UNICEF recrute 01 Consultant (e) National (e) pour l’évaluation des risques de la protection contre l’exploitation et les abus sexuels (PEAS)

Partagez et envoyez cette annonce à vos amis !
UNICEF recrute 01 Consultant (e) National (e) pour l’évaluation des risques de la protection contre l’exploitation et les abus sexuels (PEAS)

UNICEF

Mauritanie
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Recrutement d’un (e) Consultant (e) National (e) pour l’évaluation des risques de la protection contre l’exploitation et les abus sexuels (PEAS), a Nouakchott ( focus sur Dar Naim ; Guidimagha et Nouadhibou), Mauritanie (45 jours ouvrables)
Job no: 546303Contract type: ConsultancyLevel: ConsultancyLocation: MauritaniaCategories: Child Protection
UNICEF travaille dans certaines parties du monde qui sont les plus difficiles, pour atteindre les enfants les plus désavantagés au monde. Pour sauver leurs vies. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.
Et nous n’abandonnons jamais.
Pour chaque enfant, un(e) champion(ne) !
Comment pouvez-vous faire un impact ?
CONTEXTE Conformément au rapport 2018 du Secrétaire général des Nations Unies sur les mesures spéciales de protection contre l’exploitation et les abus sexuels (EAS) et le lancement d’une stratégie qui renforce l’engagement des Nations Unies à aider les victimes d’EAS et à prendre des mesures efficaces pour prévenir et mettre fin à l’impunité pour l’EAS par le personnel de l’ONU et le personnel associes. A cet effet, les Nations Unies en Mauritanie ont mis en place une Task Force dédiée à la PEAS composé de points focaux et qui ont conçu un plan d’action visant à mettre en place des activités de prévention et de sensibilisation pour son personnel, ses partenaires et les bénéficiaires ainsi que des mécanismes de réponse et d’assistance. Cette consultation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme du plan d’action interagence SNU du PSEA.

OBJECTIF : L’étude vise à mieux comprendre le contexte dans lequel les agences du Système des Nations Unies travaillent en tant qu’acteurs humanitaires et de développement. Elle ressort du  plan d’action de la Task Force des Nations Unies pour la prévention de l’exploitation et des abus sexuels (PEAS) en Mauritanie .Elle doit proposer des mesures concrètes pour mettre en œuvre les recommandations pour prévenir et répondre à l’exploitation et aux abus sexuels de manière durable. Plus spécifiquement, à travers l’étude, l’Equipe Pays des Nations unies doit avoir un aperçu général des actions et défis en lien avec les exploitations et abus sexuels comme indiqué ci-après :

Identifier les groupes vulnérables ou a risque d’abus et d’Exploitation sexuels (caractéristiques sociodémographiques, lieu, etc.) ;Identifier les circonstances, (contextuelles, programmatiques, géographiques… etc.) ou l’EAS se produit ;Identifier les barrières pour le signalement/dénonciation des cas d’EAS ;Déterminer si des mécanismes traditionnels et formels de dénonciation/signalement fonctionnels existent ; Evaluer les actions du SNU et des partenaires en cours pour réduire le risque d’EAS ;Identifier (si nécessaire) les actions additionnelles  pouvant-être  entreprises.   TACHES DU CONSULTANT Sous la supervision de la Task Force, et en collaboration étroite avec le/la consultant(e) international(e), les deux Consultant(es) National(e) seront charge/es de la collecte des informations dans les régions de l’étude sur les risques d’exploitation et abuse sexuels (EAS ) en Mauritanie, la pertinence, l’efficience et l’efficacité des mesures entreprises par le SNU et leur partenaires et l’identification des actions requises pour la protection contre les PESA . Les partenaires de mise en œuvre membres de la Task Force mettront à la disposition du/de la consultant(e) les documents s relatifs a la prévention et a la réponse à l’EAS propres a leurs organisations respectives, leurs plans d’actions et tout autre document pertinent. Ils mettront à sa disposition la liste des partenaires de mise en œuvre présents dans les régions de l’étude.

CONDITION DE TRAVAIL : Le/la consultant(e) devra disposer de son propre matériel de travail (Laptop, téléphone et autres). Les missions de terrain et autres déplacements liés à la mission seront effectués avec les moyens de transport de l’UNICEF et/ou ceux mis à disposition par le bureau.

Le consultant soumettra une offre financière qui tient compte de tous les coûts liés à cette consultation (honoraires, indemnités journalières,).
Minimum Qualifications required: Être titulaire au moins d’une Maitrise ou d’un diplôme supérieur  en sciences sociales,  Genre, Sociologie, droits de l’homme ou dans un autre domaine pertinent.

Knowledge/Expertise/Skills required  : – Au moins 5 ans d’expérience professionnelle pertinente  dans le domaine de la protection contre les violences basée sur le genre, de l’intégration du genre et de l’exploitation et des abus sexuels ;

– Expérience de recherche, développement des outils de collecte de données et analyses approfondies sur le genre, les VBG et la PEAS ;
– Une expérience de travail dans des contextes de développement et humanitaires est un atout supplémentaire
– Une expérience avec les NU ou ONG est souhaitable
Language Proficiency : Maîtrise du français parlé et écrit. La  maitrise de l’arabe et d’une ou plusieurs langues nationales (Pulaar, wolof, hassanya, Soninké) est un atout.

Competency Profile (For details on competencies please refer to the UNICEF Professional Competency Profiles.) – Connaissance sur la Protection contre l’exploitation et abus sexuel (PEAS) et des Violences basées sur le genre (VBG) ;

– Capacité à concevoir, organiser et animer des sessions de sensibilisation sur les VBG/PEAS ;
– Bonne connaissance des droits humains internationaux et des lois humanitaires ;
– Excellentes compétences en communication orale et écrite ;
– Bonne maîtrise des logiciels de travail (Word, Excel, PowerPoint) ;
– Très bonnes capacités d’analyse, de rédaction et de synthèse
– Maitrise des langues de travail et nationales
Compétences :  – travailler de façon collaborative- Communication- Planification et organisation   For every Child, you demonstrate… UNICEF’s values of Care, Respect, Integrity, Trust, and Accountability (CRITA) and core competencies in Communication, Working with People and Drive for Results.

The UNICEF competencies required for this post are… [insert competencies]

To view our competency framework, please visit here.
Click here to learn more about UNICEF’s values and competencies.
UNICEF is committed to diversity and inclusion within its workforce, and encourages all candidates, irrespective of gender, nationality, religious and ethnic backgrounds, including persons living with disabilities, to apply to become a part of the organization.
UNICEF has a zero-tolerance policy on conduct that is incompatible with the aims and objectives of the United Nations and UNICEF, including sexual exploitation and abuse, sexual harassment, abuse of authority and discrimination. UNICEF also adheres to strict child safeguarding principles. All selected candidates will be expected to adhere to these standards and principles and will therefore undergo rigorous reference and background checks. Background checks will include the verification of academic credential(s) and employment history. Selected candidates may be required to provide additional information to conduct a background check.
Deadline: 27 Nov 2021 Greenwich Standard Time POSTULER