L’IFE recrute 01 Consultant(e) en évaluation

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
L’IFE recrute 01 Consultant(e) en évaluation (Algérie)

Objet:  Termes de référence pour le recrutement d’une consultante / d’un consultant dans le cadre d’un projet  de lutte contre les violences faites aux femmes en Algérie .

Présentation du projet

Depuis février 2019 des manifestations du  « Hirak »  se sont tenues en Algérie. Des collectifs et des associations des droits des femmes se sont mobilisés pour remettre les droits des femmes au centre du débat politique et dénoncer les violences contre les femmes dans leur globalité.

En Mars 2020, l’impératif sanitaire lié au COVID 19 a imposé des mesures de confinement qui ont eu des conséquences tragiques : augmentation des violences contre les femmes, fragilité économique des femmes, difficulté d’accès  pour elles aux services de prise en charge.

C’est dans ce contexte  que l’IFE  engage un projet visant à  soutenir et à renforcer les organisations de défense des droits des femmes en Algérie.

L’IFE  développe une «?Campagne régionale de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles dans la région Sud de la Méditerranée?» (01/01/2019- 31/12/2021), lancée simultanément dans 7 pays dont l’Algérie . Cette campagne a notamment pour objectif le soutien aux associations engagées dans la lutte contre les VFFF :  augmentation des ressources mises à leur disposition, renforcement de leurs capacités de soutien aux victimes, sensibilisation du public et plaidoyer.

C’est dans la  continuité  de cette campagne qu’intervient  le projet «   Mowatinat, Mowatinoun, Pour protéger les femmes et les filles des violences»   .Il a pour objectif premier de “ Renforcer et soutenir le réseau associatif algérien actif dans la prévention et la lutte contre les violences à l’encontre des femmes et des filles”.

Dans le cadre des activités du Projet  “Mowatinat ,Mowatinoun , pour protéger les femmes et les filles des violences” l’IFE organisera:

  1. Le renforcement des capacités de 15 associations / collectifs luttant pour les droits des femmes de 6 wilayas algériennes.
  2. Le lancement d’une campagne de communication via plusieurs canaux (réseaux sociaux, médias, brochures et application mobile) dans le but de sensibiliser le grand public
  3. La mise en réseau des associations algériennes qui luttent contre les VFFF afin de renforcer le plaidoyer pour la mise en œuvre de la loi 15-19.

Objectifs de la mission

Une connaissance du milieu associatif est requise pour l’étude des besoins des associations / collectifs. Un état des lieux précis et à jour contribuera à la réussite du projet tant pour le contenu des  formations que pour  l’organisation des différentes activités.

Afin de mener à bien cette mission, la consultante / le consultant doit être capable de fournir :

  • Un constat sur les besoins actuels de ces associations/collectifs féministes ;
  • Une présentation des  diverses initiatives féministes organisées en Algérie (dans un passé récent et un futur proche)  ;
  • Une approche circonstanciée du contexte du projet en termes aussi bien d’opportunités  et d’avantages,   que de   défis voire de

Tâches et responsabilités :

Travaillant en étroite coopération  avec les deux coordinatrices du projet en Algérie et en France, la consultante / le consultant assumera  les tâches suivantes :

1.Fournir le profil de chaque association/collectif des droits des femmes engagées dans le projet via :

  • Des entretiens avec les membres salariées et volontaires des associations/ collectifs ;
  • Le recensement de la liste des actions, des  financements et des services fournis aux FVV.
  • Une liste de contact des centres d’écoute et d’accueil des FVV.

2. Identifier et évaluer les capacités et les besoins des associations/ collectifs des droits des femmes désignés notamment  :

  • les besoins organisationnels et matériels des collectifs/ associations ;
  • les besoins de financement pour soutenir les actions contre les violences faites aux femmes et en faveur des droits des femmes;
  • les capacités du personnel, bénévoles et salarié-e-s, et les besoins en formations organisationnelle et thématique en lien avec les violences à l’encontre des femmes en Algérie;                                                                                                                                                                                                                               3. Répertorier les /campagnes  locales et nationales relatives aux droits des femmes en cours, ainsi que les différentes actions menées dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes;

4. Fournir une analyse  du contexte dans lequel elles opèrent en  mentionnant les difficultés auxquelles les associations des droits des femmes sont confrontées  pour travailler et mener à bien des actions de sensibilisation .

Principaux livrables

                            a)  Un rapport préliminaire incluant :

  • Des fiches de présentation des associations et des collectifs désignés ;
  • Un catalogue de besoins des associations/collectifs désignés en terme de formations
  • Un catalogue de besoins organisationnels et de financement des associations et des collectifs désignés .                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 b) Un rapport intermédiaire incluant :
  • Un état de la situation  en termes de violences faites aux  femmes par les associations et collectifs féministes, leurs  techniques de sensibilisation et les pratiques favorisant une approche axée sur la victime ;
  • De premières recommandations sur les actions et les initiatives pertinentes à soutenir en priorité .                                                                                                                                                                                                                                                     c)   Un rapport de fin de mission incluant:
  • Des fiches de présentation des activités des associations et collectifs étudiés  ;
  • Une cartographie des initiatives engagées
  • Une analyse des besoins des associations et des collectifs notamment en termes de formation et de  financement ;
  • Une nouvelle analyse de l’approche des violences faites aux femmes par les associations et collectifs féministes, leurs  techniques de sensibilisation et leurs  pratiques en faveur d’une approche axée sur la victime ;
  • Une note de  synthèse sur le déroulé global de la mission ;
  • Un set de recommandations .

La mission se déroulera de 19 juillet au 15 octobre 2021 et pour une durée totale de  45 jours.

Qualifications requises:

  • Bonne connaissance du mouvement féministe en Algérie ;
  • La maîtrise du français et de l’arabe (parlé et écrit ) ainsi que du dialecte algérien,  est indispensable;
  • Capacité d’écoute
  • Bonnes capacités d’analyse et de rédaction
  • Candidature

Le dossier de candidature comportera les éléments suivants :

  • Un CV et une lettre de motivation
  • Une note méthodologique détaillant la démarche proposée pour atteindre les objectifs de la mission et un calendrier prévisionnel pour sa réalisation
  • Une offre financière détaillée (taxes incluses).

Les documents sont à envoyer à [email protected]

La date limite de soumission est fixée au 14 juillet 2021. Les offres reçues après cette date ne seront pas prises en considération.

Expériences / Formation

Qualifications requises:

  • Bonne connaissance du mouvement féministe en Algérie ;
  • La maîtrise du français et de l’arabe (parlé et écrit ) ainsi que du dialecte algérien,  est indispensable;
  • Capacité d’écoute
  • Bonnes capacités d’analyse et de rédaction

Salaire

La mission se déroulera de 19 juillet au 15 octobre 2021 et pour une durée totale de  45 jours.

Comment postuler

  • Candidature

Le dossier de candidature comportera les éléments suivants :

  • Un CV et une lettre de motivation
  • Une note méthodologique détaillant la démarche proposée pour atteindre les objectifs de la mission et un calendrier prévisionnel pour sa réalisation
  • Une offre financière détaillée (taxes incluses).

Les documents sont à envoyer à [email protected]

La date limite de soumission est fixée au 14 juillet 2021. Les offres reçues après cette date ne seront pas prises en considération.

IFE-EFI recrute 01 HR Manager – Paris HQ (80 ou 100%) About Us Initiative Féministe Euro-Méditerranéenne IFE-EFI is a policy network that encompasses women’s rights organizations from the two shores…