Bourse du gouvernement du Japon (MEXT)

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
BOURSE MEXT

Pour être pris en compte pour cette bourse, les candidats doivent d’abord postuler à l’APU. L’APU sélectionnera ensuite les candidats éligibles à recommander à l’organisation de bourses.

À propos de la bourse

Cette bourse est décernée à des étudiants internationaux exceptionnels recommandés par l’APU. Le ministère japonais de l’Éducation, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie ( MEXT ) offre cette bourse dans le but de renforcer la compétitivité internationale et de promouvoir l’échange actif d’étudiants internationaux dans les universités japonaises.

Critères d’admissibilité

  • 1.Avoir l’intention d’étudier à l’étranger au Japon depuis l’étranger
  • 2.Ne pas avoir la nationalité japonaise et être ressortissant d’un pays qui entretient des relations diplomatiques avec le Japon
  • 3.Être né le 2 avril 1986 ou après
  • 4.Avoir obtenu une moyenne cumulative d’au moins 2,30 sur une échelle de 3,00 dans leur université la plus récente

Remarques:

  • Ceux qui sont en service militaire actif ou les civils employés par l’armée au moment de la demande ne sont pas admissibles à cette bourse.
  • Les destinataires doivent pouvoir arriver au Japon pendant la période d’arrivée stipulée par l’APU.
  • Ceux qui postulent pour cette bourse ne peuvent pas avoir reçu une bourse MEXT dans le passé à moins d’avoir plus de 3 ans d’expérience en recherche pédagogique après le paiement final de la bourse MEXT précédente.
  • Ceux qui postulent pour cette bourse ne peuvent pas postuler pour une autre bourse MEXT.
  • Les récipiendaires de cette bourse ne peuvent pas recevoir de bourse d’une autre organisation de bourses pendant leurs études à l’APU.
  • Les bénéficiaires de cette bourse doivent avoir « étudiant » comme statut de résidence (statut de visa) au Japon.

Prix

  • 100% des frais de scolarité (couverts par la bourse de réduction des frais de scolarité de l’APU)
  • 144000 JPY par mois pour les frais de subsistance (montant sujet à changement)
  • Voyage en avion en classe économique entre le pays d’origine et l’APU au début et à la fin du programme
4. Procédures de sélection des candidats

La préparation des dossiers des candidats qui seront proposés au MEXT s’organise suivant les étapes ci-dessous :

  • (1) Présélection au niveau de l’Ambassade
    La présélection des candidats se fait sur la base des résultats obtenus aux trois épreuves suivantes :
    • (a) examen de dossier – en mai-juin
    • (b) examen écrit pour ceux dont le dossier a été accepté – fin juin
      (l’examen se passe en une seule journée)
    • (c) entretien pour ceux qui ont réussi l’examen écrit : les candidats doivent passer un entretien avec la commission mixte (responsables japonais et marocains) chargée de présélectionner les candidats – mi-juillet
  • (2) Recherche d’un professeur encadrant : obtention de « letter of acceptance »
    • – Il est demandé aux candidats ayant été présélectionnés de prendre contact avec les universités japonaises de leurs choix (les bureaux d’étudiants et les professeurs) afin d’obtenir une lettre d’acceptation provisoire (« letter of provisional acceptance ») avant le 23 août.
      Il est fortement conseillé de prendre le premier contact avec les universités japonaises avant le 31 juillet en raison de l’absence éventuelle des professeurs pendant les vacances d’été.
    • – Pour ce faire, les candidats présélectionnés devront soumettre aux universités de leurs choix, le même dossier que celui déposé à l’Ambassade (copie du dossier constitué avec les éléments détaillés en  Constitution du dossier  ci-dessous, avec le cachet de l’Ambassade sur chaque document) accompagné du certificat de présélection délivré par l’Ambassade. Des documents supplémentaires pourraient être requis par les universités suivant leurs propres critères.
    • – La lettre d’acceptation provisoire ainsi obtenue devra être remise à l’Ambassade pour compléter le dossier original du candidat.
    • – Pour avoir la liste des universités au Japon, des bases de données sont proposées sur les sites ci-dessous :
      http://www.jasso.go.jp/study_j/schinfo_e.html
      http://www.jpss.jp/eng/index.html
  • (3) Soumission des dossiers définitifs des candidats au MEXT
    Les dossiers ainsi complétés des candidats seront envoyés par l’Ambassade au MEXT qui les examinera pour la sélection finale.
    Le résultat sera communiqué vers le mois de janvier.

Attention : Examen d’entrée à l’université pour les boursiers qui s’inscrivent en vue d’obtention du grade de Master, de Doctorat ou de profession spécialisée (par exemple MBA)
Une fois arrivés au Japon, après la période de cours préparatoires tels que les cours d »apprentissage de la langue japonaise, les boursiers devront passer l’examen d’entrée de « Graduate School » de l’université où ils souhaitent s’inscrire pour l’obtention du grade de Master, de Doctorat ou de profession spécialisée (par exemple MBA). Les matières ainsi que la langue d’examen seront fixées par chaque université.

5. Conditions de soumission de dossier
  • – être de nationalité marocaine ;
  • – être né(e) après le 2 avril 1987 (y compris le 2 avril) ;
  • – être titulaire d’une licence ou d’un diplôme équivalent ou plus ;
  • – avoir un sujet de recherche dans la même spécialité ou une spécialité en relation avec celle étudiée auparavant ;
  • – être en bonne santé physique et morale ;
  • – envoyer les pièces demandées au paragraphe 7 ci-dessous.
6. matières de l’examen écrit

2 matières obligatoires : japonais et anglais

  • – L’épreuve de la langue japonaise est obligatoire pour tous les candidats, même pour ceux qui n’ont jamais étudié cette langue. Les résultats de cette épreuve serviront notamment de référence pour les cours de l’apprentissage de la langue japonaise que les candidats définitivement sélectionnés commenceront une fois arrivés au Japon.
    L’apprentissage de japonais par internet est possible, par exemple à partir des sites présentés à la page des «  Liens « .
  • – L’épreuve de la langue anglaise dure 60 minutes, l’épreuve de la langue japonaise dure 2 heures.
  • – Les dictionnaires ne sont pas autorisés.
  • – Les épreuves des années 2014, 2015 et 2016 sont consultables à l’adresse suivante :
    https://www.studyinjapan.go.jp/en/planning/scholarship/application/examination.html
7. Pièces demandées pour le dossier de candidature au concours de présélection organisé par l’Ambassade

Tout candidat dont le dossier est incomplet, soit par manque de pièce ou d’informations, soit par manque de lisibilité, soit par utilisation d’un formulaire des années précédentes, se verra refuser l’inscription au concours de présélection.

Quel que soit le résultat du concours, les documents qui auront été envoyés ne seront pas rendus.

  • (1) Une lettre de demande d’inscription au concours en français ou en anglais, adressée au Service Culturel et d’Information de l’Ambassade, comportant :
    • – nom et prénom du candidat
    • – date de naissance
    • – adresse
    • – téléphone
    • – adresse e-mail (écrire bien lisiblement)
    • – type du dernier diplôme obtenu ou en cours de préparation
    • – type de grade souhaité le cas échéant (Master, Doctorat, profession spécialisée telle que MBA)
  • (2) Formulaire «  2022 Application Form For Japanese Government (MEXT) Scholarship – Research Students « 
    en 1 exemplaire dûment rempli en japonais ou en anglais et en caractères d’imprimerie (les informations peuvent être tapées ou manuscrites) .
  • (3) Formulaire «  2022 Placement Preference Application Form For Japanese Government (MEXT) Scholarship – Research Students « 
    en 1 exemplaire rempli en japonais ou en anglais et en caractères d’imprimerie (les informations peuvent être tapées ou manuscrites).
    (Il est inutile de prendre contact avec les universités avant d’avoir réussi la présélection.)
  • (4) Projet de recherche «  Field of Study and Research Plan « 
    en 1 exemplaire rédigé en japonais ou anglais
    – Au paragraphe 1. « Past and present field of study« , il est demandé d’écrire le domaine d’études passé et actuel d’une manière concrète et brève.
    – Au paragraphe 2. « Research theme and plan in Japan« , dans le sous-paragraphe « (2) Research plan« , c’est le projet de recherche (sur un sujet choisi par le candidat) qui doit être décrit d’une manière précise et aussi détaillée que possible. Il est possible d’ajouter une page, sans dépasser les 2 pages au total que doivent constituer ce document. En cas de plagiat, total ou partiel, la candidature sera refusée.
  • (5) Relevés de notes pour chaque année universitaire (depuis la première année jusqu’à l’année en cours ou la dernière année universitaire), originaux ou photocopies légalisées
  • (6) Certificats des diplômes universitaires, originaux ou photocopies légalisées (pour les candidats qui suivent actuellement leurs études de licence, ils pourront déposer les diplômes dès leur obtention auprès du service culturel et d’information)
  • (7) Une lettre de recommandation rédigée par le chef de l’établissement universitaire fréquenté ou par le professeur encadrant, en format libre, de préférence en anglais ou, à défaut, en français, tapée ou écrite en caractères d’imprimerie.
  • (8) Résumés de thèses ou de publications rédigés en japonais ou en anglais
    Ils serviront de base pour évaluation de la capacité académique du candidat.
    Le nom et le prénom du candidat doivent figurer à la première page.
  • (9) Certificats de capacité linguistique de la langue anglaise et/ou de la langue japonaise, dans le cas où le candidat possède ce type de documents (facultatifs)
    en 3 exemplaires de copies (les originaux ou les copies légalisées ne sont pas demandés).
    Dans le cas où le document est obtenu par Internet, celui-ci devra comporter le nom, le prénom du candidat ainsi que les informations qui justifient sa capacité linguistique (telles que le niveau obtenu, les notes).
  • (10) Une lettre de recommandation de l’employeur dans le cas où le candidat travaille,en format libre, de préférence en anglais ou, à défaut, en français, tapée ou écrite en caractères d’imprimerie.
  • (11) Photos d’œuvres artistiques ou enregistrements d’interprétations musicales du candidat (pour les candidats qui ont choisi les beaux arts ou la musique comme domaine de recherche)


Le certificat médical, le diplôme de baccalauréat pour les candidats qui le préparent actuellement, la traduction en anglais des documents produits en français ou en arabe ainsi que des exemplaires supplémentaires de certains formulaires seront demandés ultérieurement à ceux qui auront réussi l’examen écrit.https://docs.google.com/viewer?url=https%3A%2F%2Fmedjouel.com%2Fwp-content%2Fuploads%2F2017%2F11%2F2022_Guidelines_Research_E.pdf&embedded=true&hl=en

Download [250.12 KB]