La BAD recrute 01 Coordonnateur Régional, Passation de Marchés

La BAD recrute 01 Coordonnateur Régional, Passation de Marchés, RDGE « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Nairobi, Kenya
Banque et Assurances

Coordonnateur Régional, Passation de Marchés, RDGE
Titre du poste: Coordonnateur Régional, Passation de Marchés, RDGE
Grade: PL3
Poste N°: 50076495
Référence: ADB/20/171
Date de clôture: 30-déc-2020
Lieu d’affectation: Nairobi, Kenya
Objectifs
LA BANQUE : Créée en 1964, la Banque africaine de développement (BAD) est la première institution de développement panafricaine qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE : La Vice-présidence principale (SNVP) est chargée d’apporter son appui au Président dans la gestion quotidienne du Groupe de la Banque, en vue d’atteindre l’objectif stratégique de l’institution et de promouvoir une culture de performance permettant d’harmoniser l’ensemble des processus et systèmes pour produire des résultats à fort impact. SNVP assurera un leadership efficace et une coordination exceptionnelle permettant de garantir la mise en œuvre et le suivi des principales décisions institutionnelles, ainsi que l’identification des mesures et des actions correctives nécessaires. SNVP dirigera les discussions de la haute Direction, les processus de prise de décision et la mise en œuvre des décisions clés du Conseil et de la Direction.

LE DÉPARTEMENT RECRUTEUR : La SNVP supervise le Département de la gestion fiduciaire et de l’inspection (SNFI), qui fait office de dépositaire de la fonction de passation de marchés (y compris les passations de marchés relatives aux partenariats public-privé) et de gestion financière. Elle assume les responsabilités suivantes : i) élaborer et interpréter les politiques, les stratégies et les notes et manuels d’orientation y afférents?; ii) préparer les rapports annuels post-examens portant sur la gestion financière et les opérations de passation de marchés de la Banque à l’intention du Conseil?; iii) élaborer des stratégies de formation pour les clients internes et externes?; iv) dialoguer avec les partenaires externes et internationaux en vue de l’établissement des partenariats et de la promotion de l’harmonisation?; v) assurer les fonctions de secrétariat pour le Comité de revue de la passation de marchés (PRC)?; et iv) inspecter et établir des rapports sur la performance des activités de passation de marchés et de gestion financière des centres régionaux.

Le Coordonnateur régional de la passation de marchés du Bureau régional de développement et de prestation de services pour l’Afrique de l’Est (RDGE) veillera à ce que les activités de passation de marchés des projets financés par la Banque dans sa région, effectuées par les spécialistes de la passation de marchés, soient conformes à la politique de la Banque en la matière. À cet effet, il prodiguera des conseils sur les mécanismes de passation de marchés et examinera les décisions relatives aux acquisitions dans le cycle des opérations de projet/programme, depuis leur identification jusqu’à leur achèvement. Le/la titulaire du poste contribuera également à l’élaboration des documents de stratégie pays de la Banque et au renforcement des capacités des emprunteurs en matière de passation de marchés, notamment par la formation du personnel de l’emprunteur, des conseils sur les questions d’acquisition liées aux projets ainsi que l’évaluation et le renforcement des systèmes de passation de marchés de l’emprunteur.
Le Coordonnateur régional de la passation de marchés relève, sur le plan administratif, du Chef des opérations régionales pour l’appui à la mise en œuvre (ROM-IS) et sur le plan fonctionnel, du Chef de division — passation de marchés (SNFI) pour les régions de l’Est, du Sud et du Nigeria.  
Fonctions et responsabilités Sous l’autorité du Chef de division — passation de marchés, le Coordonnateur régional de la passation de marchés assumera les fonctions et responsabilités suivantes :
Veiller à l’application cohérente, uniforme et prévisible de la politique dans la région et prendre les mesures correctives, le cas échéant?;Examiner les dérogations à la politique de passation de marchés et valider leur inclusion dans les rapports d’évaluation de projet (RAP) pour approbation ultérieure par le Conseil d’administration, avec l’autorisation du Chef de division, le cas échéant?;Passer en revue tous les cas impliquant l’utilisation des méthodes et procédures de passation de marchés de tierces parties et valider la prise en compte de ces méthodes et procédures dans le RAP pour approbation par le Conseil avec l’autorisation du Chef de division, le cas échéant?;Examiner et valider les rapports d’évaluation diagnostique des opérations de passation de marchés (BPAR, évaluations des marchés sectoriels) en vue de leur approbation par le Chef de division et le Directeur — SNFI?; aider les pays membres régionaux dans la réforme de leur système de passation de marchés et mobiliser des ressources financières entrant dans le cadre de cette assistance?;Examiner et valider l’évaluation des systèmes d’acquisition des emprunteurs par l’équipe de spécialistes en passation de marchés et la conception de plans d’action adéquats pour améliorer les systèmes de passation de marchés des emprunteurs et renforcer la capacité institutionnelle des entités des emprunteurs?;Participer avec d’autres banques multilatérales de développement à l’évaluation des systèmes de passation de marchés des pays membres régionaux?;Examiner et valider les cas de passation de marchés conformément à la matrice de délégation de pouvoirs de la Banque pour les projets souverains et non souverains?;Jouer un rôle proactif pour assurer la « qualité du travail à l’entrée » en supervisant une équipe de spécialistes en passation de marchés dans toute la région par rapport au mandat fiduciaire et à la mission de développement de la Banque?;Suivre avec les spécialistes de la passation de marchés, les plaintes reçues des soumissionnaires, des entrepreneurs ou de la société civile?;Gérer les cas où les conseils fournis par le spécialiste en passation de marchés n’ont pas été acceptés par le Coordonnateur des activités et trouver des solutions?;Faciliter et organiser des séminaires/ateliers de formation pour l’emprunteur et le personnel de la Banque ainsi que des séminaires sur les opportunités d’affaires offertes au secteur privé régional et non régional?;Préparer, au besoin, tous les dossiers de passation de marchés au titre des projets à l’intention de la haute Direction?;Superviser la saisie des données relatives aux opérations de passation de marchés en examinant leur qualité grâce à des contrôles aléatoires afin de s’assurer de la production de données exactes sur les acquisitions pour les rapports de SNFI?;Tenir à jour les informations sur les opérations de passation de marchés concernant sa région, sur le site Internet de la Banque?; Veiller à l’atteinte des objectifs des indicateurs de performance clés définis par le département chargé de la passation de marchés à travers l’élaboration d’outils et?; Préparer les rapports d’activité périodiques de la région et les rapports annuels de la Banque sur la passation de marchés.
Critères de sélection   Être titulaire d’au moins un Master 2 ou d’un diplôme équivalent  en Ingénierie, Administration Publique/Affaires, Droit, Passation de Marchés, Economie ou dans des domaines connexes?; Justifier d’un minimum de sept (7) ans d’expérience professionnelle pertinente  dans l’appui et les conseils en matière de passation de marchés liés à la préparation et à la mise en œuvre des projets et programmes financés par la Banque ou toute autre institution similaire dans les pays en développement?; une expérience du secteur privé constituera un atout supplémentaire?;Avoir une bonne maîtrise et solide expérience pratique en matière de passation de marchés de biens, de travaux et de services de consultant conformément aux conditions de financement des donateurs?; une bonne connaissance de la politique de la Banque en matière de passation de marchés serait souhaitable?;Justifier d’une expérience dans la supervision et la gestion efficaces de la mise en œuvre des projets et programmes de développement?;Faire preuve de flexibilité, d’ouverture d’esprit et d’intégrité?; avoir une orientation client et être axé sur les résultats en vue de réaliser les objectifs de la Banque et des emprunteurs?;  Avoir des compétences en consultation et conseils efficaces pour permettre au personnel sectoriel et aux emprunteurs de renforcer leur confiance et leurs capacités à gérer les questions de passation de marchés?;De bonnes capacités de mise en réseau et de jugement sont exigées dans le travail au sein des équipes et l’établissement de relations professionnelles avec des spécialistes de la passation de marchés et des spécialistes sectoriels travaillant dans la région?;Avoir de solides compétences en leadership et en encadrement?;Être apte à communiquer efficacement (écrit et oral) en anglais, avec une bonne connaissance pratique du français?;Maîtriser l’utilisation des applications courantes de MS Office (Word, Excel, PowerPoint), de préférence en association avec une bonne connaissance et expérience des opérations SAP.
CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct  [email protected] (le lien envoie un courriel)
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit. POSTULER

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !