Sherpa recrute 01 Chargé(e) de Projet Renforcement des capacités

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
Sherpa recrute 01 Chargé(e) de Projet Renforcement des capacités – Violation des droits humains et environnementaux par les acteurs économiques
  1. Présentation Sherpa

Sherpa est une association Loi 1901 qui a pour objet de combattre les nouvelles formes d’impunité liées à la mondialisation des échanges et de protéger les victimes des crimes économiques en s’appuyant sur le droit (cf. site  www.asso-sherpa.org ).

Depuis 2001, notre équipe d’avocats et de juristes travaille à faire du droit un outil au service d’une mondialisation plus juste. Sherpa cherche à créer des précédents législatifs innovants pour tenir les acteurs économiques et les hauts-dirigeants responsables de leurs activités dans le monde entier. En articulant plaidoyer, contentieux stratégique, recherche légale et renforcement des capacités de ses partenaires, Sherpa avance vers la création d’un cadre juridique plus protecteur des communautés, des travailleurs et de l’environnement.

Dans le cadre de son activité de renforcement de capacités, Sherpa a notamment développé de 2012 à 2015, des ateliers sur la responsabilité des acteurs économiques dans différents pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale, avec les acteurs de la société civile et les communautés directement affectées par certaines entreprises. Sherpa relance aujourd’hui un projet de renforcement des activités, qui commencera en Juillet 2021.

Le projet est réalisé en consortium avec une ONG Française, RSE et PED, et trois ONG étrangères, RSE et PED Benin, RSE et PED Togo et La Lumière au Sénégal.

Afin de mettre en œuvre ce projet, en France avec des déplacements réguliers (au moins 1 à 2 fois par an) au Sénégal/Togo/Benin, Sherpa cherche à recruter un/une chargé(e) projets – Renforcement des capacités, pour organiser les formations, la mobilisation des ONG, leur structuration en réseaux, le développement de la stratégie de plaidoyer, mais également pour développer, en collaboration avec l’équipe, d’autres activités de renforcement de capacités sur les sujets portés par Sherpa.

  1. Rôle et responsabilités

Le/la juriste chargé(e) de projet aura les responsabilités suivantes.

Pilotage du consortium en charge de la mise en œuvre du projet

  • Assurer le pilotage du projet (comités de pilotage notamment)
  • Coordonner le travail des différents acteurs
  • Superviser, avec l’appui du Responsable des relations bailleurs, le reporting narratif et financier des partenaires du projet et de Sherpa

Organisation des activités de renforcement de capacités

  • Préparation des formations : définition du contenu avec les partenaires, sélection des experts, définition des modalités
  • Mise en œuvre des formations sur les thématiques de violations des droits humains et environnementaux par les acteurs économiques, et notamment le devoir de vigilance
  • Organisation des évaluations et atelier de suivi.

Mobilisation et accompagnement des partenaires

  • Accompagner les OSC cibles dans le cadre du projet sur les thématiques devoir de vigilance et violation Droits humains et environnementaux par les acteurs économiques, sur les stratégiques juridiques, sur les stratégies de mobilisation, etc.
  • Appuyer la structuration des réseaux d’ONG locales cibles travaillant sur ces questions,
  • Accompagner les partenaires locaux dans la mise en œuvre du projet (gestion de projet, reporting, etc.),
  • Superviser les activités de sensibilisation prévues par le projet,
  • Accompagner les partenaires dans les autres activités de renforcement de capacités
  • Travailler avec l’équipe Sherpa pour développer de nouvelles activités de formation,

Développer les messages de plaidoyer de Sherpa

  • Contribuer à l’évolution des axes de plaidoyer issus des cas de contentieux stratégiques relevant du mandat de Sherpa
  • Contribuer à la doctrine et l’élaboration de notes de positions de Sherpa sur ces sujets.
  • Porter cette vision en participant à des conférences universitaires ou interventions médias autour des cas de contentieux stratégiques
  • Mettre en œuvre, en lien avec la chargée de communication, la stratégie de communication autour de nos activités (communiqués de presse, réseaux sociaux, mise à jour du site, etc.).

Recherche et veille juridique

  • Effectuer une veille juridique sur les thématiques clés : Devoir de vigilance, violation des droits humains et environnementaux par les acteurs économiques, etc.

Taches transversales avec l’équipe Sherpa

  • Assister les activités de collecte de fonds (écriture de demandes de subvention, écriture des rapports narratifs, sensibilisation) sur son secteur d’expertise, en lien avec le responsable recherche de fonds.
  • Appuyer l’équipe Sherpa sur les thématiques et tâches transversales.

Expériences / Formation

  • Formation en droit souhaité. Des connaissances en droit international, droit des affaires, droits humains, droit de l’environnement, appui au développement seront appréciées. Peuvent être acceptés des profils Sciences Politiques / Coopération Internationale avec des connaissances en droit.
  • Au moins trois ans d’expérience professionnelle en lien avec le poste proposé. Une expérience d’accompagnement d’ONG du Sud serait fortement appréciée.
  • Bonne connaissance des thématiques de la responsabilité des acteurs économiques.
  • Anglais courant, écrit et oral, souhaitable.
  • Motivation et intérêt durable pour la mission et les activités de Sherpa.
  • Capacité de gestion de projet et de diplomatie

Salaire

  • Localisation du poste : Paris, Quai de Jemmapes, avec des déplacements (deux fois par an) au Togo, Bénin et Sénégal
  • Type de contrat : CDD (18 mois). Possibilité de temps partiel à discuter.
  • Le pilotage du projet correspond à un mi-temps. Le chargé de projet travaillera sur d’autres activités de renforcement de capacités pendant le temps restant.
  • Début du contrat : 1 er  Juillet 2021
  • Conditions financières : en fonction de l’expérience, entre 26 k et 34 k brut annuels (selon grille des salaires) 6 semaines de congés, 13 jours de RTT annuels, 50% de la mutuelle complémentaire, des Tickets Restaurant et de la carte Navigo remboursés.

Comment postuler

Contact

  • Merci d’envoyer votre CV, et une lettre de motivation en français accompagnés de 2 contacts de référence à l’adresse suivante : [email protected] avant le 17 Mai 2021
CDD Dakar, Sénégal Restauration – Hôtellerie UMO Intérim recrute un Serveur Bilingue. Profil Bilingue avec plus de 3 ans d’expérience dans le domaine. Merci d’envoyer votre . candidature Pour postuler…
CDD Dakar, Sénégal Restauration – Hôtellerie Offre d’emploi Gérant/Chef de caisses Nous recherchons, pour le compte d’un restaurant pratiquant une cuisine raffinée et innovante à Dakar, un(e) Gérant(e) Chef de…