Coordination SUD  recrute 01 Coordinateur / Coordinatrice des activités

Coordination SUD  recrute 01 Coordinateur / Coordinatrice des activités
1.       Contexte

Suite à une évolution de l’organisation de son Secrétariat exécutif, Coordination SUD procède au recrutement d’un·e Coordinateur·trice des Activités pour travailler en binôme avec la coordinatrice d’activité déjà en place. Elle/il aura à gérer plus particulièrement le volet Plaidoyer de l’organisation, tout en assurant un renforcement et un approfondissement de la transversalité avec les activités d’appui et de renforcement. De même, une transversalisation Plaidoyer / Appui de certains dossiers stratégiques (Objectifs De Développement Durable transversaux et Genre, par ex.). Ce poste de coordination aura également en charge l’animation et le suivi de différents espaces d’investissement et d’activités de Coordination SUD : CNDSI ( Conseil National pour le Développement et la Solidarité Internationale ), CONCORD  (plate-forme européenne des coordinations et réseaux internationaux d’ONG de développement) , et Forus  (Plate-forme internationale des plates formes nationales d’ONG).

2.       Présentation générale et missions

Coordination SUD, la plateforme nationale des ONG françaises de solidarité internationale, rassemble six collectifs d’ONG (CLONG-Volontariat, CNAJEP, Coordination Humanitaire et Développement, CRID, FORIM, Groupe initiatives) et plus de 175 associations françaises qui mènent des actions humanitaires d’urgence, d’aide au développement, de protection de l’environnement et de défense des droits humains auprès des populations défavorisées en France et à l’international.

Coordination SUD assure quatre missions au service de ses membres :

  • Une fonction de plaidoyer syndical en vue de défendre et promouvoir les ONG françaises de solidarité internationale et de garantir un environnement favorable à leur expression et à leur action,
  • Une fonction d’appui et de renforcement des ONG françaises,
  • Une fonction d’influence par la présentation et la promotion de positions communes auprès des institutions publiques et privées, en France, en Europe et dans le monde,
  • Une fonction de veille et d’analyse du secteur de la solidarité internationale  via  son OngLAB.

Pour ce faire, elle anime des espaces collectifs internes de Commissions, Groupes de Travail, Clubs métiers, échanges de pratiques, ainsi que des formations dédiées, publie des documents de capitalisation et d’information, met à disposition certains services sur son site internet (offres d’emploi, appels d’offre, etc.).

3.       Responsabilités et fonctions
a.         Programmation et suivi des activités
  • Planification annuelle des activités de plaidoyer et suivi de la mise en œuvre ;
  • Contrôle des autorisations de dépenses avant signature par la Direction ;
  • Coordination plaidoyer/appui sur les ODD transversaux ( pauvreté, inégalités, changements climatiques, gouvernance et partenariat, etc. ) ;
  • Coordination de l’activité avec le CNDSI, CONCORD (Bruxelles) et Forus ;
  • Coordination de la transversalisation Plaidoyer / Appui du Genre ;
  • Responsabilité des moyens de mise en œuvre des activités (logistique / informatique / admin).
b.        Demandes de financements
  • Construction et suivi des demandes de financement et partenariats, sur le volet Plaidoyer ;
  • Pilotage et suivi budgétaire du volet plaidoyer ;
  • Suivi de l’exécution budgétaire Plaidoyer, en lien avec les services financiers ;
  • Rapports d’exécution bailleurs ;
c.         Appui aux chargé·e·s de mission
  • Appui/Accompagnement/Conseil/Management opérationnel des chargé·e·s de mission rattaché·e·s
  • Supervision de chef·fe·s de projets internes, le cas échéant ;
d.        Conseil à la prise de décision
  • Contribution à la préparation des Conseils d’administration ;
  • Alerte des instances décisionnelles sur des enjeux nécessitant des prises de position ou des décisions ;
  • Rédaction de notes de synthèse pour le Conseil d’administration et le Bureau.
e.         Représentation extérieure
f.          Relations avec l’équipe et les membres de Coordination SUD
g.         Participation aux activités collectives du Secrétariat
4.       Relations hiérarchiques et fonctionnelles

Le-La Coordinateur·trice des activités est placé·e hiérarchiquement sous la responsabilité de la Direction exécutive, à qui elle·il rend compte régulièrement des résultats et évolutions de son travail et de ceux des chargé·e·s de mission dont elle·il assure le suivi, l’appui, le conseil, l’accompagnement et le management.

A ce titre, elle·il dispose d’un lien fonctionnel direct avec ces mêmes chargé·e·s de mission. Les évaluations annuelles sont menées conjointement avec la Direction exécutive, responsable des décisions relatives aux postes, modalités et conditions de travail.

Elle·il travaille en étroite collaboration avec la coordinatrice des activités Appui.

Enfin, elle·il dispose également d’une relation fonctionnelle avec les membres de Coordination SUD, les membres du Conseil d’administration, les partenaires institutionnels et privés.

Expériences / Formation

Expériences/compétences

  • Formation supérieure niveau Master (Bac + 5)
  • Expérience professionnelle minimum de 7 ans, en lien avec l’analyse politique et/ou le plaidoyer, dans le monde institutionnel et/ou associatif ;
  • Expérience indispensable dans le secteur de la solidarité internationale de plusieurs années, au siège et/ou sur le terrain ;
  • Expérience d’au moins 3 ans en coordination d’activités multiples et en management opérationnel d’équipe ;
  • Bonne connaissance et compréhension des enjeux liés à la solidarité internationale et des thématiques connexes, notamment des ODD et des questions de Genre ;
  • Expérience de montage et rendu de dossiers de financement, notamment connaissance des procédures de l’Agence française de développement ;
  • Première expérience confirmée dans la gestion et l’animation des relations institutionnelles ;
  • Expérience en animation d’équipe et conduite de réunions, l’expérience de travail en réseau est un plus ;
  • Maîtrise des outils informatiques (Word/Excel, recherche et publication sur Internet).

Langues

Français et anglais courant indispensables à l’écrit comme à l’oral.

Qualités du ou de la candidate

– Rigueur et méthode ;

– Intérêt pour le suivi de l’actualité politique et socio-économique, sur des sujets internationaux, européens notamment, et transversaux, comme les ODD et le genre ;

– Très bonnes capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse ;

– Très bon relationnel et faculté d’adaptation en fonction des interlocuteurs ;

– Capacité à gérer et à animer des groupes de travail ;

– Capacité à travailler en réseau et en équipe ;

– Polyvalence, flexibilité, écoute et disponibilité ;

– Posture dynamique et pro-active, esprit d’équipe ;

– Respect de la confidentialité.

Salaire

Durée du contrat

CDI – Début dès que possible

Salaire / Indemnité

– Salaire selon grille entre 36 480 et 38 508 euros bruts annuels (selon expérience et formation)

– Statut Cadre

– Accord 35 heures et forfait RTT annualisé

– Mutuelle et prévoyance, chèques-déjeuner

Lieu  :  Paris – déplacements possibles en France et à l’étranger, notamment Bruxelles

Comment postuler

Documents à envoyer

CV ainsi qu’une lettre de motivation, avec pour objet du mail  Poste de Coordination des activités.

Les candidatures incomplètes ou ne correspondant pas aux critères requis pour ce poste ne seront pas examinées.

Email de contact  :  [email protected]

Au regard des candidatures reçues, Coordination SUD se réserve le droit de clôturer le recrutement avant la date limite de dépôt des candidatures.

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !