OCHA recrute 01 Chargé (e) des Affaires Humanitaires Gao

OCHA recrute 01 Chargé (e) des Affaires Humanitaires Gao
Salaire xxx/ mois
Localisation Gao / Mali
Expiration 31 Aout 2020
Description de l’offre

 

Lieu : Gao, MALI
Date limite de candidature : 31-Aug-20 (Minuit New York, États-Unis)
Temps Restant : 6j 8h 42m
Catégorie supplémentaire : Réponse aux crises
Type de contrat : FTA Local
Niveau du poste : NO-A
Langues requises :
Français

RECOMMANDEZ À UN AMI POSEZ VOTRE CANDIDATURE

Historique:

Le Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) est un département du Secrétariat des Nations Unies. Il a pour mission de mobiliser et de coordonner l’action humanitaire de façon efficace en partenariat avec les acteurs nationaux et internationaux, de façon à atténuer la souffrance humaine, faire un plaidoyer pour les droits des populations dans le besoin, promouvoir la préparation et la prévention des catastrophes et faciliter la mise en place de solutions durables.
OCHA a egalement pour mandat, la coordination de l’assistance humanitaire dans des contextes d’urgence complexe ou de désastre naturel, en soutien au Coordonnateur Humanitaire des Nations Unies, la dissémination de l’information destinée à la communauté humanitaire, au Gouvernement et aux bailleurs de fonds, ainsi que dans le soutien aux efforts de mobilisation des ressources.
Dans sa structure opérationnelle, le bureau de OCHA comprend des Sous bureaux de terrain dont le sous bureau de Gao qui couvre les regions de Gao, Menaka, Kidal, etc. où le présent poste est attaché pour des bésoins opérationels.
Le/La titulaire sera sous la supervision directe du Chef de sous bureau et sera chargee de l’exécution des tâches diverses au sein de l’unité.

Devoirs et responsabilités:

Le Chargé national des Affaires humanitaires collabore avec toutes les sections de OCHA Mali à travers les activités de gestion de l’information pertinente à l’humanitaire :

La mise en place d’un système d’informations d’alerte précoce en utilisant les missions d’évaluation sur le terrain ;
La planification, la mise en place et le suivi des outils de mobilisation de ressources comme les appels consolidés;
La préparation de rapports et la conduite des missions d’évaluation sur le terrain ;
Les activités visant à renforcer la cohésion sociale et la protection des populations civiles ;
La formulation des plans de secours inter-agences et l’appui à la coordination des interventions d’urgence face aux situations complexes, aux catastrophes naturelles et humaines ;
La facilitation nécessaire pour une coordination efficace avec les donateurs, les agences gouvernementales, les ONG et les organisations de la société civile ;
La mise en place des mécanismes permettant de contribuer à un environnement humain sécurisé pour les différents groupes de populations vivant au Mali;
En résumé, il fournit un appui au renforcement de la coordination humanitaire au Mali.
Responsabilités:
Le Chargé National des Affaires Humanitaires sera basé à Gao / Ménaka et couvrira les zones de Kidal et de Ménaka. Il est sous la supervision directe du chef de sous bureau et aura comme tâches principales de :

Soutenir l’Equipe Humanitaire Pays du Mali dans son rôle d’appui aux structures locales de coordination humanitaire chargées de la mise en œuvre et du renforcement des mécanismes de coordination inter-agences/organisations, des ONG, des donateurs bilatéraux, gouvernementaux et clusters/secteurs ;
Assister et participer à l’élaboration des stratégies et des politiques humanitaires ainsi qu’à la planification des priorités à court et moyen termes. Cela implique, entre autres la participation au processus d’élaboration des documents de stratégies (processus HPC, accès, solutions durables, réponses prévention etc.) et de ses revues régulières ;
Sur demande du chef de sous bureau, assurer la coordination Civil-Militaire (UN-CMCoord) et la promotion de principes humanitaires et du droit humanitaire international (DIH) et des droits de l’homme pour plus d’accès et d’espace humanitaires ;
Faciliter et favoriser la mise en place des mécanismes de coordination humanitaire adaptées au contexte de la région de Kidal en partenariat avec les agences UN, les ONGs, les acteurs et partenaires locaux ;
Maintenir à jour les produits de coordination humanitaire (liste des contacts, qui fait quoi où, profils humanitaires) et assurer la liaison avec toutes les organisations opérationnelles sur le terrain : Nations Unies, ONG, associations et les autorités afin de faciliter l’obtention d’un consensus favorable à une meilleure coordination dans la planification de la réponse humanitaire ;
Effectuer la compilation des évaluations, des besoins, des indicateurs de résultats (monitoring) des différents projets humanitaires mis en œuvre et de l’information remontant du terrain ;
Partager des informations ad-hoc avec des mécanismes d’alerte précoce au Mali, en effectuer le suivi, ainsi que la surveillance des vulnérabilités ;
Assister à la surveillance et à l’analyse régulière des développements du contexte humanitaire ;
Assister à la mise en place des dispositifs locaux de contingence inter-agences et suivre de près les risques humanitaires au niveau régional, s’assurer que les différents plans d’urgence sont cohérents et bien coordonnés et que les ressources sont disponibles ;
Assister à la préparation régulière des rapports de situation et appuyer l’élaboration de rapports pertinents qui affectent l’ensemble de la situation humanitaire au niveau national ;
Donner assistance autant que possible et nécessaire à toute mission et visite en lien avec les questions humanitaires ;
Identifier les besoins en formation des partenaires et faciliter la tenue des formations techniques sur les standards humanitaires ;
Appuyer et participer aux missions d’évaluation des besoins humanitaires et de suivi (catastrophes et éventuels déplacements dans le pays et la sous-région);
Réaliser toute autre tâche demandée par la hiérarchie dans la cadre de la coordination humanitaire;
Faciliter le fonctionnement des clusters Protection, éducation et sécurité alimentaires.

Compétences:

Compétences Fondamentales :

Démontrer une intégrité en se conformant aux valeurs et normes déontologiques des Nations Unies ;
Promouvoir la vision, la mission et les objectifs stratégiques de OCHA à travers la section de l’Administration et Finances.
Compétences Fonctionnelles :

La capacité à fournir le service requis à temps ponctuel ;
Une connaissance pratique des techniques administratives et protocolaires ;
Bonnes aptitudes analytiques;
Esprit d’initiative, tact, capacités de négociations, d’analyse et de communication.
Développement et Efficacité Opérationnelle :

La capacité de mener une planification, une gestion basée sur les résultats ainsi que la rédaction des rapports;
La capacité de planifier et prioriser les tâches urgentes et maintenir une bonne organisation de son travail.
Gestion :

Se concentrer sur l’impact et le résultat pour le client et réagir positivement aux feedbacks critiques.
Promouvoir une approche de collaboration axée sur le client
Etablir de solides relations avec les clients et les acteurs externes.
Encourager la prise de risque dans la recherche de la créativité et de l’innovation.
Démontrer de solides compétences orales et écrites en communication
Excellente maîtrise de l’outil informatique Word, Excel et PowerPoint ;
Maîtrise personnelle et Travail d’équipe :

Aptitude à travailler sous pression dans un environnement complexe et évolutif;
Capacités de s’adapter dans un environnement multiculturel et multiracial et développer un bon esprit d’équipe.

Qualifications et expériences requises

Éducation :

Etre titulaire d’un Master en sciences politiques, sociologie, droit, relations internationales ou dans un domaine pertinent. Ou une Licence dans un domaine pertinent.
Expérience :

4 années d’expérience professionnelle dans le domaine des affaires humanitaires, relations internationales ou dans un domaine pertinent. Pour les candidats titulaires d’un Master ou 6 années pour les candidats titulaires d’une licence.
Langues :

Parfaite maîtrise du français écrit et parlé, la connaissance de l’anglais est un atout;
La maitrise d’une des langues locales (arabe, sonrhai, tamacheq, etc.) constitue un atout supplémentaire ;
Connaissance de l’informatique, notamment les outils Word et Excel est un atout.
Les candidatures féminines, conformes au profil recherché, sont fortement encouragées.Les candidatures féminines, conformes au profil recherché, sont fortement encouragées.

Le PNUD s’engage à recruter un personnel divers en termes de genre, de nationalité et de culture. Nous encourageons de même les personnes issues des minorités ethniques, des communautés autochtones ou handicapées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.

Le PNUD ne tolère pas l’exploitation et / ou les atteintes sexuelles, ni aucune forme de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel, et / ou toutes formes de discrimination. Tous/tes les candidats/tes selectectionnes /ées devront ainsi se soumettre à de rigoureuses vérifications relatives aux références fournies ainsi qu’à leurs antécédents.

 

f

COMMENT POSTULER ?

https://jobs.undp.org/cj_view_job.cfm?cur_job_id=93419 

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !