ID recrute 01 Responsable de programme Gouvernance inclusive et renforcement de la participation citoyenne

ID recrute 01 Responsable de programme Gouvernance inclusive et renforcement de la participation citoyenne

Contrat de droit béninois à durée déterminée, à pourvoir dès que possible. Démarrage souhaité de la mission début mars 2021. Engagement souhaité de 3 ans. Poste salarié basé à Comé, département du Mono.

Candidatures féminines encouragées.

L’ONG Initiative Développement  http://www.id-ong.org  est spécialisée dans la mise en œuvre de programmes de développement axés sur le renforcement des capacités locales et l’accès aux services essentiels (santé, éducation, eau et assainissement, énergies, développement local). ID intervient sur 23 programmes de développement dans 8 pays.  L’ONG a été créée en 1994, et son siège est basé à Poitiers, en France. Dans le cadre de son plan stratégique 2018-2022, ID vise à se positionner en accompagnement de dynamiques d’acteurs locaux et nationaux sur leurs territoires et favoriser leur autonomie, pour qu’ils construisent et mettent en œuvre eux-mêmes des réponses aux défis sociaux, environnementaux et économiques de leurs territoires.  Budget 2019 : 5 M € / 135 collaborateurs dans le monde (dont 90% sont des salariés locaux) / 20 personnes en France.

ID intervient au Bénin depuis 2012  dans les domaines de la mobilisation citoyenne, de l’eau et de l’assainissement, en partenariat avec l’ONG locale GRAIND, qui participe à la mise en œuvre d’une Convention Programme Développement Local (financement AFD). ID ne comptait pas de représentant sur place. Aujourd’hui, conformément à sa stratégie de développement, l’association étend sa zone d’intervention en revenant au Bénin, toujours en appui à des acteurs locaux. Suite à un Appel à Manifestation d’Intérêt (2016), un partenariat s’est noué entre ID et le Groupement Intercommunal du Mono (GI Mono), association des 6 communes du département, autour d’un projet de gestion intercommunale des boues de vidange (GIBOU). Celui-ci est en œuvre depuis décembre 2020. Le  Programme d’Appui à la mise en place d’une Gouvernance participative et Inclusive de l’Assainissement Liquide dans le Mono (Inter-AGIAL)  dont sera responsable la personne recrutée, s’inscrit en synergie du projet GIBOU. Inter-AGIAL est le seul projet, à l’heure actuelle, coordonné par ID au Bénin.

Présentation du programme Inter-AGIAL

La défécation à l’air libre est encore pratiquée à 57,5 % dans le département du Mono. Dans ce contexte, Initiative Développement (ID), (responsable vis-à-vis de l’AFD), le Groupement Intercommunal du Mono (GI-Mono), l’ONG locale Centre d’Etude et de Recherche-Action pour un Développement Intégré Durable (CERADID), ainsi que deux Universités (Université de Parakou – Bénin et Université de Bordeaux-Montaigne – France) ont élaboré le projet  d’Appui à la mise en place d’une Gouvernance participative et Inclusive de l’Assainissement Liquide dans le Mono (Inter-AGIAL) , qui sera mis en œuvre sur les 6 communes du département du Mono. Inter-AGIAL sera mis en œuvre de manière complémentaire avec le « projet de gestion intercommunale des boues de vidange (GIBOU) », piloté avec le GI-MONO.

D’une durée de 3 ans, Inter-AGIAL débutera en février 2021. Il est cofinancé par l’Agence Française de Développement (AFD) dans le cadre de ses financements innovants (FISONG), à hauteur de 74%. Le budget du projet est d’environ 690k€ pour trois ans. D’autres financements seront donc à mobiliser.

L’objectif général d’Inter-AGIAL est de  contribuer à l’amélioration des pratiques et de la gouvernance en matière d’assainissement liquide, sensible au genre . Il s’agit donc de structurer la gouvernance locale, communale et intercommunale participative et inclusive de cette thématique, en favorisant le renforcement et la mobilisation des Organisations de la Société Civile ainsi que la participation citoyenne, notamment des femmes.

Le projet porte des démarches innovantes, notamment :

  • Renforcement des synergies et dialogue entre les OSC et les autorités locales notamment via la mise en place de budgets participatifs qui permettent d’opérationnaliser les prises de décisions concertées tout en répondant aux besoins des populations
  • Stimulation et accompagnement du changement de comportements des populations touchant à l’assainissement liquide, via une Approche Orientée Changement (AOC) permettant d’accompagner des évolutions de pratiques directement initiées par les acteurs et actrices concerné.e.s ; cette approche méthodologique innovante étant transférée aux partenaires du projet pour une duplication possible à plus large échelle
  • Intégration et renforcement de la prise en compte des questions de genre dans l’amélioration globale de l’assainissement liquide et plus largement de la gouvernance sont au cœur du projet via une démarche de recherche-action (concrètement des expérimentations adaptées au contexte) contribuant à la participation des femmes aux prises de décision et ainsi à la prise en compte d’enjeux et besoins spécifiques dans le secteur de l’assainissement liquide.

Les innovations et le projet dans son ensemble sera suivi, documenté très régulièrement, et les expériences seront capitalisées. Le dispositif FISONG requiert une interaction importante avec l’AFD.

Descriptif du poste

Vos missions 

Vous aurez la responsabilité d’assurer la bonne conduite du programme, sa coordination et gestion (planification, suivi et gestion des ressources et des axes de programme), ainsi que sa représentation externe et les relations avec les partenaires stratégiques du secteur, en bonne intelligence avec les partenaires du projet.

Principales responsabilités

En tant que responsable de programme, vous serez chargé.e de la conduite du programme Inter-AGIAL dans tous ses aspects :

  • Planification et suivi de l’ensemble des activités du projet ;
  • Management et gestion de l’équipe : un.e comptable, 6 animateur.trices et 2 accompagnateurs.trices issu.e.s des équipes du GI-Mono et de CERADID, mobilisé.e.s pour le projet, en étroite collaboration leurs directeurs respectifs, ainsi que les binômes d’étudiant.e.s, en lien avec les chercheures ;
  • Pilotage de la gestion administrative et financière du projet (avec l’appui d’un.e comptable), ainsi que recherche et montage de dossiers de financements complémentaires (budget d’environ 690k€ pour trois ans) ;
  • Organisation, pilotage et suivi des activités du projet en étroite collaboration avec les partenaires de mise en œuvre ;
  • Participation à l’animation des relations partenariales (organisation et suivi des comités de pilotage …) ;
  • Préparation de fiche de synthèse mensuelle de suivi, ainsi que des rapports narratif et financier du projet ;
  • Capitalisation des activités au sein du programme ;
  • Représentation du programme vis-à-vis des partenaires techniques et financiers, et des autorités locales, en étroite collaboration avec le Directeur du GI Mono.

Cadre de travail

Le poste est basé à Comé, au siège du GI-Mono, à environ 1h de route de Cotonou. Un bureau est mis à disposition dans les locaux du GI-Mono. Des déplacements fréquents seront effectués dans les communes du Mono pour la mise en œuvre et le suivi des activités. Des déplacements sont également à prévoir vers Cotonou pour participer à des rencontres avec les acteurs institutionnels (Ministères, association de communes, etc.) et les PTF.

Le.la Responsable de Programme sera appuyé.e :

– par les chargés de mission thématiques Citoyenneté et Territoires et Partenariat et Renforcement des Acteurs basés au siège d’ID : appui technique, stratégique et de capitalisation ;

– par l’assistante technique en assainissement (Volontaire ID expatriée) et le Responsable de projet du GI-Mono mobilisés sur le programme GIBOU (appui sur les enjeux assainissement) ;

– par les Directeurs Exécutifs du GI Mono et de CERADID sur les aspects institutionnels et managériaux de l’équipe mise à disposition ;

– par les chercheures pour le cadrage des missions des étudiant.e.s et leur suivi.

ID est responsable de la mise en œuvre des activités, avec les équipes du GI Mono (6 animateurs sociaux), de CERADID (2 accompagnatrices), et 1 binôme d’étudiant.e.s issu des Université de Parakou et de Bordeaux-Montaigne (2 fois au cours du programme).

Vous serez en lien régulier avec la chargée de mission Citoyenneté et Territoires au siège d’ID pour la imse en œuvre et le suivi du projet, ainsi qu’avec le contrôleur de gestion sur les aspects administratifs et financiers. Ils effectueront chacun des missions au Bénin. Un briefing est prévu au siège d’ID en début de mission (si la situation sanitaire le permet).

Cadre de vie

Comé est une ville d’environ 80.000 habitants, située à 65 km de Cotonou ; reliées par une très bonne route bitumée (1h). Ville plutôt rurale mais raccordée au réseau électrique et eau courante. Bon accès aux services de base (banques avec guichets automatiques, hôpital de zone, pharmacie). Bonne couverture réseau et accès à internet.

Hébergement : le logement est à la charge du·de la responsable de programme.

Moyen de déplacement : les déplacements vers les zones du programme ou vers Cotonou s’effectueront avec la voiture du projet. Des motos seront disponibles dans le cadre du programme.

Expériences / Formation

  • Formation supérieure : Master en sciences sociale (sociologie, sciences politiques, science du développement, géographie, administration publique…) ou tout autre cursus pertinent ;
  • Minimum 5 ans d’expérience professionnelle exigée en tant que responsable de projet ;
  • Expériences de gestion d’équipe ;
  • Expériences de travail avec les collectivités territoriales, les institutions de l’Etat et les organisations de la société civile en appui à la gouvernance locale, aux processus de décentralisation, de développement local ;
  • Expérience de travail dans le domaine de la participation citoyenne ;
  • Expériences en matière de prise en compte du genre ;
  • Sens des relations, du partenariat et de l’accompagnement des acteurs ;
  • Capacité d’organisation et autonomie ;
  • Fortes capacités d’analyse, de synthèse et rédactionnelles.

Salaire

– Statut : CDD (contrat de droit béninois) ;

– Durée du contrat : 36 mois ;

– Période d’essai : le.la candidat.e est informée qu’une période d’essai de 3 mois est applicable ;

– Rémunération : selon grille de rémunération des Responsables de programmes et selon expérience démontrée ;

– Congés annuels.

Comment postuler

Envoyer votre CV et LM à l’adresse suivante : [email protected]

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !