l’expert ou de la firme

Le poste est ouvert aux consultants et aux firmes possédant les qualifications suivantes:

· Minimum 10 ans d’expérience dans le domaine du développement.

· Vaste connaissance et expérience sur le développement des chaines de valeur.

· Connaissance et expérience sur les aspects légaux et institutionnels au Sénégal.

· Expertise dans des aspects d’équité et d’inclusion sociale (« GESI ») de femmes ou autres groupes sous-représentes comme les jeunes.

· Connaissance sur l’accès au financement et à la technologie (digitalisation).

· Un ou plus des membre(s) de l’équipe doit avoir la possibilité de travailler au Sénégal.

· Vaste expérience dans le domaine du développement économique des pays ACP et de l’Afrique de l’Ouest francophone et du Sénégal en particulier.

· Excellente maîtrise de la langue française écrit et parlé.

· Expérience à propos du dialogue public privé et d’assistance technique aux gouvernements des économies émergentes.

Résultats requis

· 2 exemplaires des livrables.

· Matériel de suivi et d’évaluation concernant les services fournis au nom du mécanisme ICR; c’est-à-dire questionnaires de satisfaction, photos des réunions, événements, ateliers qui sont approuvées par la GDPR, etc.

· 1 Rapport de fin de projet.

Veuillez noter que :

• Les candidats peuvent être un consultant individuel ou une entreprise.

• Si le demandeur est un consultant individuel, la demande doit inclure son taux journalier.

• Si le demandeur est une entreprise, la demande doit inclure une offre financière.

L’offre financière doit être calculée conformément aux exigences quantitatives de la spécification des intrants ci-dessus. Il n’existe aucun droit contractuel d’utiliser les jours complets/voyage ou ateliers ou budgets. Le nombre de jours/voyages/ateliers et les budgets seront fixés contractuellement comme montants maximums.

L’évaluation sera basée sur la qualification et le prix proposé.

Le contractant met en œuvre des réunions et des ateliers virtuels ou présentiels tels que définis ci-dessus. Le contractant s’assure qu’il/elle dispose du logiciel approprié pour inviter à des réunions virtuelles/vidéoconférences/webinaires.

Aucun budget n’est prévu pour cela.

Additional Information

  1. Cronograme, delivrables and distribution du temps

Détails du délivrable, Date pour compléter le délivrable, et Niveau d’effort maximum pour ce délivrable :

  1. Réunion d’initiation du projet : 15 jours ouvrables après la signature du contrat.

Jusqu’à 4 jours d’expertise.

  1. Diagnostic : avec 2 rapport intermédiaires : (a) Étude de l’état des lieux et (b) Analyse des déficits et opportunités. 65 jours ouvrables après la signature du contrat.

Jusqu’à 35 jours d’expertise.

  1. Atelier : 78 jours ouvrables après la signature du contrat.

Jusqu’à 5 jours d’expertise.

  1. Proposition du modèle organisationnel, plan d’action et stratégie d’implémentation : 108 jours ouvrables après la signature du contrat.

Jusqu’à 20 jours d’expertise.

  1. Atelier : 118 jours ouvrables après la signature du contrat.

Jusqu’à 5 jours d’expertise.

  1. Assistance technique spécifique et sur demande (à confirmer par UNACOIS et approuver par ICR) : 139 jours ouvrables après la signature du contrat.

Jusqu’à 20 jours d’expertise.

  1. Rapport de fin de projet (« Completion report ») : 139 jours ouvrables après la signature du contrat.

Jusqu’à 1 jour d’expertise.

Le projet inclue 70 jours d’expertise. Jusqu’à 20 jours d’expertise supplémentaires peuvent être disponibles pour des activités nécessitant plus de temps, selon le besoin, et sujet à l’approbation préalable de la Facilité ICR. Le projet comprendrait alors un maximum de 90 jours expert (70 + 20).

SNV engage le contractant pour la durée prévue du contrat, du 15 février 2022 au 31 août 2022.

Additional information:

Type of contract:

Start date: February 14, 2022

Duty Station: Remote with travel to Senegal.

Project duration: February 14 2022 – August 31 2022

Apply February 3rd, 2022.