ALIMA recrute 01 Spécialiste en Protection contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles – H/F

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
ALIMA recrute 01 Spécialiste en Protection contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles – H/F



Référence 113730
Salaire xxx/ mois
Localisation Dakar / Sénégal
Type contrat CDI
Expiration 08 Avril 2021
Offre visitée 27 fois

Description de l’offre

Senegal
Spécialiste en Protection contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles – Siège Dakar – H/F

Organization
• ALIMA

Posted
25 Mar 2021

Closing date
8 Apr 2021

ALIMA, l’ONG médicale internationale à visage humain, qui met au cœur de son modèle, la co-construction des projets et des parcours professionnels

PRÉSENTATION ALIMA
L’ESPRIT ALIMA: La raison d’être d’ALIMA est de sauver des vies et de soigner les populations les plus vulnérables, sans aucune discrimination identitaire, religieuse ou politique, à travers des actions basées sur la proximité, l’innovation et l’alliance d’organisations et d’individus.
Nous agissons avec humanisme, impartialité et dans le respect de l’éthique médicale universelle et de notre environnement.
Pour accéder aux patients, nous nous engageons à intervenir de façon neutre et indépendante.

LES VALEURS et PRINCIPES de notre action inscrits au sein de notre CHARTE :
1. Le patient d’abord
2. Révolutionner la médecine humanitaire
3. Responsabilité et liberté
4. Améliorer la qualité de nos actions
5. Faire confiance
6. L’intelligence collective

ALIMA promeut et défend les principes des droits humains fondamentaux. ALIMA a une approche de tolérance zéro envers les personnes coupables d’actes de violences sexistes et sexuelles ainsi qu’envers l’inaction face à des faits de violence supposés ou avérés.
La protection des personnes bénéficiant et impactées par notre intervention est notre priorité absolue dans tout ce que nous faisons. Toute personne collaborant avec ALIMA s’engage à :

– Respecter la charte, le code de conduite, les politiques institutionnelles incluant la politique de protection contre les abus de pouvoir et les violences sexistes et sexuelles, la politique de prévention de la corruption et de la fraude ;
– Signaler toute violation aux politiques, documents cadre et procédure à une supérieure, un supérieur, une référente, un référent.

SOIGNER – INNOVER – ENSEMBLE : Depuis sa création en 2009, ALIMA a soigné plus de 7 millions de patients, et déploie aujourd’hui ses opérations dans 12 pays d’Afrique.
En 2019, nous avons développé 41 projets de réponse médicale humanitaire pour répondre aux besoins de populations touchées par les conflits, les épidémies et l’extrême pauvreté.
L’ensemble de ces projets se font en appui aux autorités sanitaires nationales à travers près de 330 structures de santé (dont 28 hôpitaux et 300 centres de santé).
Nous travaillons en partenariat, notamment avec des ONGs locales, dès que cela est possible afin de nous assurer que nos patients bénéficient de l’expertise là où elle se trouve, que ce soit au niveau de leur pays ou du reste du monde.
Par ailleurs, pour améliorer la réponse humanitaire, nous menons des projets de recherches opérationnelles et cliniques notamment dans le domaine de la lutte contre la malnutrition et les fièvres virales hémorragiques.

L’ÉQUIPE ALIMA : Plus de 2000 personnes œuvrent actuellement pour ALIMA. Les équipes terrain, au plus proche des patients, reçoivent leur support des équipes de coordination généralement basées en capitale des pays d’intervention.
Celles-ci reçoivent le support des 4 équipes desk et de l’équipe du service urgences et ouvertures basées au siège opérationnel de Dakar, Sénégal.
Les équipes de Paris et New-York travaillent activement à la collecte de fonds ainsi qu’à la représentation d’ALIMA. Le reste de la Galaxie ALIMA comprend des individus et des équipes partenaires qui travaillent pour le compte d’autres organisations telles que les ONGs médicales BEFEN, ALERTE Santé, SOS Médecins / KEOOGO, AMCP, les organismes de recherche PACCI, INSERM, les Universités de Bordeaux ou de Copenhague, l’ONG Solidarités International et bien d’autres.

NOS PAYS D’INTERVENTIONS : Mali, Burkina Faso, République Centrafricaine, Nigeria, Niger, Tchad, République Démocratique du Congo, Cameroun, Guinée, Soudan du Sud, Mauritanie, Sénégal.

NOS THÉMATIQUES PROJET : Malnutrition, Santé Maternelle, Santé Primaire, Pédiatrie, Paludisme, Épidémies (Ebola, Choléra, Rougeole, Dengue), Hospitalisation, Urgences, Violences Basées sur le Genre, santé mentale, …

TYPOLOGIE DU POSTE
Lieu de Mission : Dakar, Sénégal avec de nombreux déplacements sur le terrain (minimum 50%)

PROTECTION DES BÉNÉFICIAIRES ET DES MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ
Niveau 3 : Le ou la titulaire du poste est responsable de la mise en œuvre des standards de protection contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles et pourra être amené.e à faire des visites terrain.
Il·Elle pourra donc être en contact avec des enfants ou/et des adultes vulnérables.
Par conséquent, la vérification du casier judiciaire ou la présentation d’un certificat de bonne vie et mœurs sera nécessaire. Dans les situations où l’impossibilité de fournir un casier judiciaire ou un certificat de bonne vie et mœurs est constatée, une déclaration sur l’honneur sera demandée.

LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES
Rapporte au Directeur des Ressources Humaines (DRH).

OBJECTIF GENERAL
L’objectif général du ou de la spécialiste en protection des abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles est d’assurer la mise en œuvre et le suivi des standards minimums en matière de protection contre les abus de pouvoirs, les violences sexistes et sexuelles au siège et dans tous les pays d’intervention.

MISSIONS ET ACTIVITÉS PRINCIPALES
1. Appuyer les Chef·fe·s de mission et les managers aux sièges dans la diffusion de la politique et la mise en œuvre du plan d’action et notamment :
– Veiller à ce que la politique et les outils développés soient accessibles et inclusifs
– Veiller au respect de la procédure de recrutement sûr.
– Veiller à ce qu’une analyse des risques liés aux abus de pouvoir, aux violences sexistes et sexuelles soient faites ou mises à jour régulièrement pour chaque mission et chaque projet.
– Appuyer les missions à la mise en place des mécanismes de plaintes communautaires.
– Veiller à ce chaque nouvel employé(e) connaissance et signe la politique.

2. Contribuer au développement d’outils de formation et sensibilisation
– En fonction des besoins et des demandes des terrains et sièges, améliorer et/ou développer des outils de sensibilisation (affiches, présentation, jeux, quizz, etc).
– Veiller à la disponibilité des outils de sensibilisation dans toutes les structures ALIMA et notamment les bureaux, les maisons, les structures de santé.
– Contribuer au renforcement de capacité des référents protection des missions (notamment les chefs de mission, CoFiRH, points focaux locaux) et sièges sur l’accueil des plaintes, la sensibilisation.
– Veiller à ce qu’un plan de sensibilisation soit développé pour chaque projet, mission et siège.
– Contribuer à l’identification des points focaux/référents PSEA dans chaque mission au niveau local et national.
– Contribuer à la formation des points focaux/référents PSEA de chaque mission.

3. Appuyer dans la gestion des plaintes et des alertes
– Garantir le respect du processus de gestion des alertes depuis la réception jusqu’à leur clôture.
– Appuyer les différentes parties prenantes dans la gestion des incidents et garantir une approche basée sur les victimes/rescapé.e.s
– Mettre à jour l’outil sur base des informations fournies par le comité de gestion des plaintes.
– Rédiger un rapport annuel sur la gestion des incidents.
– Sur demande du comité, contribuer aux enquêtes sur les cas rapportés.
– Analyser et capitaliser sur les bonnes pratiques après chaque enquête et partager ces bonnes pratiques.
– Suivre les statistiques sur le nombre de plaintes reçues ainsi que les enquêtes menées et faire régulièrement le point au comité de direction.
La liste des tâches n’est pas exhaustive.
La/le Responsable RH Opérationnelles pourra être amené(e) à exercer d’autres tâches en fonction des besoins du projet

COMPETENCES et EXPERIENCES

Formation
– Diplôme Universitaire en Gestion des ressources humaines, sciences Politiques/Sociales, Psychologie, Droits de l’homme, Relations Internationales ou équivalent.

Expérience
– Minimum 2 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la protection humanitaire et/ou protection contre les violences sexuelles
– Expérience en équipe multiculturelle et/ou dans une organisation internationale
– Expérience de terrain en ONG internationale
– Expérience avérée du contexte socioculturel africain (Afrique de l’Ouest et Centrale)

Compétences techniques
– Forte maîtrise et compréhension de la protection humanitaire
– Compétence en formation et coaching
– Maîtrise des outils informatiques classiques (MS Office)

Compétences linguistique
– Maîtrise écrite et orale du français et de l’anglais

Qualités requises/compétences comportementales
– Très bonnes compétences sur le plan relationnel et communicationnel
– Flexible, entreprenant(e), autonome
– Capacité d’écoute
– Empathique, optimiste et convivial

CONDITIONS
Durée et type de contrat : CDI
Prise de poste : Entre Mai et juin 2021
Salaire : Selon barème en vigueur

Autres avantages :
• Frais de déplacements entre le pays d’origine et le pays d’affectation (Sénégal) (si recrutement international) ;
• 33 jours de congés payés par an et système de jours de récupération pour les déplacements ;
• Un aller-retour par an dans le pays de résidence pris en charge pour l’employé et ses ayants droits (si recrutement international) ;
• Ecole prise en charge pour d’éventuels enfants à charge selon la politique extra contractuelle en vigueur ;
• Couverture santé complémentaire et évacuation prises en charge par ALIMA pour l’employé et ses ayants droit.


How to apply

DOCUMENTS A ENVOYER
Pour postuler, veuillez envoyer votre CV et Lettre de Motivation en ligne avant le 08/04/2021 …
Les candidatures sont traitées suivant l’ordre d’arrivée.

ALIMA se réserve le droit de fermer l’offre avant le terme initialement indiqué si une candidature est retenue.

Seules les candidatures complètes (CV en format PDF + Lettre de Motivation) seront étudiées.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.
COMMENT POSTULER ?
Postulez en ligne :

https://candidatures.alima.ong/en_US/jobs/detail/specialiste-en-protection-contre-les-abus-de-pouvoir-les-violences-sexistes-et-sexuelles-siege-dakar-h-f-373?utm_medium=Website&utm_campaign=Campagne+d%27offres+&utm_source=webrelief