La BAD recrute des Chargés Principaux de la Qualité des Résultats et du Suivi, SNOQ.2

La BAD recrute des Chargés Principaux de la Qualité des Résultats et du Suivi, SNOQ.2 « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire/Tunis, Tunisie/Yaoundé,Cameroun/Nairobi,Kenya/Afrique du Sud
Banque et Assurances
Chargés principaux de la qualité des résultats et du suivi, SNOQ.2
Titre du poste: Chargés principaux de la qualité des résultats et du suivi, SNOQ.2
Grade: PL4
Poste N°: 50102239 / 50102240 / 50102241 / 50102242 / 50102243
Référence: ADB/20/149
Date de clôture: 13-nov-2020
Lieu d’affectation: Abidjan, Tunis, Yaoundé, Nairobi, Pretoria, Côte d’Ivoire, Tunisie, Cameroun, Kenya, Afrique du Sud
Objectifs
LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les Pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013?2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, Cinq grandes priorités (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiées, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision.
LE COMPLEXE :
La Vice-présidence principale (SNVP) est chargée d’apporter son appui au Président dans la gestion quotidienne du Groupe de la Banque, en vue d’atteindre l’objectif stratégique de l’Institution et de promouvoir une culture de performance permettant d’harmoniser l’ensemble des processus et systèmes pour produire des résultats à fort impact. SNVP assure un leadership efficace et une coordination exceptionnelle permettant de garantir la mise en œuvre et le suivi des principales décisions institutionnelles, ainsi que l’identification des mesures et des actions correctives nécessaires. SNVP dirige les discussions de la haute Direction, les processus de prise de décision et la mise en œuvre des décisions clés du Conseil et de la Direction.
LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :
Rattaché au Complexe de la Vice-présidence principale, le Département du Secrétariat du Comité des opérations et de l’assurance qualité est responsable de renforcer de manière continue la qualité et l’exécution dans les délais des opérations de la Banque. La Division Assurance Qualité a une fonction d’appui opérationnel visant à renforcer et à intégrer le volet qualité et résultats des stratégies et des opérations de la Banque. Plus précisément, la division est chargée de : i) définir les normes de qualité pour les interventions de la Banque?; ii) développer et renforcer les outils à utiliser et des processus à suivre tout au long des cycles opérationnels?; et iii) renforcer les capacités du personnel et faciliter la diffusion des connaissances opérationnelles.
Les cinq unités régionales de prestation de services de la Banque dirigent l’exécution des opérations de l’Institution. Chaque unité est dirigée par un directeur général et un directeur général adjoint, qui rendent compte au vice-président de RDVP. Des membres du personnel provenant de différents départements sont réunis dans lesdites unités, dont les services couvrent à la fois les opérations souveraines et non souveraines.
LE POSTE :
Le Chargé principal de la qualité, des résultats et du suivi a pour mission générale d’apporter son soutien aux unités régionales de prestation de services de la Banque, et partant, à la Banque dans son ensemble, dans le but de renforcer la qualité et la cohérence du système de suivi et d’auto-évaluation, ainsi que du système de planification, de suivi et de mesure des résultats de développement de l’Institution.
Les Chargés principaux de la qualité, des résultats et du suivi fournissent des conseils d’experts destinés à assurer la qualité et la conformité tout au long du cycle des projets. Ils fournissent des conseils aux équipes de projet dont les activités portent à la fois sur des opérations souveraines et non-souveraines. Ils sont, chacun, affectés à une unité de prestation de services régionale, conformément aux directives de la Banque en matière de mobilité.
Des dispositions sont prises pour permettre à chacun des titulaires du poste de remplir leur rôle de conseil, d’assurance qualité et de conformité, notamment en leur permettant de rester en dehors des équipes opérationnelles et en mettant en place une structure hiérarchique permettant de rendre compte à la division centrale chargée de l’assurance qualité. Ces dispositions assurent un certain degré d’indépendance, ce qui permet au titulaire de se concentrer sur des conseils les plus importants et sur l’assurance qualité, tout en travaillant en étroite collaboration avec les équipes opérationnelles dans les régions. Une telle démarche est conforme à l’approche « Une seule Banque » de la BAD.
Rattaché à une unité régionale de prestation de services, le chargé principal de la qualité, des résultats et du suivi est appelé à fournir des conseils et à assurer la conformité en ce qui concerne les produits de mesure des résultats, de suivi et d’auto-évaluation.
Fonctions et responsabilités
Le Chargé principal de la qualité, des résultats et du suivi a pour mission i) d’améliorer le niveau de conformité aux normes d’établissement de rapports en vigueur à la Banque?; ii) d’améliorer la qualité et l’efficacité du suivi dans la région?; iii) de contribuer à l’amélioration de la qualité et de l’efficacité des opérations de la Banque dans la région. Plus précisément, les chargés principaux de la qualité, des résultats et du suivi veillent à la qualité et au respect des normes par le biais des fonctions suivantes :
Pour les opérations souveraines et non souveraines :
Fournir aux équipes opérationnelles des conseils pour l’élaboration de cadres logiques axés sur les résultats solides pour les projets, conformément aux orientations fournies par la Banque et aux bonnes pratiques internationales.
Fournir aux équipes opérationnelles des conseils pour le renforcement des plans de suivi et d’évaluation des nouvelles opérations en cours de préparation et d’évaluation, si nécessaire.
Pour les opérations souveraines en particulier :
Fournir une revue indépendante supplémentaire de « l’état de préparation aux résultats » (y compris les cadres logiques axés sur les résultats) pour les projets en cours de préparation ou d’évaluation dans d’autres régions, via l’outil de revue de l’état de préparation utilisé par la Banque.
Examiner un échantillon de rapports de supervision pour en vérifier la qualité et la conformité, et plus particulièrement en ce qui concerne la mesure des résultats.
Soutenir l’examen des rapports d’achèvement des projets des opérations souveraines pour en vérifier la qualité et la conformité.
Pour les opérations non souveraines en particulier :
Sur demande, fournir des conseils aux responsables de portefeuille en examinant un échantillon de rapports de supervision annuels pour en vérifier la qualité et la conformité, du point de vue de la mesure des résultats.
Fournir, si on lui en fait la demande, des conseils aux responsables de portefeuille en ce qui concerne l’examen des rapports de supervision élargis (XSR) préparés par des consultants indépendants, pour en vérifier la qualité et la conformité, du point de vue de la mesure des résultats.
Au niveau régional et du siège :
Fournir aux équipes opérationnelles chargées des stratégies nationales et régionales des conseils sur la mesure des résultats dans le cadre de l’élaboration de nouvelles stratégies nationales et régionales, si nécessaire.
Contribuer à une meilleure compréhension des mécanismes d’assurance de la qualité et des exigences en matière de suivi et de mesure des résultats ainsi que des bonnes pratiques au sein des équipes régionales, notamment en apportant son concours aux programmes de formation, à l’établissement de rapports de conformité et à la présentation des résultats et des enseignements tirés.
Contribuer à l’examen et l’amélioration continus des outils et pratiques de suivi et d’évaluation et d’assurance qualité de la Banque.
Participer à la formation du personnel chargé des projets dans les pays membres de la Banque.
Agir en tant que point focal en ce qui concerne l’assurance qualité, le suivi et l’évaluation et la mesure des résultats, soutenir les initiatives et les rapports institutionnels pertinents, notamment dans le cadre de la campagne de la Banque intitulée « La qualité compte », et aider les bureaux régionaux à participer efficacement aux évaluations indépendantes.
Critères de sélection
Être titulaire d’au moins un Master 2 en Economie, Etudes du Développement, Suivi et Evaluation, Statistiques ou toute autre discipline connexe.
Avoir une qualification ou une Certification supplémentaire en Gestion des Résultats, Suivi et Evaluation ou un autre domaine équivalent serait un atout.
Justifier d’une expérience professionnelle pertinente d’au moins six (6) ans dans le domaine du suivi et de l’évaluation ou, plus largement, de la mesure des résultats, de préférence dans le contexte du développement international.
Compétences techniques
Avoir de l’expérience en matière de suivi et d’évaluation, de préférence en ce qui concerne l’élaboration de cadres de résultats au niveau des projets, et une expérience pratique du suivi par rapport aux résultats de développement.
 Avoir une expérience en matière de gestion axée sur les résultats et de mesure des résultats appliquée au contexte du développement.
 Avoir une expérience pratique et avérée en matière d’élaboration et de mise en œuvre de plans de suivi et d’évaluation au niveau des projets (souhaitable).
 Faire preuve d’une compréhension approfondie de la théorie du changement, des cadres logiques et de la gestion axée sur les résultats (souhaitable).
 Faire preuve d’une approche axée sur la résolution des problèmes face aux défis liés à la disponibilité et à la qualité des données rencontrés dans certains pays en développement (souhaitable).
 Avoir de l’expérience en tant que formateur, animateur ou instructeur pour des ateliers et des événements d’apprentissage (souhaitable).
 Avoir de l’expérience en matière de conduite de travaux analytiques solides et de communication efficace à cet égard (souhaitable).
 Faire preuve de connaissance et d’expérience pratiques en ce qui concerne les politiques opérationnelles, les procédures et des processus d’examen en vigueur dans les banques multilatérales de développement ou d’autres organismes de développement (souhaitable).
Compétences comportementales
Posséder de solides compétences comportementales, notamment en ce qui concerne les principaux facteurs de performance : communication, résolution de problèmes, orientation client, travail et relations en équipe, innovation et créativité, efficacité opérationnelle.
Avoir d’excellentes compétences en communication, avec la capacité d’adapter sa communication écrite et verbale à un large éventail de publics.
 Être capable de travailler avec des équipes multidisciplinaires et dans un environnement multiculturel.
 Avoir la capacité de persuader et d’influencer les autres.
 Justifier de l’expérience en matière de gestion de membres d’équipes juniors/consultants.
 Être capable de travailler en français et/ou en anglais, avec une connaissance pratique de l’autre langue.
Maîtriser l’utilisation des logiciels standard de la Banque (Word, Excel, SAP, PowerPoint, MS Project).
CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou en envoyant une capture écran indiquant le problème à : HR Direct  [email protected] (le lien envoie un courriel).
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

POSTULER
Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !