OIE recrute 01 Coordonnateur Technique

OIE recrute 01 Coordonnateur Technique – Projet EBO SURSY – OIE SRR Bamako, Mali

Contexte L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) est l’organisation intergouvernementale chargée d’améliorer la santé animale dans le monde. Les normes qu’elle élabore pour le commerce des animaux vivants et des produits d’origine animale sont reconnues par l’Organisation mondiale du commerce comme des règles sanitaires internationales de référence (http://www.oie.int/fr/). L’OIE, alors connu sous le nom d’Office International des Epizooties, a été créé le 25 janvier 1924. Son siège est basé à Paris. Il comprend 182 pays membres et est présent sur tous les continents par l’intermédiaire de 13 représentations ou bureaux au total. Le projet EBO-SURSY a débuté en 2017 grâce au soutien de l’Union européenne et vise à renforcer les capacités et la surveillance de la maladie du virus Ebola, notamment au sein de la faune sauvage en Afrique de l’Ouest et du Centre dans 10 pays africains en partenariat avec le CIRAD, l’IRD, l’Institut Pasteur et les Services Vétérinaires. Plus d’informations sur le projet : http://www.rr-africa.oie.int/projects/EBOSURSY/en_index.html.

Positionnement et rattachement Le Coordonnateur Technique est placé sous l’autorité de la Directrice Générale de l’OIE et la supervision du Représentant Régional de l’OIE pour l’Afrique, en étroite collaboration avec la coordinatrice principale du projet EBO-SURSY et les équipes au siège de l’OIE (en particulier au sein des Départements Préparation et Résilience, Actions Régionales).

Description du poste Le Coordonnateur technique participe à la mise en œuvre des activités du projet EBO-SURSY dans les pays d’Afrique. Il développe, coordonne et supervise la mise en œuvre des activités, apporte un soutien technique aux équipes de mise en œuvre du projet, coordonne les acteurs internes et externes et développe l’engagement et les synergies notamment avec les Services vétérinaires des pays ciblés par le projet.

Responsabilités Superviser et assurer le suivi technique du projet EBO-SURSY • Appuyer l’équipe de Coordination du projet dans toutes les initiatives, activités et actions développées dans le cadre du projet ; • Développer, planifier, faciliter, mettre en œuvre et assurer le suivi des activités du projet, particulièrement celles ayant trait au renforcement des capacités, en collaboration avec les équipes siège de l’OIE et les partenaires externes, y compris les délégués et points focaux de l’OIE ; • Initier, engager et faciliter les échanges entre tous les partenaires / experts et parties prenantes engagées dans le projet ; • Organiser et coordonner les événements scientifiques, les réunions et les séminaires pertinents pour le projet ; • Rédiger, en collaboration avec les équipes du siège de l’OIE, les rapports périodiques pour les bailleurs de fonds ; • Assurer la production et le suivi des livrables des projets ; • Identifier et promouvoir les synergies entre les projets en lien avec la thématique « Une seule santé » et sur la surveillance épidémiologique des zoonoses dans la région, afin d’assurer la complémentarité des actions et de développer les opportunités d’interventions ; • Contribuer à rédiger des documents, des articles d’information pertinents pour les publications et les communications et pour le site web dédié au projet en collaboration avec la chargée de communication du Projet ; • Représenter l’OIE et participer à des réunions internationales ou à des missions de service pertinentes en lien avec les thématiques du projet et Une Seule Santé. Assurer toute autre tâche confiée, dans son domaine de compétences, par le Représentant Régional de l’OIE pour l’Afrique. • Développer les synergies entre les projets en lien avec la thématique « Une seule santé » dans la région, afin d’assurer la complémentarité des actions et de développer les opportunités d’interventions ; • Contribuer à la rédaction de documents, d’articles, de contenus de sites web et d’autres supports d’information techniques et de communication pertinents afin de promouvoir l’engagement dans des activités pertinentes et leur mise en œuvre ; • Aider le représentant sous-régional à gérer les questions techniques quotidiennes dans la sous-région, y compris le suivi des pays membres sur les informations requises, la conduite des visites de pays, entre autres ; • Effectuer d’autres activités connexes sur demande du directeur général ou du représentant sous-régional de l’OIE.

Expériences / Formation

Qualifications et expérience

Qualifications requises – Diplôme universitaire (Master ou Doctorat) dans le domaine vétérinaire ou la santé animale ; – Minimum 5 ans d’expérience en gestion de projets dans les domaines de la santé animale au niveau national ou international, sur le continent Africain ; – Expérience dans la planification et la mise en œuvre de projets de développement et de renforcement de capacités en Afrique (ex. projets financés par des bailleurs de fonds tels que l’Union Européenne, la Banque Mondiale ou d’autres types de projets similaires). – Expérience de travail avec les Services vétérinaires africains Expérience additionnelle – Expérience préalable sur des questions de santé publique liées aux maladies émergentes et notamment les zoonoses. – Expérience des réseaux de systèmes de surveillance épidémiologiques, de la gestion et de la mitigation des risques notamment impliquant la faune sauvage Compétences techniques : – Excellente maitrise du français et de l’anglais (parlé, lu et écrit) ; – Excellente connaissance des Services vétérinaires d’Afrique de l’ouest et du centre, de leurs acteurs et de leur réseau – Excellente connaissance des systèmes de surveillance épidémiologiques des maladies animales – Connaissance solide du développement international et de la coopération internationale ; – Connaissance des questions techniques et scientifiques ayant trait à la santé animale ou la santé humaine, ainsi que du concept « Une Seule Santé » sur le continent africain ; – Bonne connaissance d’Office (e.g Microsoft Word, PowerPoint et Excel) et des applications Internet. Compétences relationnelles : – Capacité avérée à travailler dans une équipe et un environnement complexe, pluridisciplinaire, multiculturel et multi partenaires – Excellentes capacités de réseautage, de mobilisation et de coordination des parties prenantes – Attitude proactive et esprit d’initiative – Solides aptitudes analytiques des contextes locaux et régionaux – Capacité avérée à fixer des priorités, à appréhender différents sujets et activités et à travailler dans des délais serrés sur plusieurs tâches en même temps afin de mettre en œuvre et mener à bien des projets dans les délais. – Grande détermination, solide éthique de travail, bonne capacité de négociation, de diplomatie et de gestion des conflits

Salaire

Salaire : 3.500 € / mois Durée : 2 ans Localisation : Bamako, Mali

Conditions de travail Des voyages réguliers à l’étranger, en particulier dans les pays d’Afrique de l’ouest et centrale.

Comment postuler

Informations générales L’OIE accorde une grande importance à un environnement de travail multiculturel et positif. L’OIE est un employeur qui offre l’égalité des chances et accepte les candidatures de tous les candidats qualifiés, quels que soient leur origine ethnique, leur sexe, leurs opinions ou leurs convictions. Pour postuler, complétez votre candidature en ligne au plus tard le 19 Février 2021 en joignant votre CV et une lettre de motivation.

Job offers: OIE – World Organisation for Animal Health

Cliquez ici pour postuler

http://www.oie.int/en/career/job-offers

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !