World Food Programme recrute 01 Référant Technique (Développement durable)

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
World Food Programme recrute 01 Référant Technique (Développement durable)

World Food Programme

Nouakchott, Mauritanie
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Opportunités de carrière : Référant Technique (Développement durable) (141448)
                          AVIS DE VACANCE DE POSTE INTERNE ET EXTERNE
INTITULE DU POSTE :   Référant Technique (développement durable)
TYPE DE CONTRAT :  Service-Contract /NOA
UNITE/DIVISION :  Programme
LIEU D’AFFECTATION :  Nouakchott / Mauritanie
DATE D’AFFECTATION :  Immédiat
DUREE :  1 an (renouvelable)
Les candidatures féminines sont vivement encouragées, le PAM est engagé pour l’égalité des sexes et entend relever l’équilibre homme-femme au sein de son équipe.
CONTEXTE :
Le Programme alimentaire mondial (PAM) est la plus grande agence humanitaire pour lutter contre la faim dans le monde. Afin d’atteindre son objectif faim zéro, le PAM aide les populations les plus vulnérables à subvenir à leurs besoins alimentaires et nutritionnels, à renforcer leur résilience et à lutter contre les inégalités entre les hommes et les femmes.
Le contexte de la sécurité alimentaire en Mauritanie est caractérisé par des chocs saisonniers, des risques de catastrophes naturelles, une dégradation de l’environnement accentué par les changements climatiques et la faible résilience des ménages à faire face aux différents risques et chocs. Pour répondre à cette problématique le PAM met en œuvre une stratégie de pays (CSP) couvrant la période 2019-2022 dont la vision globale est d’améliorer à term la résilience des populations assistées.
L’identification, la planification des activités ainsi que les interventions complémentaires visant la résilience seront conduites suivant l’approche à trois volets (3PA) qui se veut participative et inclusive. Le processus mettra une attention particulière sur les aspects genres qui supposent la prise en compte des besoins des femmes et des groupes marginalisés des communautés ciblées. La réalisation des actifs requerra une participation équitable des femmes et des hommes. Ils auront des chances égales de participer à la mise en œuvre et à la gestion des actifs crées et à leur contrôle. L’inclusion de toutes les composantes de la communauté se traduira par la représentation des femmes et des groupes marginalisés dans les instances de décision et de contrôle de l’exploitation des actifs tout en bénéficiant équitablement des moyens d’existence mis en place.
OBJET DE LA MISSION
L’objectif de la mission est d’apporter un appui technique continu au processus de création/ réhabilitation des actifs communautaires dans les zones agricoles ou agro-pastorales marquées par une forte exposition aux chocs et une vulnérabilité chronique à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Elle s’inscrit dans le cadre de l’approche de programmation Résilience intégrée promue par le PAM à l’échelle communautaire.
ATTRIBUTIONS SPECIFIQUES :
De façon spécifique, le Référant technique apportera son expertise technique continue aux institutions, partenaires de mise en œuvre et communautés bénéficiaires afin d’assurer la pertinence, la qualité et la durabilité des activités 3A (Assistance Alimentaire pour la création d’Actifs) dans les zones d’intervention du PAM.
PRINCIPALES RESPONSABILITÉS :
Il/Elle travaillera au sein de l’unité 3A, sera placé(e) sous la supervision directe du Gestionnaire des programmes 3A et effectuera les tâches principales suivantes :
 1. Assistance technique vis-à-vis des services techniques gouvernementaux centraux et déconcentrés (CSA, MEDD, MDR principalement), y compris via la formalisation d’accords de partenariat ; 2. Assistance pour l’élaboration des PSME (Programmation Saisonnière basée sur les Moyens d’Existence), des PCP (Planification Communautaire Participative), des plans d’action communautaires – de manière à assurer la pertinence des choix techniques au regard des priorités exprimées par les communautés et des spécificités du terroir ; 3. Renforcement des capacités des personnels des Sous-bureaux sur les aspects techniques relatifs à la création d’actifs communautaires agro-pastoraux, particulièrement les Points-focaux 3A au niveau des sous-bureaux du PAM ; 4. Renforcement des capacités techniques des Partenaires coopérants et de tous les autres acteurs de mise en œuvre des 3A ; 5. Appuyer la consolidation des actifs déjà mis en œuvre les années passées dans les zones d’intervention et leur mise en valeur ; 6. Revue des critères d’identification des sites d’intervention (dans le cadre plus large de l’approche Résilience intégrée promue par le PAM) ; 7. Assistance aux Partenaires coopérants et aux services gouvernementaux dans l’élaboration et la validation des plans opérationnels ; 8. Soutien aux acteurs pour la préparation et la tenue des sessions CRD (Comité Régional de Développement) et CODEP (Comité Départemental de Développement), 9. Appui et suivi des activités et des indicateurs de progrès/performance, et documentation des bonnes pratiques ;10. Suivi de l’exécution des travaux, encadrement des techniciens de terrain pour l’accompagnement des communautés pendant les travaux ;11. Participation aux missions conjointes de supervision du PAM, CSA, bailleurs, etc. ;12. Assistance aux acteurs à la réception technique des travaux et signature des PV de réception et autres documents techniques ;13. Appui à la rédaction et validation de documents techniques par les partenaires coopérants (Plans topographiques, fiches/normes techniques, rapport, etc.) ;14. Elaboration et diffusion des rapports dégageant les principaux enseignements et recommandations ;15. Autres tâches sollicitées par le PAM.  QUALIFICATION & NIVEAU D’EXPERIENCE REQUIS:
Niveau d’éducation :
Être titulaire d’un diplôme de licence (au moins)  en Génie rural, Génie civil, ou en agronomie.
Expériences souhaitées pour le poste :
 1.  Expérience d’au moins cinq (5) ans  dans la réalisation d’ouvrages hydrauliques, agricoles ou pastoraux, CES/DRS, désenclavement, environnement, en zone rurale, 2.  Expérience d’au moins trois (3) ans  dans la planification de projet et l’animation rurale, 3. Expérience de supervision et formation du personnel de terrain, 4. Capacités à travailler au sein d’une équipe pluridisciplinaire et multiculturelle, 5. Expérience dans l’appui, la formation des services techniques gouvernementaux, 6. Expérience dans l’élaboration de TDR, de dossier d’appel d’offres, de contrats de prestation ou de service, ainsi que dans l’analyse des offres, 7. Expérience dans la formation, la supervision d’ONG ou entreprise dans la réalisation de projets d’aménagements ruraux, 8. Maitrise d’au moins un des dialectes nationaux serait un atout. 9. Avoir une bonne connaissance de la problématique hommes-femmes dans un contexte humanitaire.  Compétences :
 1. Capacité conceptuelle et analytique et compétences en leadership, initiative, maturité du jugement, tact, et en négociation ; 2. Capacité de communiquer clairement oralement et par écrit ; 3. Capacité d’établir des relations de travail efficaces avec des personnes d’origines nationales et culturelles différentes. 4. Flexibilité et capacité de travail sous pression ; 5. Capacité démontrée d’établir et de maintenir des relations de travail efficaces avec leurs homologues et le personnel au sein du bureau, de la population d’accueil, des donateurs, des ONG et d’autres organismes des Nations Unies ; 6. Capacité d’établir des priorités et de planifier, coordonner et surveiller son propre plan de travail et ceux qui sont sous sa supervision ; 7. Capacité à intégrer les questions genres dans l’analyse et l’exécution.   Langues& informatique :
La maîtrise du français à l’écrit et à l’oral est exigée, avoir au moins un niveau moyen en anglais, ainsi qu’une bonne connaissance de l’outil Informatique (MS office)
  Kinday SAMBA
                                                     Directrice et Représentante.
                                                     PAM- MAURITANIE POSTULER